Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/03/2009

Eux

eva_mendes.jpgL'actualité de nos amis les people.


EVA MENDES

“Bonne” sœur ?

La femme la plus sexy de l’année passée, selon le magazine “Askmen”, celle que l’on ne présente plus, mais que l’on dévoile joyeusement – en témoigne la campagne pour un parfum de Calvin Klein qu’une aréole mutine bannit de la télévision –, voulait prendre le voile. Dans un entretien accordé au quotidien “Il Corriere della Sera”, Eva Mendes a avoué que, petite, elle rêvait d’avoir une grande villa et d’en faire le tour en limousine (ce qu’elle peut allégrement se permettre dorénavant), mais l’actrice désirait également rentrer dans les ordres. Et ce, jusqu’à ce que sa sœur lui dise que l’on n’y était pas payé.

 

matt-damon.jpgMATT DAMON

Auprès des réfugiés zimbabwéens

Matt Damon est en Afrique du Sud pour le tournage d’un film de Clint Eastwood, avec Morgan Freeman, racontant la vie de Nelson Mandela. L’acteur a tenu à visiter des camps de réfugiés zimbabwéens pour attirer l’attention sur ces populations qui ont fui leur pays en proie à une grave crise économique et à la famine qui en découle.

 

MrsObamaPortrait.jpgMICHELLE OBAMA

Des bras qui inspirent

Léger déhanché, deux rangs de perles, une robe simple de l’Américain Michael Kors et, surtout, des bras nus ! On n’en finit pas d’en parler dans les salles de fitness de ces bras que la nouvelle First Lady arbore fièrement dans son premier portait officiel comme dans bien des cérémonies. Ce nouvel exhibitionnisme fait dorénavant fureur. Et quelle tonicité ! Mais comment avoir ces “bras Obama” ? La recette de cette mère de 44 ans, deux enfants : nonante minutes d’entraînement, trois fois par semaine, avec son Président de mari à 5h30 du mat’. Courage.

 

U2.jpgU2

U2 Way

Le groupe U2 a vu cette semaine, et rien que pour cette semaine, la 53e rue Ouest de New York rebaptisée à leur nom. La blague du jour de Bono : “C’est la première fois que The Edge (le guitariste) est capable de tenir une telle plaque sans se faire arrêter.”

 

slumdog-millionaire-kid.jpgAZHARUDDIN ISMAIL

Retour sur terre médiatique

L’encens des célébrations peu à peu se disperse, mais les flashs crépitent encore autour d’un des jeunes protagonistes du film aux huit Oscars “Slumdog Millionaire”. Azharuddin Mohammed Ismail Sheikh, qui incarne le jeune Salim, fils des bidonvilles de Bombay, a fait un retour triomphal au pays, bien qu’en Inde des voix se sont élevées contre un film faisant dit-on de la “pornographie de la pauvreté”. Là, une foule innombrable le porta jusqu’à… son taudis. Comme la jeune comédienne Rubina Ali, il vit toujours sous des bâches en plastique au milieu des détritus, mais le chef de l’autorité immobilière et de d’aménagement de l’Etat de Maharashtra, leur a promis un toit.
Danny Boyle, le réalisateur du film, et son producteur Christian Colson ont quant à eux affirmé que les enfants acteurs avaient été inscrits à l’école grâce à un fonds mis en place pour payer leur éducation, leurs soins et leurs besoins “basiques”. Malgré cette pension au chiffre indéfini versée par la production, le père tuberculeux du jeune Azharuddin qui gagne de 1 500 à 3 000 roupies (24 à 48 euros) par mois, réclame plus d’argent. Selon le “Daily Mail”, le garçon aurait été payé 1 000 dollars pour le film, et 25 000 dollars auraient été placés en attendant qu’il atteigne la majorité.
Pour le moment, Azharuddin voudrait distribuer du chocolat à ses copains. “C’est mon argent ! Tu dépenses mon argent !”, crie-t-il à sa mère. “Nous avons 200 roupies”, répond-elle, “je t’en donnerai un peu plus tard”, brandissant un bout de brique au-dessus de sa tête mais Azharuddin la provoque : “C’est ton argent ? Frappe-moi ! Frappe-moi !”, hurle-t-il avant de prendre ses jambes à son cou sous les yeux indiscrets de la presse. Dur de gérer le retour de la petite star. Après l’administration d’une bonne trempe, son père avait dû s’excuser devant les médias. (D’après AP)

13:27 Publié dans People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, people, eux, actualité | |

Les commentaires sont fermés.