Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/05/2011

Eaux sans frontière

11_17_59_875306000_PONTDESTROUS5619--U104080903020wzE-139x188.jpgPremière Semaine Internationale de l’Escaut, du 15 au 22 mai. L’idée : une gestion écologique et transfrontalière des eaux de ce fleuve européen.

Magali Mouthuy


PARCE QUE LES COURS D’EAU ne s’arrêtent pas aux frontières, il faut, pour gérer leur entretien, des collaborations transnationales… Sensibilisée à cette problématique, et motivée par sa directive sur l’eau, l’Europe développe des initiatives ciblées autour des différents bassins fluviaux qui abreuvent son sol.

Parmi les régions visées par la directive, un projet interreg, nommé Scalwin, se concentre sur le bassin de l’Escaut – qui traverse la France, la Belgique et les Pays-Bas. L’objectif du projet : une meilleure qualité des eaux souterraines et de surface dans le district hydrographique de l’Escaut, basée sur “le développement des écosystèmes aquatiques”,“la gestion des sédiments”, “la gestion durable des ressources en eaux souterraines” et enfin “la sensibilisation du public”, indiquent les membres de Scaldwin.

C’est dans cette optique qu’est organisée la première “Semaine Internationale de l’Escaut”, qui vise tant les citoyens que le monde politique. “Il est inutile que la France impose des mesures environnementales concernant l’Escaut si vingt kilomètres plus loin, en Belgique, les mêmes engagements ne sont pas pris”, résume la porte-parole du projet, Hilde Van Doorselaer.

Long de 350 km, l’Escaut puise sa source en France et termine sa course aux Pays-Bas. Il se ramifie en une multitude d’affluents et de rivières… “Tout le monde est concerné par l’eau, sa quantité et sa qualité. Les niveaux politiques doivent collaborer, travailler sur une meilleure qualité de l’eau et sur la sédimentation.”

Pour le public, il s’agira, lors de cette Semaine Internationale, de prendre conscience du caractère précieux de l’eau au quotidien, grâce aux animations réparties un peu partout dans le territoire du bassin de l’Escaut.

Découvrir l’histoire de deux sous-affluents de l’Escaut, la Grande Traitoire et la Grande Ruisselle, à Mortagne du Nord (mardi le 17 mai), assister à des conférences sur les projets transfrontaliers à Antoing, Valenciennes, se promener en bateau, ou à vélo depuis Bruxelles jusqu’à l’Escaut (Wintam) avec un retour en bateau… En outre, les groupes scolaires et mouvements de jeunesse sont invités à tester la qualité et l’état de santé général de nos cours d’eau.

Semaine Internationale de l’Escaut, du 15 à 22 mai. Dimanche 15 mai : Journée Internationale de l’Escaut. Promenade sans frontières à vélo le long de la Dyle, de 10h à 16h30, au 0473.93.86.19. Parcours d’environ 20 km. Organisation de séminaires en France, Belgique et Pays-Bas. Nombreuses promenades en bateau. Info, horaires, lieux de rdv sur www.semainedelescaut.org, www.scaldwin.org


Ph.: Coralie Cardon

Les commentaires sont fermés.