Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/05/2011

La rupture

1982DesignerDenim(Barbie).jpgD’un côté, Barbie est une poupée qui a dépassé, en 1997, son milliard d’exemplaires vendus. De l’autre, c’est le support de l’imagination de bien des jeunes filles, grâce, notamment, à ses panoplies.


BARBIES EN 5 DATES

9 mars 1959 : première apparition, en maillot de bain rayé noir et blanc, dans une foire aux jouets à New York. Je suis vendue 3 $.

11 mars 1961 : enfin, j’ai mon alter ego masculin. Ken Carson est né.

1965 : quatre ans avant Neil Armstrong, j’alunis.

1992 : j’entre dans la course à la présidence des Etats-Unis sous l’étiquette du Parti des filles.

27 avril 2002 : mort de ma maman, Ruth Handler.

 

UN EVENEMENT DE MA VIE

Ma vie n'a pas toujours été rose, même si c’est ma couleur officielle (pantone 219). Le 14 février 2004, Ken et moi, nous nous sommes séparés d’un commun accord.
Tout était comme figé. Non, en fait, notre vie tournait en rond dans notre décapotable rose, notre piscine rose, notre villa rose… Plus d’une centaine de métiers en 51 ans (mannequin, princesse, championne olympique de ski, ambassadrice de l’Unicef, vétérinaire, pédiatre, architecte…), je suis du genre à avoir la bougeotte, surtout qu’avec mon tour de taille, mon tour de poitrine et ma grosse tête, il m’est pratiquement impossible de faire du surplace. Vous voyez ce que je veux dire… Et là, c’est un peu comme si Ken ne tenait plus à moi. J’étais sa poupée, mais il ne me laissait même pas l’occasion de lui dire non : il ne m’a jamais demandé en mariage. C’en était trop pour moi à la Saint-Valentin 2004 : deux ans, on ne s’est pas vu durant deux ans. En fait, Summer, une amie australienne, m’a présenté son frère Blaine. Bronzé, les cheveux dans le vent, il adorait les sports extrêmes et la nourriture mexicaine, mais je me suis lassée de la plage pendant qu’il surfait.
J’ai commencé à revoir Ken, en ami, en tout cas de mon côté. Je suis consciente de tous les efforts qu’il a faits durant ces dernières années : les relookings, les costumes de stylistes… Et l’an passé, quelque chose a changé : il est devenu une star avec “Toy Story III”. Depuis, je me suis dit que je pouvais lui accorder une seconde chance. Le 14 février dernier, j’ai changé mon statut Facebook. Il est à nouveau ma moitié.

 

UNE PHRASE

“Une de mes idoles, c’est Barbie. Elle ne fait peut-être rien, mais quel look quand elle ne fait rien !”
Paris Hilton

 

TROIS TENUES

J’apparais en maillot zébré (1959)
Pour ma première sortie, on m’avait affublée d’un maillot noir et blanc sans bretelles – il faut dire que j’avais des atouts pour contrecarrer la gravité. Mon costume est devenu culte, mais j’avais vraiment l’air d’une pin-up avec mes grosses boucles d’oreilles et mes lunettes de star. Quant au brushing, il était clairement à revoir, mais je n’allais pas tarder à devenir une sirène blonde platine, pourvue d’une toison capillaire que l’on ne voit que dans les pubs pour shampooing.

Le couturier Oscar de la Renta m’habille (1985)
Ce fut le premier grand couturier à créer des vêtements pour moi. Depuis, toutes les grandes maisons ont souhaité collaborer avec moi. De Paco Rabanne, façon métallique, à Christian Lacroix, façon poétique. Il faut dire que je présente bien. Que voulez-vous, j’ai un corps parfait, je n’y peux rien. Comme dirait Jessica Rabbit, “je suis dessinée comme ça !”.

J’adopte le style Totally Hair (1992)
Ce fut ma meilleure vente, grâce à mes longs cheveux jusqu’aux pieds ! La petite robe aux grandes épaulettes que je portais, en ce temps-là, magnifiait le kitsch des années nonante et démontrait, si besoin, qu’à cette époque-là, je m’intéressais plus à mes cheveux qu’à la mode. Depuis, j’ai pris de l’épaisseur, je m’intéresse aux deux sujets !

 

TROIS POLEMIQUES

Les mensurations
Je ne suis qu’une poupée de 29 cm de haut. Avec une taille de 1,82 m, j’aurais des mensurations inquiétantes : un tour de poitrine de 99 cm, un tour de taille de 45 cm, des hanches de 83 cm… Et ce, alors que l’on m’a déjà redessiné (grossi) la taille durant les années 90. D’une certaine façon, on pourrait dire que j’ai subi une chirurgie plastique…

Aqua
En 2002, j’ai perdu un procès que j’intentais à l’encontre du groupe danois Aqua. Il me faisait passer pour une écervelée, une vraie bimbo dans leur chanson “Barbie Girl”. La liberté d’expression l’a emporté. Il m’a tout de même été dit, et cela fait chaud au cœur, que je n’étais pas seulement un jouet, mais aussi une icône culturelle.

Barbie vidéo girl
Dans une note du FBI datant de la fin de l’année dernière, il a été noté que mon modèle – pouvant filmer une demi-heure avec une caméra dans mon cou et un écran dans mon dos – pouvait être utilisé à des fins pédophiles.

 

TROIS ARTISTES

Andy Warhol
J’ai eu le même traitement que la boîte de soupe Campbell ou Marilyn Monroe, c’est selon. Comme parfaite incarnation de la célébrité ou de la société de consommation, je ne me suis pas étonnée que l’artiste Andy Warhol me prenne pour sujet en 1986.

Jocelyne Grivaud
Pour mes 50 ans, Jocelyne Grivaud m’a mise à toutes les sauces en me faisant traverser les siècles et prendre les postures d’œuvres d’art de Léonard de Vinci, Picasso, Helmut Newton… A voir sur http://www.barbiemamuse.com.

Alex Sandwell Kliszynski
L’artiste photographe américain Alex Sandwell Kliszynski a travaillé sur le thème de la femme-objet en transformant de vraies femmes en Barbies nues avec des poses suggestives que je serais bien incapable de prendre. Ces corps ont mes articulations et l’on a effacé, comme pour moi, certains attributs de la féminité.

 

UNE DATE

1992
Enfin, j’ai appris à parler et je parle “librement” du shopping, de pizza, des cours. Des exemples ? “Raconte-moi une histoire”, “Veux-tu me tresser les cheveux ?”, “Allons faire des courses après l’école !”, “Les maths, c’est dur”…

 

Ph.: Mattel

Les commentaires sont fermés.