Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/06/2011

Berline, SUV, coupé: un peu de tout!

09_56_40_456608745_10119001b--U201108201922FXE-321x237.jpgLa Citroën DS4 espère rencontrer le même succès que la… DS3.

Ch.H.


LORSQUE, IL Y A DEUX ANS, Citroën lança la série DS dans le but d’accéder, comme au temps de la DS 19, à la catégorie premium, les sceptiques ne manquèrent pas. Force est pourtant de constater que la première étape de ce pari est gagnée : la DS3 a été vendue à près de 100 000 exemplaires, alors que la marque aux chevrons espérait en caser 50 000 !

Fort de ce succès, Citroën a augmenté la cadence : la DS5 a déjà été présentée à Shanghai et la DS4 entre, en ce moment, en concessions chez nous.

La DS4 obtiendra-t-elle le même succès que sa petite sœur ? Les perspectives de ventes sont légèrement inférieures à celles de la DS3 (40 000), mais elle a les atouts pour réussir, encore que le concept soit très différent de celui de la DS3. La DS4 est assurément une berline, mais elle se veut, aussi, un peu SUV (plus haute qu’une berline traditionnelle) et coupé sportif (les portes arrière existent, mais il s’agit de portes dérobées).

Tout cela est assez logique : le SUV est à la mode et la C4 coupé n’existe plus dans la nouvelle génération.

On peut cependant imaginer que les anciens supporters de la C4 coupé se sont tournés – ou vont se tourner – davantage vers la DS3, une trois portes à des prix comparables.

Cela écrit, la DS4 marque moins la différence avec la C4 que la DS3 avec la C3. Pourtant, le prix supérieur d’environ 15 % par rapport à la C4 (difficile à établir avec exactitude, car il n’y a qu’un niveau d’équipement pour la DS, mais une multitude de packs) se justifie. Citroën affirme que son nouveau-né est 25 % moins cher que la concurrence allemande, ce qui semble un peu exagéré, mais l’acheteur d’une DS4 en a pour son argent.

Si le côté mécanique est très proche, fatalement, dans ses motorisations les plus courantes, de la C4, la DS4 offre en sus la motorisation à essence de 200 chevaux, connue sur la DS3 Racing et les Peugeot 308 et CRZ.

Indispensable quand on fait dans le haut de gamme. Ce sont cependant les moteurs HDI de 90 et 110 chevaux qui feront les volumes de la DS4, et tout particulièrement la e-HDI 110 qui, avec des rejets de CO2 inférieurs à 115 g/km, autorise les remises fédérales maximales.

La DS4 est disponible avec trois motorisations diesel et trois à essence.

Ce sont cependant surtout la qualité des matériaux et la finition qui font la valeur de la DS4 qui réussit bien le mixte entre l’anticonformisme et la rigueur germanique, en fusionnant des codes que, jusqu’ici, tout opposait. A noter, par exemple, le choix entre cinq combinaisons de cuir pour personnaliser les sièges.


Ph.: PSA

10:22 Publié dans Routes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, routes, citroën, ds4 | |

Les commentaires sont fermés.