Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

11/06/2011

Quelques heures gourmandes à Glasgow

10_19_16_724581185_rue.jpgA l’occasion de l’inauguration, le 21 juin prochain, du Riverside Museum, nouveau musée du transport de Glasgow, profitons d’un moment pour quelques pérégrinations gourmandes.

Balade: Hubert Heyrendt & Laura Centrella, à Glasgow


LE RIVERSIDE MUSEUM, qui ouvrira prochainement ses portes à Glasgow, sur les berges de la rivière Clyde, est un superbe projet de l’architecte Zaha Hadid. Ce nouveau musée présentera 3 000 pièces de la très riche collection de la ville consacrée au transport. Locomotives, voitures, vélos… seront ainsi abrités dans un superbe écrin. Pourquoi ne pas en faire le prétexte pour partir à la découverte d’une cité qui, si elle n’est guère réputée pour ses prouesses culinaires, recèle tout de même de très belles surprises ? Surtout dans le trendy West End, à mille lieues de l’image industrielle que l’on peut avoir de Glasgow. Les maisons sont ici plus cossues, construites par de riches marchands du XIXe siècle.

Dans la très gourmande Byres Road, qui s’étire entre Dumbarton Road et Great Western Road, cafés, pubs, petits restos et épiceries fines s’enchaînent, le quartier profitant d’un public jeune amené par la Glasgow University toute proche. L’University Café est d’ailleurs une institution dans le quartier, ouverte depuis 1920 ! Tables en formica et éléments art déco pour ce café italo-écossais, où l’on vient pour manger ou emporter sandwiches, pâtes, fish and chips et glaces.

Un peu plus loin dans la rue, on tombe sur George Mewes, fromagerie proposant une belle sélection de fromages internationaux mais aussi anglais, des pains bio, des croissants, des confitures et une grande variété d’oatcakes (biscuits d’avoine que l’on mange avec le fromage), dont les excellents oatcakes faits main d’Adamson’s Pittenweem, artisans boulangers depuis 1887.

En faisant quelques pas de plus, on entre dans la chaîne de Delis écossaise Peckhams. Ici, beaux choix de fromages, cakes, chips, vins, bières, whiskies et produits des quatre coins du monde mais aussi des sandwiches, des salades… Mais c’est sans doute chez Kember & Jones, épicerie et café, qu’on prendra plus le temps de s’arrêter. Ici, tout fait envie. On salive devant des gâteaux tous plus tentants les uns que les autres, notamment la tarte au chocolat et le classique Victoria sponge cake. On admire les rayonnages recelant sel Maldon, moutarde d’Arran, pains et focaccias, fromages, charcuteries. On y trouvera par exemple le délicieux black pudding (boudin noir à l’avoine) de chez Charles Macleod à Stornoway ou des tablets (sucrerie écossaise à base de lait concentré, de sucre et de beurre). Avant de partir, on feuillette les livres de cuisine, dont le “Cake Days” de la célèbre Hummingbird Bakery londonienne.

Si l’on cherche un boucher pour ramener du haggis artisanal, un arrêt s’impose chez Rogers Butchers. Il y est très bon, tout comme les tranches de fruit pudding. Moins connu que le black pudding, ce dernier entre parfois dans la composition du Scottish breakfast. Il s’agit d’une saucisse à base de farine, de graisse, de sucre et de fruits secs présentée le plus souvent pré-tranchée. En continuant à se balader, on découvre Cup, où l’on peut prendre l’afternoon tea et se délecter d’un cupcake ou de scones. Et si l’on est toujours en manque de produits frais ou anglais de bonne qualité, on fera halte chez Waitrose, une belle chaîne de supermarchés présente dans toute l’Angleterre qu’on aimerait bien voir débarquer en Belgique !

Pour aller pique-niquer dans les Glasgow Botanic Gardens tout proches, on fera le plein de provisions chez Heart Buchanan ; leurs boîtes à pic-nic à emporter sont bien alléchantes. Dans son panier, on pourra également glisser un de leurs bons sandwiches, des shortbreads, des produits “Brindisa” (produits espagnols vendus par le très à la mode Deli londonien et les bars à tapas du même nom) ou du vin intelligemment classifié pour les nuls…

La délicieuse Byres Road prend fin sur la Great Western Road. Au coin, le très populaire Òran Mór est une grande brasserie installée dans une église désaffectée. On y mange des plats écossais simples mais l’endroit vaut le détour !

En continuant quelques centaines de mètres sur la droite, I.J. Mellis est un passage obligé à Glasgow (comme à Edimbourg ou Aberdeen). Pendant écossais de la formidable fromagerie “Neal’s Yard” de Londres, l’adresse propose une gamme un peu moins large mais de qualité. “I.J. Mellis” achète d’ailleurs quelques fromages directement chez son confrère anglais. On y trouvera un très bel assortiment de fromages écossais, comme le cheddar de l’île de Mull ou l’excellent Dunsyre Blue, un bleu au lait cru d’Humprey Errington. Mais les autres régions de Grande-Bretagne et d’Irlande sont également représentées, avec notamment le Berkswell, un fromage au lait de brebis à pâte pressée non pasteurisé du Warwickshire (près de Conventry). On trouvera aussi ici de la damson paste (pâte de prunes), de la pâte de coing, des oatcakes, de l’oatmeal (flocons d’avoine) artisanal pour le porridge, du lard fermier…

Et si l’on n’est pas encore tout à fait rassasié par le shopping gastronomique, on fera un dernier détour par Roots & Fruits, très belle épicerie à l’ancienne entièrement bio qui propose des produits le plus souvent locaux : viandes, légumes, fruits, glaces, biscuits…

Pour changer un peu de quartier, on se dirige enfin vers Gamba, un restaurant de poisson très apprécié du centre-ville (qui n’est certainement pas le plus joli coin de Glasgow). Le lunch deux services à 16,95 £ n’est pas mal, le service professionnel et la déco assez chic. Certes, les assaisonnements manquent un peu de précision mais le poisson est frais. En entrées, tant la soupe de crabe à la coriandre et au gingembre que les harengs aigres-doux présentés avec une salade de pommes et betteraves relevée au raifort sont honnêtes. Côté plats, si l’on se régale de la simple sole servie avec frites et sauce tartare, on a déjà oublié le bar de ligne, présenté en filets panés sur une salade grecque aux gambas…

On n’est pas prêt d’oublier par contre cette belle journée gourmande passée à Glasgow…


Ph.: H.H.

Les commentaires sont fermés.