Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/07/2011

A chacun son guide

Bxl.jpgL’été revenant, les guides touristiques pullulent à nouveau en tête de gondole dans les librairies. Voici une petite sélection pour ceux qui ont choisi de ne pas partir trop loin cette année.

Pauline Higuet


“Bruxelles. Itinéraires”

Voilà un guide qui sort de l’ordinaire et permet de découvrir Bruxelles d’un œil nouveau. Richement illustré par François Schuiten, “Bruxelles. Itinéraires” propose huit parcours, choisis subjectivement par les auteurs, pour (re)découvrir notre capitale. Agrémentés d’une carte détaillée, les huit itinéraires suivants sont à parcourir : “Palais de justice, dans le ventre du bâtisseur”, “Les Marolles, cœur frondeur”, “Au fil de la Senne”, “Sablon,  Mont des Arts, scénographie des lieux”, “ Jonction Nord-Midi, la fêlure”, “Schaerbeek, rêve de demeures”, “ Saint-Gilles, Ixelles, vies de quartier” et “Quartiers Léopold et européen, confidences d’un parc”. Chaque itinéraire est commenté par la journaliste Christine Coste, dans une prose qui nous change du style télégraphique des guides habituels.
Dans la même collection, sont également disponibles : Rome, Florence, Marrakech, Prague, New York et Venise. Avec, à chaque fois, un couple auteur/dessinateur proche de la ville qu’il décrit.
“Bruxelles. Itinéraires”, Lonely Planet/Casterman, Christine Coste et François Schuiten, 160 pp., 15 €.

 

AUTOUR_DE_LILLE.jpg“Escapades autour de Lille – Flandres et côte belge (2011-2012)”

Le sous-titre – “Flandres et côte belge” – est révélateur, car si le chapitre “Lille” est le plus fourni, ce guide s’aventure dans plusieurs villes de Belgique, de la Côte jusqu’à Mons. Illustré de quelques rares photos, le guide s’ouvre sur un “Carnet de route” et une carte couvrant la région. Dans cette première partie, le Petit Futé conseille différentes adresses pour l’organisation de notre séjour : gîtes, locations de voiture… Il nous indique également comment rejoindre la région par la route, par train ou par avion. Et le bateau ? Les amateurs de tourisme fluvial trouveront également quelques bons plans. 9 chapitres composent l’ouvrage : Lille, Audomarois, Avesnois, Pays de Flandre et dunkerquois, Flandres belges, Hainaut belge, Hainaut français et Valenciennes métropole. Dans chacun d’eux, on retrouve, par ville, les points d’intérêt, les bons restaurants, les logements, mais aussi les souvenirs à ramener.
Un guide assez classique somme toute, mais qui permettra de circuler entre le nord de la France et la Belgique plusieurs jours durant.
“Escapades autour de Lille – Flandres et côte belge (2011-2012)”, Le Petit Futé, 504 pp., 8,95 € env.

 

velo.jpg“Guide de la Côte d’Opale à vélo”

Les fanas du deux-roues ne sont pas oubliés dans la foultitude des guides actuellement en rayon. Pour eux, “Le guide de la Côte d’Opale à Vélo” a ainsi élaboré dix balades traversant les plages, mais pénétrant aussi dans l’arrière-pays. L’ouvrage s’ouvre sur quelques conseils généraux : comment planifier son parcours, bien s’équiper et organiser sa promenade avec des enfants. Les 10 circuits (répartis en trois catégories : “Autour des deux baies”, “ Dans la vallée de la Course” et “Dans le Boulonnais”) sont évalués en distance et en temps. L’itinéraire est détaillé, pas question de se perdre ou de rater ce qu’il y a à voir. Comme dans tout guide, on retrouve des adresses d’hôtels, de restaurants et des infos pratiques, sans oublier le petit mot d’Histoire. Les parcours dans le Boulonnais sont plus sportifs que les autres, sans cependant qu’aucune difficulté majeure ne soit référencée. 
“Guide de la Côte d’Opale à vélo”, Jacques Béal, éditions Luc Pire, 168 pp., 17 €.

 

HANDITOURISME.jpg“Handitourisme – Guide de la France accessible (2011)”

Parce que tout le monde a le droit de s’évader, y compris les personnes atteintes d’un handicap, ce guide peut s’avérer très utile. Concentré sur la France, il propose, comme tout guide touristique, une sélection d’endroits à voir, mais surtout adaptés à tous. Chaque lieu (musée, restaurant, logement) est détaillé en fonction de l’accessibilité aux personnes en fauteuil roulant, aux déficients visuels, aux déficients auditifs et aux déficients mentaux.
La première partie du guide est une mine de conseils en tout genre. On y retrouve les coordonnées d’associations ou d’agences de voyages organisant du handitourisme, les questions de santé (les soins en vacances, les assurances, où entretenir son fauteuil ?…), les transports (où louer un véhicule adapté ?, la classification des handicaps pour les voyages en avion…), le logement ou encore les sports et loisirs adaptés.
“Handitourisme – Guide de la France accessible (2011)”, Le Petit Futé, 504 pp., 15,95 € env.

Les commentaires sont fermés.