Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/09/2011

Dix ans après le 11/9

la libre,momento,derrière l'écran,10 ans,11 septembreA l’occasion des 10 ans du 11 septembre, les radios et chaînes TV (RTBF et RTL) consacreront plus d’une semaine de programmation spéciale aux attentats terroristes de 2001. Films, documentaires, magazines (neufs pour la plupart) et directs tenteront d’aborder les différentes facettes de l’histoire. Panorama belge.

Au.M.


C’EST À TRAVERS SA MÉMOIRE, qu’Abou Jandal nous emmène Dans la tête d’al Qaeda ***, mercredi à 22h sur La une. Arrêté au Yémen en 2000 pour ses relations supposées avec al Qaeda (juste avant les attentats du 11 septembre), Abou Jandal est l’homme qui identifiera les pirates de l’air responsables du 11 septembre. Il les a tous connus personnellement en Afghanistan dans les camps d’entraînement spéciaux.

Anciennement homme de confiance et garde du corps personnel de Ben Laden (de 1997 à 2000), Abou Jandal témoigne à travers la lorgnette confirmée de Paul Jenkins et Georges Malbrunot, les deux réalisateurs de ce documentaire atypique et dépourvu d’ethnocentrisme. Aujourd’hui djihadiste repenti, Abou Jandal vit en résidence surveillée au Yémen, mais son témoignage vibre encore d’une admiration indéfectible pour – feu – l’homme le plus recherché de la planète.

Appuyés d’images d’archives d’al Qaeda, et notamment celles du testament d’un des pirates de l’air dans le camp d’entraînement de Kandahar, de témoignages d’agents du FBI (Mike Scheuer) et de la CIA (Ali Soufan) en charge de la traque de Ben Laden, les deux ex-otages parviennent à éclairer l’avant-11 septembre d’un jour nouveau. C’est sans artifices, sans tabous et sans parti pris qu’ils décortiquent la logique et la stratégie terroriste d’Oussama Ben Laden ainsi que l’absence de réaction des Etats-Unis (et plus particulièrement de Bill Clinton) face aux attentats “prophétiques” de Nairobi et Daar Salam en 1998.

Un film à ne surtout pas rater qui s’ancre au cœur d’une programmation spéciale “10 ans du 11 septembre” sur les radios et chaînes de télévision de la RTBF. La une ouvre d’ailleurs la programmation avec une soirée spéciale, mardi dès 20h15. Le film de Leslie Woodhead, “11 septembre : au sommet de l’Etat américain”, abordera les attentats “au sein des coulisses du pouvoir américain avec des interviews de leaders politiques”. Alors que “Vol 77” de Christophe Weber (21h50) retracera essentiellement “la véritable histoire du vol le plus controversé de l’histoire du 11 septembre (Pentagone)”.

Vendredi, “Matin Première” sera en direct de New York et recevra une brochette d’invités pour “saisir les conséquences du 11 septembre pour les Américains et pour le monde, en reportages et analyses”. Mehdi Khelfat reviendra sur “l’opération militaire lancée pour traquer Ben Laden” en direct de Kaboul dans le “Grand journal de 8 heures”. Jean-Pierre Hautier, quant à lui, ne manquera pas de donner la parole aux francophones qui ont vécu le 11 septembre, en direct de la Big Apple dans “Bonjour quand même”. Dès vendredi, tous les JT de La une (soirée) seront également présentés en direct de New York par François de Brigode.

Vient enfin le tour de la journée d’info 360° (Radio, TV, Web) de la RTBF, le 11 septembre évidemment. Sur La une, émission spéciale de “Mise au point” (11h30), JT de 13 heures et de 19h30 en direct de New York, diffusion du documentaire poignant de James Kent (“Dernier appel” à 13h35), retransmission en direct de la cérémonie d’hommages aux 3 000 victimes (sur le Web et sur La Première également).

Sur RTL-TVI, du 5 au 11 septembre, tous les JT couvriront la commémoration des attentats à New York avec envoyés spéciaux et reportages sur place mais également au Pakistan. Lundi, en préambule, RTL-TVI diffuse le film “World Trade Center” d’Oliver Stone (avec Nicolas Cage). Les magazines de 19h45 de la chaîne sont également mobilisés. Jeudi, dans “Tout s’explique”, Luc Gilson sera à Ground Zero pour “expliquer aux téléspectateurs comment se construit un gratte-ciel”!

Vendredi, dans “Reporters”, Charles Neuforge diffusera, quant à lui, un document abordant “la façon dont al Qaeda a vécu l’événement”. “Pour la première fois, des membres d’al Qaeda racontent le 11 septembre de l’intérieur.” Dimanche, “Docs de choc” propose le docu “actualisé” des frères Naudet (toujours sur les pompiers).

Même jour, même chaîne, “Les grands documents de grand angle” programme “Les mensonges du 11 septembre” (M6) qui “donnera la parole aux oubliés du 11 septembre, ceux qui, dix ans après, meurent toujours des attentats”. Enfin, Club RTL diffusera le téléfilm “Détournement du vol 93”.


la libre,momento,derrière l'écran,10 ans,11 septembrePanorama français

France TV, Arte et TF1 commémorent le 11 septembre, fouillant les décombres pour tenter de revivre, de comprendre, explorant ce qui a pu germer sur les cendres. Un panorama proposé durant quatre jours, du 8 au 11 septembre.

Samedi 10 septembre, à 23h10, TF1 diffuse “New York : 11 septembre, 10 ans après”, le nouveau documentaire des frères Naudet qui ont retrouvé les pompiers en service le 11 septembre, 10 ans après (à voir également sur RTL-TVI, voir ci-contre).
Dans la case Infrarouge de France2, deux rendez-vous. Le 8 septembre, à 23h10, “Les enfants du 11 Septembre” qui ont le statut “d’enfants de héros” et le 15 septembre, en 2e partie de soirée “Dans la tête d’Al Qaeda” de Paul Jenkins et Georges Malbrunot, ex-otage. “Grâce au récit exceptionnel d’Abou Jandal, garde du corps et homme de confiance de Ben Laden dans les années précédant les attentats du 11 septembre 2001, et le témoignage d’agents du FBI et de la CIA en charge de la traque de Ben Laden, ce film nous plonge avec trouble au cœur d’Al Qaeda et au plus près d’Oussama Ben Laden”, résume la chaîne (proposé sur La une également).

Dans la case “Histoire immédiate” de France 3 présentée par Samuel Etienne, mercredi 7 septembre, deux documentaires :  à 20h35 “11 septembre, au sommet de l’état américain” interroge ceux qui étaient chargés d’assurer la sécurité des Etats-Unis ce jour-là. A 22h10 “Vol 77”, celui qui a frappé le Pentagone et a entraîné les théories négationnistes. Deux documentaires également diffusés sur La une. Sur France 4, vendredi 9 septembre, à 20h35 : “11 septembre 2001– L’état d’urgence”, documentaire de Neil Raw. “Entretiens et documents à l’appui, le film fait revivre l’attaque terroriste avec un réalisme saisissant et retrace, heure par heure, le destin de ces personnes, anonymes ou célèbres, confrontées ce jour-là aux plus grandes décisions de leur histoire”. Le 11 septembre dans La case du siècle de France 5, à 20h35, “102 minutes qui ont changé le monde” : “Des enregistrements rares, captés sur le vif par des anonymes plongent le téléspectateur au cœur des attentats du 11 septembre.

Enfin Arte, qui, dans le genre commémoratif, est toujours le plus complet, propose le jour J, “Memories”, 10 témoignages de 2 minutes réalisés par Agnès Pizzini sur le mode “Où étiez-vous le 11 septembre 2001?”. Des personnalités, Claudia Schiffer, Bill Clinton, Donald Trump, Elie Wiesel, Isabella Rossellini, Milos Forman… et des clichés de New York de James Natchwey, photographe de guerre.   A partir de 14h05, “NY Confidential”, une série documentaire (5x43mn) sur les cinq arrondissements de New York “loin des circuits touristiques”. A 19h45, édition spéciale, en direct de Kaboul. À 20h15, “New York tomorrow” suivi, à 22h40, de “Kings and Queens of New York”, un documentaire de Rémy Burkel qui s’attache aux figures emblématiques de la ville : l’écrivain Jay MacInerney, l’actrice Elisa Sednaoui, Daniel Libeskind, architecte du projet Ground Zero, Adam Gopnick, collaborateur de The New Yorker… Enfin, à 01h00 “New York Minute” de Mathieu Rochet et Nicolas Venancio, version télé d’un webdocumentaire conçu par Arte Radio. Soit “six portraits incisifs – rappeurs, motards ou boxeurs – pour une plongée sensible et rythmée dans la culture urbaine. New York au niveau de la rue, des destins brisés et des espoirs intacts”. Pour l’image, le son, les sensations et l’interactivité, cliquer sur nyminute.arte.tv.

V.Rou.


Ph.: RTBF et Visual Press Agency

Les commentaires sont fermés.