Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

10/09/2011

Valloire, une station à voir à toutes les saisons

la libre,momento,escapade,valloireLa commune la plus méridionale de la Savoie vit intensément du tourisme. Avec des saisons d’été et d’hiver bien remplies, elle répond vraiment à tous les goûts, que l’on soit sportif, amoureux de la nature ou, tout simplement, un passionné du patrimoine historique et de la vie d’un magnifique terroir.

Découverte: Christian Laporte


ON APPELLE LES HABITANTS DE Valloire les Valloirins ou les Valloirinches. Le débat n’est pas tranché lorsqu’on interpelle les natifs sur cette subtilité sémantique, mais à l’ombre du Galibier auquel la station est irréversiblement liée, il y a une certitude : quelle que soit la dénomination patentée, ils et elles, impliqués ou non dans le tourisme local, ont un sens développé de l’accueil. C’est même inné ici. Et sympathiquement contagieux ! L’on n’est ainsi vraiment pas étonné d’y rencontrer, ici, une charmante Bourguignonne reconvertie en fermière, là, un économiste nantais en guide de montagne très “to the point”, voire un “patron” de l’Office du tourisme “avé l’assent du Midi”, tous pleinement immergés dans les nombreux services locaux à la population comme aux touristes.

Si les Français représentent 80 % des visiteurs, de plus en plus de Belges avec ou sans vélo sont attirés par le voisinage des cols alpestres mythiques du Tour de France. Et comme la passion de la petite reine est aussi néerlandaise ou danoise, moult habitants de ces non moins plats pays se lancent à l’assaut des cimes valloirines. Ce qui fait grimper la population locale à près de 17 000 au plus fort de la saison, alors qu’ils ne sont que 1 300 à y (bien) vivre toute l’année.

Logique : ce village de moyenne montagne, le plus méridional de la Savoie, tout en se situant au centre de la vallée de la Maurienne, a décidé, un peu par nécessité – quand on est enclavé sur les hauteurs à une distance certaine des centres urbains… – mais surtout par passion, d’investir dans les loisirs de vacances. De tous les loisirs en l’occurrence, et aussi de toutes les saisons, puisque la station est un haut lieu de vacances d’été comme d’hiver. Terre longtemps disputée aux confins de l’Italie entre le royaume de Savoie et la France, mais aussi passage obligé vers le sud, Valloire est ouverte de longue date au monde extérieur et a parfaitement intégré l’évolution du tourisme : dès la fin du XIXe siècle, notamment sous l’impulsion des Britanniques, elle accueillait des alpinistes l’été et le tourisme d’hiver a suivi, notamment, à cause de la… présence militaire sur place. Bigre! quand la Légion étrangère s’entretient le corps et le moral par tous les temps, c’est à la dure. Mais cela donne aussi de (bonnes) idées pour développer une économie locale totalement centrée sur le tourisme. Où l’on profite pleinement de la popularité du champion de ski Jean-Baptiste Grange, numéro un du slalom en 2011, qui aime “venir se ressourcer physiquement et mentalement” chez lui, dans son village. Il est vrai qu’il a de quoi s’entraîner avec 150 km de pistes. Si les adeptes de la “via ferrata” en ont ici pour leurs euros, Valloire est, en outre, devenue aussi le paradis des raquettes avec des sorties accompagnées pour tous les niveaux de pratiquants.

Avec, ici encore, une attention toute particulière pour les enfants pour lesquels l’Office du tourisme a prévu en sus des programmes adaptés pour tous les âges et tous les goûts.

L’aventure est ainsi au bout des bras dans “la forêt de l’enfer” qui n’a d’infernal qu’une offre exceptionnelle d’attractions plus palpitantes les unes que les autres, mais il y a également diverses formules de “randos” accompagnées, entendez avec des ânes ou des chevaux, ou encore avec de bien plus exotiques lamas.

la libre,momento,escapade,valloireOn l’aura compris : Valloire mise pleinement sur le sport-détente, mais valorise aussi ses atouts naturels et son patrimoine. Avec, dans l’un comme dans l’autre secteur, des guides particulièrement qualifiés. Rien de tel qu’une découverte exhaustive de l’histoire locale avec un enfant du pays – ah, la belle église baroque ! – ou encore une balade dans la pure nature, l’observation des marmottes et des edelweiss incluse au prix de quelques exercices d’équilibre avec ses bâtons nordiques. Après l’effort, le réconfort : Valloire a des tables qui mettent en exergue les produits locaux… Et les délices d’un traiteur étoilé permettent d’épater ses invités à domicile. Tout ça avec une gentillesse toute savoyarde !


Brasserie du Galibier
Membre de l’équipe de France de snowboard de 1996 à 2002, Brice Le Guennec est “le” brasseur de Valloire. Avec son pote, Jean-Paul Laurent, il a inscrit de très conviviale façon la station savoyarde sur la carte de la bière française. A quelque chose malheur fut bon : parti pour faire un film aux Etats-Unis, il s’était malencontreusement cassé la cheville, ce qui le força (!) à fréquenter quotidiennement le bar d’une des nombreuses homebreweries (microbrasseries) du Vermont. L’appétit venant en buvant, Le Guennec se demanda s’il ne se lancerait pas à son tour dans l’art de manier le fourquet. Cela tombait d’autant mieux qu’en France, les goûts évoluent et qu’on y apprécie de plus en plus de vraies bières, plus particulièrement dans la région Rhône-Alpes qui compte quelque 62 brasseries… Résultat : après s’être formé à Nancy puis, plus près de chez lui, à la brasserie Alphand, Brice Le Guennec s’est lancé dans la grande aventure à Valloire après s’être procuré des cuves tchèques et du matériel allemand. Et voilà que Valloire a désormais sa brasserie dédiée au Galibier. Une production qui se décline en Alpine (blonde), Matchut (ambrée) et Avalanche (blanche). Des bières naturelles selon le Reinheitsgebot allemand avec de l’eau du glacier, du malt, de l’orge et du houblon, mais pas un seul additif. Pour humer, déguster et… succomber, un passage à la brasserie, juste en dehors du village s’impose… Où ? A la bien nommée zone de la… Bonne Eau !


Ph.: Françoise Lourtie

15:30 Publié dans Escapade | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, escapade, valloire | |

Les commentaires sont fermés.