Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/09/2011

Les joysticks chauffent l'automne

la libre,momento,pixels,jeux vidéo,rentrée 2011Le jeu vidéo sort de sa léthargie estivale et les hits se ramassent à la pelle en septembre et octobre sur consoles. Passage en revue des indispensables entre sports, gore et combats.

Michi-Hiro Tamaï


LA RENTRÉE SE PROFILE sous de très bons auspices, manette en mains du moins. Depuis la fin du mois d’août, des titres comme Deus Ex : Human Revolution et Driver San Francisco ont ainsi ouvert le bal avec des univers ludiques cyberpunk et motorisés bluffant. Lâché en magasins ce week-end, Gears Of Wars 3 affole de plus belle les joueurs adeptes de science-fiction musclée sur Xbox 360. Trois blockbusters indispensables qui ne sont toutefois qu’un apéritif pour des semaines à venir chargées.

Avant la fin septembre, les sportifs du joystick seront aux anges puisque F1 2011 suit fidèlement les modifications sportives de la discipline officielle (règlement, équipementiers…) mais aussi techniques. Le tout au fil d’une mise en contexte toujours aussi travaillée, où les réponses données aux journalistes pendant les interviews débloquent (ou non) certains sponsors. Hyperréaliste également, FIFA 12 enflammera de son côté les accros du ballon rond. Au-delà de ses dribbles et de son système de défense affiné, la simulation totémique annonce un nouveau moteur physique rendant les collisions entre joueurs plus réalistes.

Quelques jours plus tard, début octobre, Pro Evolution Soccer 2012 tentera le tacle. L’outsider améliorera son jeu d’équipe via une intelligence artificielle des coéquipiers boostée. Un volet qui, selon Konami, devrait rendre les sensations des vieux PES, autrefois rois de l’ère PlayStation 2. A fond dans le sport, le mois d’octobre se tournera ensuite vers le basket avec NBA 2K12. Pied au plancher, les prometteurs WRC2, TrackMania² : Canyon et surtout Forza Motorsport 4 vrombiront de plus belle. Pour ce quatrième opus, l’élève semble avoir dépassé le maître Gran Turismo 5 grâce à des visuels hyperdétaillés épaulés d’une fluidité à toute épreuve. Sans oublier l’emploi annexe du Kinect, caméra détectant entre autre les mouvements du joueur pour explorer d’un simple geste de la tête le cockpit des bolides du jeu.

Egalement accro aux forces G, Ace Combat : Assault Horizon marquera le retour d’un des rares simulateurs d’avions de chasse sur consoles. Du pilotage d’hélicoptères mais aussi de tourelles (de bombardiers) apparaît dans cet opus désormais planté dans un contexte géopolitique réaliste. Les soldats virtuels risquent toutefois de lui préférer Battlefield 3. Au-delà de ses phases de First Person Shooter aux graphismes haut de gamme (voir la vidéo du métro de Paris qui circule sur le Net), le titre suédois livrera également du pilotage de blindés, tanks et jets. De quoi relancer de plus belle la rivalité avec Call Of Duty : Modern Warfare 3 son concurrent (nettement plus arcade toutefois) prévu le mois suivant.

Autre saga qui refera surface le même mois – dans un tout autre genre –, Silent Hill : Downpour jouera encore au survival horror gore aux environs d’Halloween. La décision de Konami de confier le projet à une équipe US risque toutefois de dénaturer l’ADN typiquement japonais du jeu. A vérifier… Dans le même registre, l’inattendu Dead Rising 2 : Off the Record se profile comme une exploitation de la licence. Pas vraiment un épisode créatif à part entière donc, mais une sorte de version bis du premier et génial épisode sorti il y a cinq ans. Si Ratchet & Clank : All 4 One embrassera la mode du coopératif plateforme façon New Super Mario Bros (et Rayman Origins le mois suivant), Batman : Arkham City (photo) est, lui, loin de se reposer sur les lauriers de Batman : Arkham Asylum.

Le terrain d’action de ce beat them all mâtiné d’aventure sort ainsi de la prison du précédent volet pour envahir Arkham City, quartier de Gotham City, la célèbre ville de l’homme chauve-souris. Parmi les nouveautés les plus marquantes du jeu (testé et approuvé lors du dernier E3 de Los Angeles), on notera la possibilité de prendre Catwoman en mains. Le tout pour une approche en mode infiltration où l’on marche, par exemple, au plafond pour fondre sur un ennemi. Contrairement à Batman qui utilise sa cape, la féline gainée de cuir utilisera également son fouet pour se déplacer entre les immeubles de la ville. Le tout pour littéralement fondre sur ses adversaires via des plongeons spectaculaires. On rugit déjà de plaisir.

Les commentaires sont fermés.