Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/10/2011

L'essor des vins brésiliens

la libre,momento,papilles,vins,brésiliensEn 2011, les exportations de vin pourraient augmenter de 50 % par rapport à 2010, et s’élever à 3 millions de dollars.

Suivez le guide: Baudouin Havaux


CINQUIÈME PRODUCTEUR DE VIN de l’hémisphère sud après l’Argentine, l’Australie, l’Afrique du Sud et le Chili, avec une production de 3,2 millions d’hectolitres, le Brésil est un pays producteur viticole avec qui il faut compter dès aujourd’hui. Le pays est immense et, chaque année, de nouvelles régions – du nord, en région semi-tropicale dans la “vale do Sâo”, à l’extrême sud, sur la frontière avec l’Uruguay à Campanha – s’inscrivent à la liste des zones de production. Il y a à peine 15 ans, la viticulture brésilienne se limitait à la “vale dos vinhedos” à Bento Gonçalves qui reste malgré tout la capitale œnologique du Brésil. La demande interne est tellement grande, qu’une infime partie de la production nationale traverse les frontières. En 2011, les exportations de vin pourraient augmenter de 50 % par rapport à 2010 et s’élever à 3 millions de dollars. Cette semaine, “Momento” vous propose de découvrir des vins issus de cépages très originaux de deux caves situées dans la vallée dos Vinhos, à Bento Gonçalves, dans l’Etat de Rio Grande do Sul.

Pizzato Vinhas  & Vinhos

La cave a été créée en 1999, mais la famille Pizzato, émigrée en 1875 d’Italie, comme de nombreux autres vignerons au Brésil, jouit d’une expérience de près de 140 ans comme viticulteur. Aujourd’hui, elle vinifie et embouteille des vins de classe internationale à partir de ses propres raisins.

Pizzato Fausto, tannat, 2007
Un cépage emprunté à son voisin du Sud, à la couleur violette pourpre caractéristique de la variété. Un vin puissant, corpulent, aux notes de fruits noirs qui rappellent le cacao. A accompagner de plats consistants.

Pizzato egiodola, 2007
Pour la première fois vinifié en monocépage au Brésil en 2004, l’egiodola est un cépage originaire du sud-ouest de la France (Aveyron), issu du croisement du fer servadou et de l’arbouriu. Coloré et aromatique, il a été introduit au Brésil pour apporter aux vins plus de charpente et de tannin.

Casa Valduga

Casa Valduga, créée en 1875 dans la vallée dos vinhos, est une des plus ancienne caves familiales du Brésil. Réputée pour ses vins effervescents qui constituent une partie importante de sa production, elle s’est également fait remarquer par une gamme de vins rouges assez élégants élevés dans des fûts de chêne français.

Casa Valduga, marselan, 2006
La variété marselan est le résultat du croisement entre le cépage cabernet sauvignon et grenache. De couleur rubis aux reflets violets, il a hérité de la complexité du cabernet sauvignon et des saveurs fruitées du grenache.

Casa Valduga, arinarnoa, 2006
Le cépage arinarnoa est le résultat du croisement du merlot et du petit verdot. Les arômes de fruits rouges évoquent la cerise, la framboise et la myrtille. Les gènes du merlot sont à l’origine de sa corpulence, et ceux du petit verdot de son accent épicé.

Ces vins sont importés par Champbourg : tél. : (352) 691604111, site web : www.champbourg.lu et disponibles à Bruxelles à l’Oenotk, 31, rue Africaine.


Ph.: Silvia Tonon

Les commentaires sont fermés.