Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/10/2011

Essentielles ou non, les huiles

la libre,momento,bien-être,huile,essentielleOn les hume, on les applique sur la peau, sur les cheveux… On leur prête d’innombrables vertus, du cosmétique au thérapeutique. Ce sont les huiles, dans tous leurs états.

Tendance: Laurence Dardenne


C’EST PARFOIS À SE DEMANDER quelles sont les vertus qu’elles ne possèdent pas et comment donc font certain(e)s pour s’en passer. A lire l’abondante littérature parue sur le sujet, les huiles, qu’elles soient essentielles ou non, comestibles ou cosmétiques, paraissent – pour la plupart – investies de propriétés innombrables autant qu’insoupçonnables. Allant du purement esthétique au carrément thérapeutique, en passant par le simple bien-être. Qu’on les applique sur la peau, qu’on les distille avec parcimonie sur les cheveux… ou dans la salade.

Ainsi, quand il s’agit de présenter Mythic Oil, la nouvelle huile fétiche de soin et de coiffage, idéale pour tous les types de cheveux, L’Oréal Professionnel rappelle que “les huiles sont utilisées pour la beauté de la peau et des cheveux depuis des temps immémoriaux. […] Les huiles végétales sont de puissants agents nutritifs et protecteurs : riches en lipides et en vitamines, elles hydratent, adoucissent et forment un film protecteur qui empêche l’évaporation de l’eau qui se trouve juste sous la surface de la peau et des cheveux pour mieux préserver leur équilibre hydrique. Elles purifient, régénèrent, revitalisent et rééquilibrent la peau, les cheveux et le cuir chevelu”. N’en jetez plus !

Professeur d’aromathérapie et patron pharmacien d’une grande marque d’huiles essentielles (HE) – entre autres casquettes –, Dominique Baudoux ne lésine pas sur les usages. Pour lui, c’est “L’huile essentielle à tous les étages” (1), sinon rien. Du hall d’entrée, où il propose la Litsée citronnée – la fragrance antistress qui combat l’humeur sombre – au garage, ou plus exactement la voiture. Cannelle de Chine et menthe poivrée, voilà le tonifiant suggéré par l’auteur pour les longs trajets. Son mode opératoire ? “Je dépose régulièrement une goutte de cette HE sur un petit cube de bois placé dans le cendrier.” A défaut, en guise de support, un morceau d’écorce, un chiffon ou un mouchoir en papier peuvent faire l’affaire.

Mais ce qui nous intéresse en l’occurrence, ce sont plus particulièrement les suggestions pour la salle de bains. Pour les soins des cheveux ? Ylang-ylang a un effet structurant gainant. En plus de son parfum agréable et de son action antistress, elle donne du soyeux aux cheveux. Pour sublimer sa chevelure, ajoutez deux gouttes de cette huile essentielle à la noix de shampooing dans la main. Pour des petits problèmes particuliers, suivent d’autres recettes : anti-chute de cheveux, SOS cheveux secs, fins et fragiles ou ternes et fatigués, selon les cas. Pour les soins des ongles ? Géranium Rosat vient au secours des ongles jaunis, des mycoses, des inflammations et même des ongles incarnés, paraît-il.

Des huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions, voilà ce que proposent les auteurs – naturopathes, aromatologues, producteurs d’huiles essentielles, sophro-analyste… – du Guide de l’olfactothérapie (2). Mais encore ? Il s’agit d’une approche de soins très simple qui utilise les HE en olfaction – c’est-à-dire respirées directement au flacon – pour soigner de nombreux troubles, d’après les auteurs de l’ouvrage, qui assurent que “cette méthode est particulièrement efficace sur le plan psycho-émotionnel car, lorsqu’elles sont inspirées, les molécules des HE agissent immédiatement sur le centre des émotions du cerveau”.

Quelques exemples concrets : un moral dans les talons ? Bois de rose, “à envisager dans des moments où même le chocolat n’arrive pas à vous remonter le moral”, selon ces spécialistes. Cette HE chasse les idées noires, stimule la créativité et l’assurance en soi et permet d’aller à l’essentiel. Plus encore, en cas de maladie elle “prépare” la guérison, selon eux. Pour les moments sacrés, elle favorise la méditation et l’intériorisation. Tout un programme…

1)L’Huile essentielle à tous les étages, Dominique Baudoux, Soliflor, 15 €.
2)Le Guide de l’olfactothérapie, Guillaume Gérault, Jean-Charles Sommerard, Catherine Béhar et Ronald Mary, Albin Michel, 18 €.


Ph.: Clarins

Les commentaires sont fermés.