Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/01/2012

Tout est dans le concept...

14_19_24_459284531_1D4_0279.jpgD’un salon automobile comme celui de Bruxelles (12-22 janvier), ils ne sont peut-être pas la priorité, mais les concept cars n’en restent pas moins les vedettes. Cela peut aller de la pure étude de style jetée sur le papier à la dernière étape avant l’industrialisation et la commercialisation d’un nouveau modèle. Entre les deux, ces prototypes donnent de précieuses pistes stylistiques, aérodynamiques et technologiques. Ils sont l’air des temps présents et à venir de l’automobile. Passage en revue des principaux concepts présentés aux Heysel.

Dominique Simonet


Opel Rak e

L’un des petits bijoux du salon 2012, on le doit à Opel. Fin septembre 2011, Francfort a vu arriver plusieurs petites citadines électriques et drôles, comme l’Audi Urban Concept, la Volkswagen Nils ou cette Opel Rak e, seule présente à Bruxelles. Avec son allure futuriste, elle tient son nom des projets Rak, voitures propulsées par moteur-fusée (“Rakete” en allemand), conçus par Fritz von Opel (1899-1971) dans les années 20 du siècle dernier. Soyons clair, Rak e n’a de fusée que l’allure, bien sympathique avec son cockpit qui se soulève, façon voiture Messerschmitt KR. Ce n’est pas la seule allusion aéronautique puisque les flancs de la machine portent l’inscription “no step”, ne pas marcher, comme sur les ailes et autres éléments sensibles des avions… 380 kg, 49 ch, 58 Nm, 120 km/h, 100 km d’autonomie annoncée, il ne lui manque qu’une date de commercialisation, pour un prix estimé entre 10 et 12 000 €.


14_24_28_777726003_1D4_0330.jpgBMW i3

C’est aussi Francfort 2011 que BMW a choisi pour montrer sa voiture urbaine entièrement nouvelle, conçue autour de la motorisation électrique. Un style élégant, dynamique, lumineux est la caractéristique de la nouvelle marque “i”, qui innove aussi dans la conception : une structure de base en aluminium, comprenant moteur (170 ch/250 N. m) et batteries, supporte la coque en plastique renforcé de fibre de carbone (PRFC). Légèreté et performances sont garanties – on reste chez BMW –, mais pas au détriment de l’habitabilité ni de la fonctionnalité. 150 km/h, autonomie estimée entre 130 et 160 km, disponible dès 2013 pour une somme de plus de 30 000 €.


14_24_26_693620137_1D4_0348.jpgAston Martin Zagato V12

Une bête de course, voilà ce qu’est cette Aston avec Z, comme Zagato. Celle qui est montrée au Palais 12 revient des 24 Heures du Nürburgring. Le “couturier” italien du design automobile n’est pas un inconnu pour la marque de Gaydon, dans le Warwickshire : par le passé, il y eut une DB4 GT Zagato, une Vantage Zagato, une DB7 Zagato au début des années 2000. Cette dernière fut produite à 99 exemplaires; l’actuelle V12 le sera à 150 unités grand maximum car, entre-temps, d’autres marchés se sont ouverts à ce genre d’auto, comme la Chine ou la Russie. Deux ont déjà été commandées en Belgique, sans que l’on connaisse le prix catalogue, tournant autour des 430 000 €. Quand on aime…


14_22_24_977294816_1D4_0314.jpgLand Rover DC100 Concept

Né il y a plus de 60 ans, ayant rendu des bons et loyaux services dans de nombreuses armées et sur tous les terrains du monde, l’on pouvait imaginer le Defender immortel. Intemporel il restera mais, pour le projeter dans le XXIe siècle, Land Rover lui mitonne un successeur, dont ce concept déjà fort évolué donne une belle idée. De son ancêtre, le nouveau Defender devait conserver les formes simples, carrées, garantes de son efficacité. Sous elles, la technologie dernier cri s’insinue, comme en témoignent, sur le toit, des panneaux solaires pour alimenter en électricité les systèmes embarqués. Sous le capot moteur, par contre, rien de nouveau mais, d’ici 2015, date annoncée de commercialisation, les choses peuvent encore bien changer pour ce concept qui sort des sentiers battus…


14_22_27_061451379_1D4_0324.jpgMercedes-Benz Concept A

C’est le salon de Shanghai, fin avril 2011, que Daimler a choisi pour indiquer les lignes de son futur petit véhicule. Tel quel, le Concept A s’éloigne diamétralement des deux Classe A précédentes et de leur volume monocorps : soulignées par le métal brut de la carrosserie, les nouvelles lignes sont beaucoup plus dynamiques, pour un véhicule perdant en hauteur et gagnant en longueur. “On vise un public beaucoup plus jeune et une plus grande séparation entre classes A et B”, avance Erik Van den Heuvel. Certes, mais les deux classes partageront la même plateforme et la traction plutôt que la propulsion. Deux autres modèles sur la même base vont suivre, un coupé et un… monovolume. Coup de jeune chez Mercedes !


14_21_22_140270721_1D4_0299.jpgToyota FT-86II

Au Japon aussi, l’union fait la force. C’est ainsi que Toyota et Subaru ont travaillé ensemble leur nouveau coupé sportif, GT 86 pour le premier, BRZ pour le second. La différence entre les deux se marquera plus dans les livrées que sur les lignes générales, identiques. Aussi commun aux deux bolides, le moteur 4 cylindres à plat, en vis-à-vis, de 2.0 l et 197 ch, est typique de son concepteur, Subaru, mais Toyota a apporté son grain de sel dans l’alimentation en carburant. Ces deux voitures ont déjà été dévoilées au salon de Tokyo, en décembre, mais nous n’avons toujours droit qu’aux concepts, certes attrayants, mais un peu dépassés.


14_24_24_605670219_1D4_0337.jpgBMW i8

Evolution de la Vision EfficientDynamics de 2009, le concept i8 est passé comme une flèche dans le dernier épisode du film “Mission Impossible”. Après Francfort, il attire tous les regards sur le stand BMW à Bruxelles. Hybride rechargeable équipé d’un moteur 3 cylindres de 1.5l turbo (223 ch) et d’un moteur électrique (équivalent 130 ch), ce coupé 2+2 passe de 0 à 100 km/h en 5 sec. et caracole à 250 km/h en pointe. L’électricité seule lui autorise une autonomie de 35 km, ses batteries étant rechargées par branchement sur le secteur, récupération de l’énergie cinétique au freinage, etc. Résultat : 2,7 litres d’essence estimés aux cent kilomètres. Commercialisation prévue pour 2014, pour un prix dépassant les 100 000 €.


14_19_28_625907278_1D4_0283.jpgPeugeot HX1

S’ils ne sont pas de purs exercices de style, les concept cars sont souvent des indicateurs de l’évolution de la marque. Parmi les nombreux indices que donne Peugeot depuis l’entrée en lice de Gilles Vidal comme patron du design, le HX1 affiche de grandes ambitions. En taille d’abord : 495,5 cm de long pour 199 de large et seulement 137,3 de haut, une assise basse qui, avec son dessin effilé, lui assure une très grande fluidité. En témoigne son excellent coefficient de traînée (ou force qui s’oppose au mouvement), Cx 0,28. Vitrine technique (portières antagonistes, ouverture en élytre) et technologique (hybride rechargeable diesel 2.0l HDi 204 ch et moteur électrique 95 ch à l’arrière), HX1 est l’un des concepts les plus originaux et ambitieux du salon.


Ph.: Christophe Bortels

18:10 Publié dans Routes | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.