Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/02/2012

Les chemins du beau et du bon!

La Libre, Momento, Papilles, Vins, Iter Vitis, les chemins de la vigne“Iter Vitis-Les Chemins de la Vigne” est la représentation de la vigne et de son Histoire millénaire, qui outrepasse toutes les frontières géographiques animant le chemin à la recherche de lieux évocateurs.

Baudouin Havaux


L’ASSOCIATION INTERNATIONALE “Iter Vitis-Les Chemins de la Vigne” est née en 2007, à Sambuca en Sicile, et a été officiellement reconnue Itinéraire culturel européen par le Conseil de l’Europe en 2009. Elle compte plus de 50 adhérents, un nombre en continuelle progression, provenant de pays de l’Europe centrale et orientale, dont l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la France, la Géorgie, la Grèce, l’Italie, la Macédoine, Malte, le Portugal, la Moldavie, la Roumanie, l’Espagne et l’Ukraine.

Avec le blé et l’huile, la vigne fait partie intégrante de la culture alimentaire méditerranéenne; son évolution culturelle et sa diffusion font partie des grandes conquêtes de l’homme. La domestication de la vigne, qui a eu lieu au IVe millénaire avant Jésus-Christ, en est un exemple clair. Notre histoire part du Caucase : de l’Orient vers l’Occident, c’est par terre et par mer que se diffusent les vignes, les techniques de culture et de vinification, de conservation et de transport, les mythes et les symboliques qui seront adaptés et enrichis par les pays hôtes. A partir des routes consulaires romaines, il est possible de retracer les parcours sur terre et sur eau le long desquels se sont développées la culture et la production du vin.

Le tourisme culturel et le tourisme œnogastronomique représentent une importante ressource pour l’Europe, ils contribuent fortement à relancer des produits et des lieux. ‘Iter Vitis’ veut y participer en attirant l’attention sur la culture des vignes et du vin qui, en termes de patrimoine, matériel et immatériel, est peut-être la plus évocatrice de notre civilisation”, rappelait Paolo Benveuti, le président de l’Association, lors d’une récente conférence de presse.

Pour mieux comprendre la reconnaissance de cet itinéraire culturel, on peut faire la comparaison avec la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, reconnue par le Conseil de l’Europe comme itinéraire religieux. “Iter Vitis-Les Chemins de la Vigne” est la représentation de la vigne et de son Histoire millénaire, qui outrepasse toutes les frontières géographiques animant le chemin à la recherche de lieux évocateurs. Il est, d’Est en Ouest, l’expression d’une identité culturelle propre à notre Vieux continent.

Au cœur de ce projet, il y a la valeur ajoutée que représente le paysage viticole européen en tant qu’élément caractérisant le Vieux continent, autour duquel il est possible de créer un patrimoine de connaissances et d’informations, de l’Atlantique à la Baltique, et de la Méditerranée au Caucase. “Iter Vitis” entend, aujourd’hui, réaffirmer sa mission institutionnelle en développant de nouvelles propositions de marketing territorial visant à protéger et revitaliser les environnements urbains et ruraux liés à la viticulture. Cette mission de sauvegarde des paysages commence par l’élaboration d’un plan régulateur qui a pour but la protection des paysages viticoles, mais également d’offrir à ces territoires viticoles une éventuelle insertion parmi les patrimoines classés de l’Unesco, comme le sont, par exemple, Saint-Emilion ou la vallée du Douro. Concrètement, “Iter Vitis” se concentre sur la récupération et la réhabilitation de centres historiques, la création de centre de mémoires, la réalisation de points d’information et de signalisation impliquant les nouvelles technologies (QRcode, Internet, applications iPhone et iPad), le développement d’œnothèques ou de marchés de producteurs, etc...

Plus d’infos : www.itervitis.eu

Les commentaires sont fermés.