Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/02/2012

Retour aux origines

La Libre, Momento, Pixels; jeux vidéo, noir et blancLe prochain Independant Game Festival démontre que la couleur n’a pas le monopole du jeu vidéo. Noir et blanc y ont également droit de cité. Sélection des meilleures productions monochromes.

Passage en revue: Michi-Hiro Tamaï


COMME LA NOUVELLE PLAYSTATION Vita en témoigne, le jeu vidéo réinvente ses supports à un rythme effréné. En marge de cette course à la performance graphique, l’indie gaming laisse tomber la surenchère technique et visuelle pour défricher des concepts ludiques jubilatoires. Versant vidéoludique du Sundance Film Festival, l’Independant Game Festival (IGF) de San Francisco rassemblera 300 projets étudiants et 600 productions “pro” le mois prochain. Un taux de participation exceptionnel qui témoigne de la vivacité de la scène indé.

A coup de 2D, de pixel art et de samples 8 bits, on travaille à l’ancienne, ici. Le style prévaut sur la technique. Quitte à rebrousser chemin, certains développeurs indie réexplorent ainsi le noir et blanc originel. Côté students, “1916 Der unbekannte Krieg” (ph. 1) réinvente, par exemple, les jeux de tir en vue subjective en coinçant le joueur dans des tranchées anxiogènes. Planté en pleine Première Guerre mondiale, ce labyrinthe monochrome et surréaliste se tapisse de gaz moutarde et… de dinosaures anachroniques !

Usé jusqu’à la corde dans des jeux de consommation courante comme “Call Of Duty” ou “Medal Of Honor”, le thème de la Seconde Guerre mondiale crépite également dans "The Snowfield”. Pas d’échange de tirs ici, mais un simili third person shooter demandant de survivre à un hiver recouvrant les plaines muettes d’un conflit armé. Tout aussi lynchéen, “The Fourth Wall” se joue d’illusions d’optique pour livrer un puzzle plateformer. A tout moment, le joueur peut ainsi figer l’écran pour passer de son extrémité gauche à celle de droite. Et inversement. On traverse donc des ravins impossibles au fil d’un concept évoquant “Closure”. Vertigineuse, la démo se télécharge gratuitement sur thefourthwallgame.com.

Réinventant les jeux plate-forme avec plus ou moins de succès, “Within”, “Fade” et “Sonar” jouent également dans la cour des puzzle games déjantés optant pour le noir et blanc. Sans oublier “Grayline”, jeu d’aventure collaboratif se pratiquant à deux joueurs sur deux PC différents. Comme en témoigne l’influence de “Tag : The Power of Paint” sur “Portal 2” (Valve), les kids indé intéressent de près les gros studios mainstream. Mais des armées de développeurs “pro” gardent leur indépendance.

Parmi les kilomètres de jeux indé en lice à l’IGF, “The Bridge” marque les esprits. La vue aussi. Ce jeu de plate-forme en trompe-l’œil s’inspire, en effet, des célèbres illusions d’optique d’Escher pour égarer le joueur. Suivant un chemin tracé à l’avance, ce dernier pourra ensuite bifurquer vers “Fotonica”. Brossé dans une 3D en fil de fer hyperstylisée, ce jogging sans fin mise sur une vue subjective. Au joueur de coordonner des sauts hypnotiques à l’aide d’une seule touche.

Egalement vu à la première personne, “Parallax” déploie, de son côté, deux univers parallèles à dominante noir et blanc. Ces mondes qui se parcourent via des portails descendent tout droit du “Portal” de Valve. Prometteur donc. De son côté, “Stay in the Light” s’inspire de “Limbo” pour dérouler des plates-formes poétiques et tristes. Reste alors à méditer sur “Medsitations”, titre iPhone mystérieux où l’on dirige un œil dans un flux de pensées et d’émotions, capables de bloquer toute progression.

La Libre, Momento, Pixels; jeux vidéo, noir et blancSi le développement de ces jeux passe par des outils actuels, certains créateurs comme Jonah Davidson préfèrent s’imposer les contraintes techniques de la première Game Boy blanche. “Vision” (ph. 2) mise ainsi sur la patine pixelisée de la première portable de Nintendo. Mélangeant jeu d’aventure et plateformer à la “Castlevania II”, cette aventure introspective baigne dans un univers musical inspiré par Boards of Canada. C’est dans les veilles marmites…

Infos : le 14e Independant Game Festival de San Francisco se tiendra du 5 au 9 mars prochain. Toutes les infos sur www.igf.com.

Les commentaires sont fermés.