Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/03/2012

Le joystick de Fer

La Libre, Momento, Pixels, jeu vidéo, Trône de Fer, Game of ThronesLe “Seigneur des Anneaux” a régné en maître sur l’heroic fantasy des années 2000. Place au “Trône de Fer” et à son adaptation éponyme, des livres au jeu vidéo. Un jeu de rôle événement.

Aux manettes: Michi-Hiro Tamaï


FOCUS HOME INTERACTIVE EST plus connu pour la saga des “Pro Cycling Manager” que pour ses titres d’heroic fantasy. Mais l’éditeur français – qui dévoilait la semaine dernière sa future line up – change de plateau, pour passer des dérailleurs cyclistes aux dés de jeux de rôle. Parmi les quatre productions, présentées lors de son événement parisien, la future adaptation des livres du “Trône de Fer” (“Game Of Thrones” en anglais) marque ainsi un tournant dans son histoire.

On a galéré pendant trois ans pour convaincre des éditeurs et Georges Martin (NdlR: l’auteur des romans) du bien-fondé du projet”, lance, d’emblée, Thomas Veauclin, directeur artistique et chef de projet. “Mais le succès récent de la série éponyme, tournée par HBO, a prouvé à tout le monde que nous avions raison.” Et ce dernier de bien insister sur le fait que la version joystick de cet univers médiéval fantastique, veinée d’intrigues politiques, n’est pas une adaptation des épisodes télévisuels, mais bien des livres éponymes.

Par la suite, nous avons tout de même dû modifier les doublages, les visages et quelques éléments de décors pour être raccord avec la série”, précise Sylvain Sechi, lead game designer du jeu. Contrairement aux bouquins, “Game Of Throne” ne multipliera toutefois pas les points de vue pour articuler son gameplay jeu de rôle. On suivra donc, alternativement au fil des chapitres, Mors Westford, patrouilleur de la Garde de Nuit, et Alester Sarwyck, prêtre rouge, au fil d’un scénario spin off parallèle au premier tome. L’intrigue, qui s’articulera autour des bâtards royaux, déploiera un système de dialogues interactifs intelligents où l’on ne sait prédire les “bonnes” réponses.

S’il ne faudra pas s’attendre à une liberté à la “Skyrim”, mais plutôt à des corridors, le RPG s’annonce suffisamment touffu dans ses nombreuses classes de combattants accessibles aux profils très souples des deux protagonistes. Accompagné d’un chien éclaireur qui aidera le joueur à, par exemple, éviter certains combats, “Game Of Throne” mise sur un système de combat à mi-chemin entre tour par tour et action.

Ce gameplay dit de “pause active” ralentit le temps façon “Matrix” en pleine action pour laisser au joueur quelques secondes avant un choix de trois actions offensive et/ou défensive. Original, ce système de jeu vu à la troisième personne devrait tenir ses promesses. D’autant que Cyanide avait honorablement réussi son “Game of Thrones Genesis”, jeu de stratégie en temps réel sorti en septembre dernier.

Game Of Thrones sortira ce mois de mai sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360/Ed. – Dev. : Focus Home Interactive – Cyanide Studio/Infos : www.gameofthrones-rpg.com

Les commentaires sont fermés.