Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/04/2012

La France des jardins

La Libre, Momento, Dehors, jardins, FranceLe Belge aime passer ses vacances en France. L’occasion est belle pour découvrir sur sa route l’un ou l’autre jardin historique, de paysagistes renommés ou de simples passionnés.

A la française: Marie Pascale Vasseur et Marie Noëlle Cruysmans


LA FRANCE EST UNE DES PATRIES du jardinage. Les jardins à la française au XVIIe siècle ont marqué le monde entier. En corrigeant la nature, les architectes paysagistes imposaient la loi de l’ordre et de la symétrie. Versailles en est le chef-d’œuvre. Il est signé Le Nôtre et, pour le potager du roi, La Quintinie. D’autres jardins ont acquis une réputation internationale. En Normandie, le Vasterival, propriété de la princesse Sturdza, et le Bois des Moutiers, Kerdalo en Bretagne, Champ de Bataille, une réalisation du XXe siècle du décorateur Jacques Garcia, la Bambouseraie d’Anduze… Pour ne citer qu’eux. Les architectes paysagistes de renom sont légion. Gilles Clément et son jardin planétaire, Patrick Blanc et ses murs végétaux, Pascal Cribier, Louis Benech, Erik Borja. Les pépiniéristes et obtenteurs ont leurs célébrités. Meilland pour les roses, Cayeux pour les iris ou Lemoine pour les lilas, par exemple.
 
Les manifestations spécialisées dans l’art des jardins sont légion. Le festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire n’est plus à présenter. Chaque année, il invite des concepteurs du monde entier à imaginer des jardins de rêve selon un sujet défini. De fin avril à fin octobre, l’édition 2012 accueille le thème un peu fou de “jardin des délices, jardin des délires”. A découvrir.
 
Différentes fêtes de plantes sont incontournables. Les plus connues sont Courson et Saint-Jean-de-Beauregard aux environs de Paris, et, plus près de chez nous, dans le Nord, Doullens et Locon. Chaque week-end en saison, même dans un patelin des plus reculés, des rassemblements jardiniers ou des portes ouvertes de pépinières foisonnent. Last but not least, en haut de la pyramide, la Société nationale d’Horticulture de France, comme la Royal horticultural society anglaise, chapeaute tout le milieu du jardin et réunit les passionnés de nature. Son objectif est de diffuser la culture et les savoir-faire horticoles.
 
Plus précisément début juin, notez le “Rendez-vous aux jardins”, une organisation du ministère de la Culture et de la Communication qui, pour la 10e fois, ouvre plus de 2 000 jardins au public dans tous les coins de France. 400 le sont à titre tout à fait exceptionnel. Différentes animations sont organisées au plus grand bonheur de près de 2 millions de visiteurs. La thématique de cette année s’intitule “le jardin et ses images”. En d’autres mots, les différentes représentations du jardin qu’elles soient figurées, littéraires, poétiques, musicales, cinématographiques ou imaginaires. Une manière de sensibiliser le public à la protection, l’entretien et la restauration de ce patrimoine vert.
 
Nous tenons à remercier l’APHW – Association pour la promotion de l’horticulture wallonne – qui nous a transmis des tas de renseignements via son précieux agenda “Au fil des saisons”. N’hésitez pas à vous abonner : www.fwhnet.be.
 
 
Jardins sans limites
Les Jardins sans limites sont réunis dans un réseau transfrontalier qui vous fait sauter par-dessus les frontières d’Allemagne, de France et du Luxembourg. Au total, 26 jardins thématiques, à l’esprit résolument contemporain, ouvrent leurs portes. Ils allient intérêts botanique et paysager, grâce à un dessin rigoureux, généralement l’œuvre d’un paysagiste renommé. Avec, en prime, un intérêt patrimonial lié à l’histoire du lieu et une grande préoccupation pédagogique qui vise à informer au mieux le visiteur. Jardin des sens, pour la paix, gallo-romain, baroque, fruitier ou éphémère. Dans la ville de Bitche, les compositions évoluent et se renouvellent chaque année. Sculpteurs, artistes et peintres se mêlent aux paysagistes pour concevoir des jardins de rêve autour de Thionville, Metz, Sarreguemines, en passant par Schengen et quelques villages au-dessus de Sarrebruck. Surfez sur le site web idéalement conçu pour préparer une virée jardinière : www.jardins-sans-limites.com. Un tableau judicieux indique les distances en kilomètres entre les différents jardins, et les époques d’ouverture sont reprises dans un agenda. Voyez aussi le site du tourisme lorrain : www.tourisme-lorraine.fr.
 
 
Ph.: MNC & MPV

18:05 Publié dans Dehors | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, dehors, jardins, france | |

Les commentaires sont fermés.