Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2012

508 RXH : le Lion se veut premium

La Libre, Momento, Routes, Peugeot, 508, RXHOrphelin de la 607, Peugeot offre un moteur hybride et un air de baroudeur à son break 508.

Ch.H.


ON CONNAÎT LA DIFFICULTÉ des marques françaises à s’imposer dans le haut de gamme. Renault a abandonné sa Vel Satis, la C6 de Citroën est en fin de vie et la 607 de Peugeot a disparu de la circulation.
 
Bien que son core business soit bien davantage la 208 et la 308 que la 508, la marque au Lion veut, dans son catalogue, une voiture statutaire sans pour autant dépenser des sommes folles pour la développer.
 
Peugeot a trouvé une solution sage et intéressante. Et, qui plus est, originale. En poussant vers le haut la version break de sa récente 508.
 
Deux éléments participent à ce upsizing. Technologiquement, Peugeot reprend la chaîne cinématique Hybrid 4, apparue simultanément sur la Peugeot 3008 et la Citroën DS5. Le bloc diesel est associé à un moteur électrique, le tout fournissant 200 chevaux, mais pour une consommation réduite, puisque, fatalement, en ville, elle n’est pas plus gourmande que sur route. De facto, la 508 RXH devient une traction intégrale, puisque le moteur électrique entraîne les roues arrière. L’hybride parallèle permet un fonctionnement en mode électrique, thermique ou une combinaison des deux.
 
Ça, c’est pour la technologie, mais Peugeot a tenu, simultanément, à soigner l’aspect général de l’auto. En lui conférant l’air de baroudeur qui sied à une… 4x4, avec une garde au sol surélevée de cinq centimètres et diverses protections de carrosserie, mais aussi des détails haut de gamme comme une calandre élargie, la triple rangée de feux à LED, de grandes roues de 18 pouces, un toit panoramique vitré, etc. Ainsi qu’un équipement intérieur pléthorique.
 
 
Les avantages de la 508 RXH sont évidents. Peu gourmande, très élégante, bien finie, polyvalente. Mais toute médaille a un revers. Les batteries et le moteur électrique génèrent un surpoids de 230 kg et une réduction de la capacité du coffre de 160 litres. Sur la route, elle ne trouve sa vigueur qu’en mode sport, quand les deux moteurs s’allient pour développer 200 chevaux, mais, malheureusement, ça ne dure pas longtemps, en raison de la faible autonomie des batteries. La 508 RXH peut cependant être sélectionnée en 4x4, même batteries vides.
 
Toute la question sera de voir si son net avantage en termes de consommation et d’équipement sera suffisant pour damer le pion à sa rivale évidente, l’Audi A4 Allroad.

 
Ph.: PSA

12:00 Publié dans Routes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, routes, peugeot, 508, rxh | |

Les commentaires sont fermés.