Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/09/2012

Philips, sur la bonne vague à l'IFA

La Libre, Momento, Pixels, Philips, IFACapitalisant sur le phénomène smartphone et tablette, Philips arrive à une certaine maturité dans sa démarche. Illustration en sept nouveaux produits high-tech présentés à l’IFA de Berlin.

Dans les allées de l’IFA: Michi-Hiro Tamaï
Envoyé spécial à Berlin


MALGRÉ UNE HISTOIRE RICHE sur le terrain de la haute-fidélité, Philips a toujours eu du mal à briller comme marque de référence dans ce domaine. Le milieu des années 90 s’est ainsi profilé comme une période de vaches maigres pour le constructeur néerlandais. Occupée depuis quelque temps à redorer son blason en matière musicale, la marque au logo bleu arrivait clairement à une étape clef de cette démarche lors du dernier IFA de Berlin. Le constructeur présentait ainsi, lors de la grande messe européenne du high-tech, une pléthore de nouveautés audio originales dont certaines portent le logo made in Belgium.
 
Premier constat : plus encore que d’autres constructeurs comme Sony ou Panasonic, Philips a décidé de déporter le centre de gravité d’un grand nombre de ses nouvelles technologies autour du phénomène smartphones et tablettes. Se mariant à la nature nomade de ces terminaux qui font office de lecteur MP3 à part entière, la ShoqBox tente de séduire les sportifs outdoor. Ce haut-parleur sur batteries se connecte sur terminaux Androïd et iOS en bluetooth. Pourvu d’un crochet le destinant à se fixer à un mousqueton, la version SB7200 résiste en outre aux chocs et aux éclaboussures.
 
Plus fragile mais nettement plus fin en matière de restitution sonore, le P9 Fidelio Portable Speaker faisait également sa joyeuse entrée à Berlin. L’expression est à peine exagérée car ce dock a été entièrement développé à Louvain. Composée de vingt-cinq personnes, l’équipe pluridisciplinaire (design, ingénierie sonore, recherche pure et marketing) a vraiment abattu un travail remarquable. Malgré sa taille réduite équivalant à un sac à main, sa restitution sonore s’est ainsi montrée époustouflante lors de notre démo. Aucune distorsion à haut volume. Juste l’impression d’écouter une vraie chaîne hi-fi au fil d’un rendu des basses bluffant.
 
Pour avoir des basses, l’important c’est l’espace disponible. Les subwoofers sont par nature encombrants car le haut-parleur doit être grand , note Benoit Burette, Innovation Engineer Audio. Mais vu que nous n’avions pas ce volume-là dans le P9, on a utilisé quatre haut-parleurs qui en ‘s’accumulant’ reproduisent ces basses .” Bardé de cuir et de métal haut de gamme, ce haut-parleur ressemble cependant quelque peu au SoundLink Wireless Mobile speaker de Bose.
L’équipe de Louvain cache toutefois dans sa manche d’autres designs plus exclusifs. Les études de marché ne sont ainsi pas les seules sources d’inspiration de la cellule flamande. Un exemple concret est notre nouveau Fidelio Sound Sphere. Ce haut-parleur a été conçu avec une approche limite geek , poursuit Benoit Burette. Dans ce cas précis, nous avons réussi à convaincre notre service marketing à force d’un design original et porteur .”
 
 
Les nouveaux accessoires son de Philips gravitant autour des tablettes et smartphones ne se consacrent toutefois pas seulement aux nomades. A la maison, le design vintage de la Philips Original Radio (photo) se rappelle au bon souvenir de la Philetta, radio fifties culte du constructeur néerlandais.
Au-delà de ce poste malin cachant sur sa façade avant un tiroir sur lequel vient se planter un iPhone, le rayon Hi-Fi de Philips se complète de haut-parleurs sans fil assez performants dans la gamme des Fidelio Wireless Hi-Fi.
 
La Libre, Momento, Pixels, Philips, IFAToujours dans le salon, le Mira Cordless et ses courbes très seventies recueillaient également les faveurs du public à l’IFA. Dommage que ce téléphone DECT n’inclut pas le MobileLink. Cette technologie que l’on retrouve sur les nouveaux S9 et S10 connectent, en effet, ces combinés sédentaires au smartphone via une app. L’utilisateur peut ensuite recevoir des coups de fil de son GSM sur le fixe et inversement. Plus aucune excuse donc de rater un appel…

16:52 Publié dans Pixels | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, pixels, philips, ifa | |

Les commentaires sont fermés.