Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2012

Faites votre choix ! Les jeux sont frais…

La Libre, Momento, Ludo, jeux de société, Saint-NicolasC’est le moment ou jamais ! La fin de l’année est propice à la sortie d’une volée de nouveaux jeux et le niveau de créativité est chaque année plus surprenant. Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour tous les budgets. Préparez vos petits souliers…

Yves Cavalier


NEUF JEUX NEUFS

Une sélection de jeux de société qui débarquent sur les étals des bons distributeurs ou qu’on ferait bien d’y (ré)installer à la veille des fêtes.

Le plus original
Escape : la malédiction du temple
Voilà un jeu qui sort de l’ordinaire et faire “original” est un vrai défi aujourd’hui, surtout lorsqu’il s’agit d’un jeu de coopération. C’est bien le cas ici : tout le monde gagne ou tout le monde perd ! Il s’agit de s’enfuir d’un temple façon Indiana Jones mais en jetant les dés tous ensemble. A chacun d’obtenir la combinaison de dés nécessaire pour franchir les portes. On peut évidemment passer des dés à son voisin, pourvu qu’on soit dans la même salle au même moment. L’objectif : sortir de ce temple maudit sans laisser personne derrière soi. Autre règle essentielle : tout cela doit se faire en moins de 10 minutes car c’est la durée de la bande-son (sur CD) qui accompagne le jeu. Familial, pas trop long mais très stressant. Donc ne pas jouer avant de mettre les enfants au lit !
Queen Games. Max. 5 joueurs à partir de 8 ans Env. 45 €

Le plus bébête
Myrmes
Bébête mais pas idiot ! Il s’agit ici de gérer des colonies de fourmis qui tantôt vont chasser en surface et tantôt vont aménager leur nid sous terre pour assurer leur descendance et se préparer à conquérir tout votre jardin. Le thème est sympathique mais le jeu est bigrement stratégique, avec des choix cornéliens à chaque tour de jeu. Plein de mécanismes originaux pour remporter la victoire et des petites fourmis en plastique de toutes les couleurs pour faire plus vrai. Un vrai plaisir de jeu pour joueurs avertis.
Ystari – 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans. Env. 40 €

Le plus bâtisseur
Kingdom builder + Nomads
Le jeu a déjà plus d’un an et fut largement primé depuis sa sortie, mais voilà qu’une extension vient de sortir sous le nom de Nomads. De quoi permettre de jouer plus nombreux avec de nouveaux plateaux de jeux modulables : c’est très tendance ! Chacun s’efforce de remplir au mieux les trois missions (chaque fois différentes) qui sont confiées aux bâtisseurs que vous êtes. C’est simple, c’est efficace et cela réserve toujours des surprises au moment du décompte final. Les parties dépassent rarement 45 minutes, ce qui en fait un bon jeu familial et un excellent investissement.
Queen Games – 2 à 4 joueurs (5 avec l’extension) à partir de 8 ans. Env. 45 €

Le plus médiéval
Fief
Alors là, petits joueurs s’abstenir. Ici, on est dans du costaud, de la stratégie pure et dure avec du réalisme, des repères historiques et des jeux d’alliance comme dans la vraie vie au Moyen Age. Vous en avez au moins pour deux heures à tenter de convaincre l’évêque de vous donner ce territoire, histoire de casser cette alliance entre les deux fourbes des fiefs voisins. Une superbe mécanique parfaitement huilée à ne pas mettre entre toutes les mains mais cette réédition d’un jeu qui a tout juste 30 ans fera plaisir aux vrais gamers.
Asyncron Games – 3 à 6 joueurs à partir de 12 ans. Env. 50 €

Le plus flamand
Venise du Nord
Voilà une autre bonne surprise : un jeu de gestion et de stratégie mais suffisamment abordable pour qu’il n’effraie pas les nouveaux joueurs. Une partie dure une heure maximum et les mécanismes sont suffisamment nombreux pour éviter de se faire battre systématiquement par un joueur chevronné. On joue le rôle d’un marchand dans la Bruges médiévale et, forcément, il faut produire et vendre aux meilleures conditions. Le plateau de jeu modulable permet de modifier à chaque fois les parties. Un jeu subtil et élégant.
Asyncron Games – 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans. Env. 40€

Le plus horrible
City of Horror
Amateurs de zombies, voilà pour vous, et si vous êtes aussi un grand amateur de “tchatche”, vous ne serez pas déçu. C’est simple : la cité est envahie par une vague de zombies et vous devez sauver une série de personnages à votre couleur. Cela va de la gamine égarée à la grand-mère impotente en passant par le rockeur déjanté… Chaque personnage a évidemment un pouvoir particulier. En principe, c’est chacun pour soi mais, dans la pratique, on devra parfois solliciter l’aide de son voisin. Et si on lui a fait un coup vache juste avant, ce ne sera pas facile. Bref un jeu qui crée avant tout une ambiance entre joueurs de bonne et de mauvaise volonté avec un graphisme inspiré des meilleures séries B du genre. Qui plus est, l’éditeur est belge !
Repos Production – 3 à 6 joueurs à partir de 10 ans. Env. 45 €

Le plus aventureux
Wiraqocha
Ce jeu est sorti en 2011 mais il est passé un peu inaperçu alors qu’il y a au moins deux bonnes raisons de se l’approprier : d’abord c’est un très bon jeu familial et, ensuite, il est édité par une maison belge (Sit Down !) qui se démène pas mal pour rendre le jeu de société plus populaire dans notre pays. Un bon jeu car, une fois de plus, chaque partie sera différente grâce au plateau modulable, mais aussi parce qu’il y a trois façons de gagner et qu’on oublie toujours de vérifier si le joueur d’en face n’est pas en train de nous doubler. Ça démarre assez lentement par des combinaisons de dés qui permettent d’occuper les terrains qui rapportent des ressources. Mais soudain, tout s’accélère et alors, il faut aussi empêcher les autres de s’échapper. Un excellent jeu familial : facile à jouer, pas facile à gagner mais juste assez court pour permettre de prendre sa revanche dans la même soirée.
Sit Down – 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans. Env. 35 €

Le plus méchant
Blackrock City
Présenté comme un grand jeu de règlements de compte façon western, voilà en fait un jeu d’enchères et de spéculation qui va très vite vous amener à y réfléchir à deux fois avant de sortir votre colt. C’est au point que les joueurs disposent d’une arme secrète : un sablier de 15 secondes qui vous oblige à jouer très vite au risque de prendre une balle ! Il faut avoir testé les mécanismes une fois ou deux avant d’appréhender toutes les subtilités de ce jeu dont le hasard est totalement absent mais qui réserve pourtant bien des surprises en fin de partie. Une petite boîte, un petit prix, des parties courtes et, à chaque fois, une folle envie de prendre sa revanche.
Blackrock Editions – 2 à 4 joueurs à partir de 9 ans. Env. 20 €

Le plus enchanteur
Shadows over Camelot
Certains ont peut-être essayé les Chevaliers de la Table ronde, ce jeu de coopération qui vous oblige à aller chercher le Graal alors qu’un félon s’est glissé parmi vous. Et bien dans cette version jeu de cartes, on retrouve les mêmes ingrédients : la quête à accomplir, la coopération entre joueurs et le félon qui vous empêche de réussir. Pour le reste, il s’agit d’un jeu à part entière très simple à comprendre mais difficile à gagner. Il faut faire preuve de mémoire et compter sur celle des autres pour savoir combien de cartes de telle ou telle catégorie ont déjà été défaussées. Tout cela évidemment avec des méchantes fées et le gentil Merlin qui vous jouent des tours en l’espace de 20 minutes. Très sympa avec probablement un bon atout pour les jeunes enfants qui sont imbattables dans les jeux de mémoire.
Days of Wonder – 2 à 7 joueurs à partir de 8 ans. Env. 20 €


Ph.: Christophe Bortels

Les commentaires sont fermés.