Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/12/2012

Le poids des cadeaux

La Libre, Momento, Tendances, cadeaux, Noël, bizarreA court d’idées ? Il y a toujours moyen de taper dans le bizarre.

Bruno Fella


Popo avec Papa Noël

Quoi de plus trendy qu’un petit coin aménagé aux couleurs de Noël ? N’importe quoi.
(Sur Amazon, 99,99 $)
 
 
La Libre, Momento, Tendances, cadeaux, Noël, bizarreLe Disco incarné
 
Rien de mieux pour être l’âme de la fête qu’un veston boule à facettes. Une pirouette et l’on en met plein les yeux.
(Sur Betabrand.com, 198 $)
 
 
La Libre, Momento, Tendances, cadeaux, Noël, bizarrePatte blanche
 
Pour ne plus perdre ses mains dans la nuit froide et obscure, on a inventé des gants luminescents.
(Sur Glow.co.uk, 7,99 £)
 
 
Superchaussettes !
 
Enfilez une minijupe ou un short et courez à perdre haleine ! Ses chaussettes déploieront leurs capes devant les yeux émerveillés des passants qui vous prendront pour… un original ?
(Sur Thinkgeek.com, 6,99 €)
 
 
La Libre, Momento, Tendances, cadeaux, Noël, bizarreCalebar-toi, sale voleur !
 
Si ce n’est les pickpockets très habiles ou entreprenants, on ne peut que difficilement dérober vos bijoux avec ce caleçon muni d’une énorme poche.
(Sur Stashitware.com, 12 $)
 
 
La Libre, Momento, Tendances, cadeaux, Noël, bizarreSecte du doudou
 
Mieux que le training, cette couverture qui s’enfile transforme en lavette le plus nerveux des hommes. Existe aussi en siamois pour partager sa lassitude avec sa moitié.
(Sur Slanket.fr, 59,90 €)
 
 
 
La solitude du présent
 
Il fait froid. Bing Crosby crachote “White Christmas” dans les haut-parleurs et s’allument peu à peu les guirlandes de Noël. Le centre-ville illumine les flaques, tandis que tu te prends quelques sacs dans les côtes. Seul dans la foule, tu ne sais plus quoi donner à celui qui a tout, celui que tu ne connais pas, celui qui est pas foutu de collectionner les vaches ou les moulins à café !
Ereinté, tu as fait appel à un ami. Non, il n’a pas d’idée de cadeau. Tes jointures blanchissent sur le GSM noir.
Tu pourrais rentrer dans n’importe quel magasin et faire péter la banque. Le destinataire apprécierait la “valeur” du présent, mais gênerait par ta prodigalité.
Tu pourrais, au contraire, de tes blanches mains, travailler la glaise, le rouleau PQ ou la Barilla, mais avec l’acné vient le moment où l’on excuse moins un cadeau dont “c’est l’intention qui compte”.
Tu pourrais t’en tirer avec un bon qui sent mauvais la crise d’inspiration.
Tu pourrais enfin t’en tirer au second degré avec un sourire de l’assemblée…
Si, au creux de tes doutes, cela peut te rassurer, cette torture aux autres aussi tu peux la causer.

Les commentaires sont fermés.