Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/01/2013

Deux fruits frais par jour ? Fastoche !

La Libre, Momento, Bien-être, fruits, manger, actionPour (re-)donner aux petits – mais aussi aux grands – le plaisir de manger des fruits, le programme Viasano propose quelques trucs.

Bonne résolution: Laurence Dardenne

MANGER DEUX FRUITS FRAIS PAR JOUR ? Facile, dit la campagne Viasano qui a décidé, cette année, de relever ce défi dans les villes associées à cette action.
 
Les fruits, il paraît qu’on les apprécie. On sait qu’ils sont bons, même excellents pour la santé. Et pourtant, leur consommation demeure tristement sous la barre des recommandations. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont plus de goût ? Pas impossible que ce soit une partie de l’explication. Parce que l’on manque d’imagination ? Probablement oui, aussi.
 
 
Donner des idées, des trucs et des astuces qui serviront de leviers à la consommation quotidienne de fruits est précisément le but de la campagne en question. Pour cela, on a développé une série d’outils à destination des acteurs locaux qui gravitent autour des familles : enseignants, animateurs d’écoles de loisirs, d’écoles de devoirs, entreprises… Tous mobilisés pour un mode de vie plus sain et dans un objectif de prévention du surpoids et de l’obésité des enfants.
 
Donc, où est le problème ?
La faible consommation de fruits s’explique davantage par un manque de disponibilité et d’habitude de consommation que par un manque de goût pour les fruits, dit-on chez Viasano. Il y a mille et une raisons de ne pas manger de fruits : vous n’avez pas de fruits sous la main quand vous avez un petit creux au bureau, votre enfant n’a pas de fruit à sa disposition à la collation de 10 heures ou au goûter, au dessert vous êtes davantage tenté par la crème au chocolat, au petit-déjeuner vous avez l’habitude de votre jus de fruits, en hiver vous êtes lassé de manger des pommes, des poires et des bananes…
Alors que faire ? Réponse et objectif Viasano : créer un réflexe fruits, tout simplement ! “Pour manger des fruits, il faut anticiper les occasions de consommation et redécouvrir la variété des fruits qui s’offre à chaque saison.”
 
Mettre systématiquement une belle corbeille de fruits de toutes les couleurs, bien en vue sur la table pour qu’au passage, on succombe à la saine tentation; éplucher les fruits des petits paresseux qui n’attendent que ça pour en manger; les disposer joliment sur l’assiette pour en faire un tableau…
 
Viasano a édité une brochure qui donne des trucs et astuces pour mettre les fruits dans le quotidien des petits et des grands. Pour familiariser les enfants à la diversité des fruits, de nombreux outils d’animation ont été réalisés : un set de table des fruits disponibles à chaque saison, un jeu de mémoire ou encore un jeu de carte sur les fruits pour apprendre à les connaître. Par ailleurs, des activités de découverte sensorielle, des pommes belges par exemple, ont également été imaginées pour que les enfants fassent l’expérience gustative des fruits. Quant aux fiches du petit goûteur, elles proposent 4 fruits à découvrir par saison à travers leur aspect visuel, leur goût et leur texture. Autres outils, une fiche de méthodologie pour offrir des fruits au sein de l’entreprise est également proposée ainsi que des recettes originales avec des fruits.
 
 
Le programme Viasano
L’objectif du programme Viasano est d’aider les familles à modifier en profondeur et durablement leur mode de vie en développant, grâce
à la mobilisation des acteurs locaux, une offre de proximité conforme aux recommandations officielles et axée principalement sur : une alimentation équilibrée, diversifiée, abordable et plaisante au niveau familial; la pratique d’activités physiques pour tous, intégrées dans le quotidien; l’encouragement. Viasano cherche, au travers de micro-changements au cœur même des pratiques professionnelles de chacun, à faciliter l’adoption de nouvelles routines de vie et à stimuler des choix individuels et collectifs favorables à la santé.
Le programme Viasano repose sur une méthode qui encourage l’implication de l’ensemble des acteurs locaux :
– bourgmestre de la ville ou de la commune, élus et services municipaux, enseignants, tissus associatif et économique et, bien entendu, les professionnels de santé et
les familles;
– au cœur même de la ville et des lieux de vie des familles. L’ensemble des acteurs locaux deviennent alors des relais intégrés à un environnement plus stimulant qui facilite l’adoption d’un mode de vie favorable à la santé.
Plus d’infos: www.viasano.be

Les commentaires sont fermés.