Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/02/2013

Panasonic muscle ses tablettes

La Libre, Momento, Pixels, tablettes, waterproof, anti-choc, PanasonicLes températures extrêmes, les chutes et l’eau ne les effraient pas. Taillées pour la fin du monde, les nouvelles tablettes Toughpad de Panasonic n’ont peur de rien, ou presque.

Explications: Michi-Hiro Tamaï
Envoyé spécial à Munich

LEUR TARIF DE BASE court de 300 à 844 € (pour un iPad Retina haut de gamme). Pas de doute, la mort d’une tablette tactile suite à une mauvaise chute ou à un accident de liquides en cuisine a de quoi rendre furieux. Si un nombre croissant de smartphones grand public comme le récent Galaxy Xcover 2 de Samsung ne craignent ni l’immersion ni les grands sauts, les ardoises numériques ne suivent toutefois pas encore le mouvement. Fujitsu réserve ainsi son Arrows au marché japonais. Et seul l’Xperia S de Sony (prochainement remplacé par la Z au Japon) occupe le credo du waterproof et de la résistance à la poussière.
 
Face à ce marché de niche, Panasonic cantonne, lui, sa célèbre gamme de Toughbook à un usage professionnel. Plutôt que de miser sur l’électronique mainstream, le constructeur nippon étendra sa gamme de tablettes pro en mars prochain. Comme sorties d’un blockbuster hollywoodien où un bad guy les utiliserait pour lancer de missiles thermo nucléaires, ses nouvelles Toughpad JT-B1 et FZ-G1 abordent toutefois un aspect nettement plus civilisé et compact que les précédents CF-U1 et CF-H2. Exit le clavier de calculatrice et la grosse poignée donc.
 
Livrant respectivement une diagonale d’écran de 25 et 18 cm de diagonale, les JT-B1 et FZ-G1 n’affichent toutefois pas un design aussi sexy que leurs homologues de chez Apple ou Asus. On baigne ici dans des matériaux bruts de décoffrage, entre alu utilitaire et coins renforcés en caoutchouc. Le critère esthétique est accessoire pour ces terminaux s’adressant principalement à des hommes et à des femmes de terrain comme des ingénieurs ou des urgentistes.
 
A 2139 € hors TVA, la Toughpad FZ-G1 n’est donc pas là pour jouer au top-modèle. Tournant sous Windows 8 Pro, cette tablette 10 pouces affiche en effet une robustesse assez bluffante. Les chutes de jusqu’à 1,2 mètre et les températures extrêmes allant de – 20 à + 60 °C ne l’effraient pas. Chaque orifice (USB, Ethernet…) est ici protégé par des trappes spectaculaires. Le port batterie utilise même un loquet de verrouillage digne d’un coffre-fort.
 
 
Nous recevons parfois des demandes spécifiques. Certains de nos notebooks résistent ainsi au sel marin pour un usage à bord de bateaux”, précise Hiroaki Sakamoto responsable de la gamme Toughpad pour Panasonic en Europe. “Nous avons également poussé la résistance de nos laptops jusqu’à -30°C pour la Russie en intégrant un système de chauffage spécial gardant ses batteries à bonne température.”
 
Si les nouveaux Toughpad de Panasonic n’ont pas encore eu droit à ce traitement, leur batterie revendique toutefois huit heures d’autonomie. Côté eau et poussière, les JT-B1 et FZ-G1 répondent à la norme IP65. Traduction : ces tablettes résistent à la poussière et aux jets d’eau. Mais pas à une immersion sous marine jusqu’à un 1 mètre (IP 67) que d’autres constructeurs moins connus comme M.T.T. ont assimilé. Pensé pour un usage à une main et affichant une diagonale d’écran un peu plus petite qu’un iPad mini, le Toughpad JT-B1 saute de son côté plus haut que son grand frère avec une résistance à 1,5 mètre. La tablette Android 4.0 résiste enfin à une météo allant de -10 à +50 °C.
 
A 700 € hors TVA, on regrettera toutefois que son angle de vue constaté lors de notre première prise en mains ne soit pas plus large. D’autant que l’écran en verre renforcé du FZ-G1 offre plus de points de vue. Côté performances, la FZ-G1 annonce un i5 épaulé de 4 Go de mémoire vive tandis que la JT-B1 mise sur un Dual Core 1,5 GHz de Texas Instrument avec 1 Go de mémoire vive. Affichant respectivement 1,1 kg et 544 grammes sur la balance, le duo répond donc aux standards du moment sans pour autant exceller en la matière. D’autant que des processeurs mobiles nouvelle génération comme le Tegra 4 débarquent cette année. La force tranquille en somme…
 
 
Ph.: Panasonic

Les commentaires sont fermés.