Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2013

Ah  ! ce parfum de lilas…

La Libre, Momento, Dehors, Jardin, lilasIl embaume nos mémoires. Un souvenir de mai. Son petit côté désuet est aujourd’hui relooké par des variétés qui ont le vent en poupe.
 
Au jardin: Marie Pascale Vasseur et Marie Noëlle Cruysmans


LES GRINCHEUX LUI REPROCHENT un port désordonné, un feuillage quelconque et une floraison tellement éphémère à un moment où le jardin croule sous les fleurs. Ceux-là ne connaissent sans doute que le lilas commun européen, Syringa vulgaris. A la mode au siècle passé, on lui pardonnait alors ses défauts pour son parfum inégalable.
Aujourd’hui, dans les pépinières, vous en trouverez d’autres. De ravissants petits formats au port buissonnant et arrondi. Beaucoup trop peu utilisés dans les jardins, il est grand temps de les mettre à l’honneur.
 
Syringa meyeri est un lilas botanique miniature qui trouve sa place n’importe où. 1 m de haut et de large en 10 ans. Il fleurit tardivement en juin. Le cultivar S. meyeri ‘Palibin’, à la croissance lente, est encore plus compact. Ses fleurs rouge pourpré en bouton s’ouvrent lilas pâle. En fleurs dès son plus jeune âge, très accommodant, il peut pousser dans un pot et être conduit sur tige. Il a reçu, outre-Manche, l’équivalent des étoiles Michelin du jardin, un Award of Garden Merit.
 
 
Syringa microphylla est un autre botanique qui, comme son nom l’indique, exhibe des petites feuilles. Un peu plus grand que le précédent : 1m50 de haut et de large. Sa floraison printanière rose en “grappes lâches” est assez parsemée, mais, en revanche, il se plaît à refleurir par vagues pendant tout l’été jusqu’à fin septembre. S. microphylla ‘Superba’ devient de plus en plus populaire. Il est également titulaire de la fameuse récompense.
 
Syringa ‘Josée’
est un hybride assez compact d’environ 1m50 de haut et de large. Sa floraison lilas – rose en mai/juin – est relayée par une seconde floraison en août. Comme ‘Palibin’, on peut l’installer dans un pot sur une terrasse ou un balcon.
 
 
Syringa patula ‘Miss Kim’
, de 2 à 3 m de haut, fleurit en mai/juin. Ses étonnants boutons violets s’ouvrent en laissant apparaître à l’intérieur du bleu clair et du blanc. Son feuillage présente de belles couleurs d’automne. Un seul petit défaut : il met du temps à fleurir. Les Anglais ne lui en tiennent pas rigueur, ils l’ont également décoré.
 
 
Syringa x persica, un asiatique de 2 à 3m de haut, fleurit après les autres. On le remarque par son port naturel en boule et ses petites fleurs lilas clair presque lavande ou blanches. Syringa x chinensis est tout aussi gracieux et léger. Il présente de grandes panicules retombantes mauves. A épingler, la variété ‘Saugeana’ à la floraison rouge mauve.
 
Syringa protolaciniata fleurit, lui, avant les autres, vers le mois d’avril. Des petites fleurs bleutées ravissantes. Il faut patienter pour obtenir une floraison abondante. Mais cela n’est pas grave, tant son feuillage très découpé attire l’attention. On l’appelle le lilas à feuilles de persil ! La variété ‘Kabul’ est appréciée des collectionneurs.
 
 
Syringa x josiflexa est beaucoup cultivé aux USA. Les panicules roses parfumées s’épanouissent en mai et en juin. Syringa josikaea, endémique en Hongrie, est plus imposant que ce dernier, environ 3m. Ses fleurs mauve foncé apparaissent parmi de grandes feuilles qui prennent de belles couleurs automnales.
 
 
Lilas commun
Les quelques détracteurs du lilas commun, Syringa vulgaris, ne pourront pas lui enlever son incontestable atout majeur : le parfum. Oui, il détient la palme des fragrances les plus intenses. La plupart des variétés commercialisées aujourd’hui ont été obtenues à la fin du XIXe et au début XXe par une famille d’obtenteurs de Nancy : les Lemoine père (Victor) et fils (Emile). Nous leur devons près de 200 variétés qui ont parcouru le monde. Plantées dans tous les jardins, elles ont fait leurs preuves. Si vous avez un endroit ensoleillé et que vous acceptez un port un rien dégingandé, essayez un de ces grands classiques. A fleurs simples, S. vulgaris ‘Souvenir de Louis Späth’ rouge lie de vin, ‘Mont Blanc’ à fleurs doubles blanches, ‘Mme Lemoine’ blanc, ‘Charles Joly’ rouge mauve, ‘Katherine Havemeyer’ mauve lilacé ou ‘Michel Buchner’ rose pâle, un des plus parfumés.
 
 
Ph.: MNC & MPV

11:30 Publié dans Dehors | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, dehors, jardin, lilas | |

Les commentaires sont fermés.