Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/06/2013

Huldenberg en plein bien-être

La Libre, Momento, Vie de château, Huldenberg, Bed & BreakfastLe domaine du château de Huldenberg s’est enrichi d’un Bed & Breakfast de grand niveau. “Park7” est
un nouveau temple de l’art de vivre, du charme et de la modernité, alliés pour le meilleur et pour le rire.

Philippe Farcy


LE DOMAINE DE HULDENBERG est un enchantement de calme et de sérénité à moins de vingt kilomètres de Bruxelles. Nous avons déjà traité de la principale maison de Huldenberg il y a plus d’une dizaine d’années et nous n’y reviendrons pas en détail. La notice d’alors est lisible sur le site www.chateauxofbelgium.be. L’actualité toutefois nous pousse à revenir sur une propriété remarquablement tenue par les comtes de Limburg Stirum, partagée entre les trois fils du comte Evrard (1927-2001) et de son épouse la princesse Hélène de France, Thierry, Louis et Bruno. Seule ici nous intéressera la partie dévolue au comte Thierry et à son épouse Katia della Faille de Leverghem. C’est le “Park 7”. Le sept est un chiffre magique et cela tombe bien car tout ici l’est, à commencer par le sourire de la maîtresse de maison qui accueille ses hôtes comme si elle recevait des cadeaux.
 
La maison fut implantée entre un ancien moulin à papier du XVIIIe siècle sacrifié pour la cause familiale et d’anciennes granges qui “avaient été habitées jadis au moins en partie car on y a retrouvé les traces d’un feu ouvert et surtout une niche mariale, ce qui a permis de prouver que les lieux étaient une habitation”, nous dit Katia de Limburg Stirum.
 
Ces découvertes furent la clé du succès de cette entreprise visant à modifier l’affectation d’un édifice a priori agricole en un lieu de bien-être. Sans cette évidence, les pouvoirs publics flamands auraient recalé le projet au titre qu’un édifice ancien doit garder sa vocation originelle.
 
Les premiers projets et demandes d’urbanisme datent de 2002 déjà. Il aura donc fallu dix ans de négociation et deux ans de travaux pour transformer ce long bâtiment d’un seul niveau sous bâtière en un “Bed & Breakfast” de luxe conçu dans un goût parfait, avec l’aide de l’architecte Laurence Vander Elst. De l’ancien dépôt de bûches, d’engins d’entretien et de la salle de musique de la comtesse Evrard, les jeunes propriétaires d’aujourd’hui ont fait un lieu de convivialité élective, tout en longueur, organisé autour d’un bloc-cuisine imaginé par le designer Michel Peneman, salle à manger et salon, ouvert comme un loft. De larges baies donnent un accès direct vers le principal étang du parc et les grands arbres. Et quand les arbres ont perdu leurs feuilles, on peut admirer le superbe tableau d’un arbre en partie en relief peint par Angélique de Limburg Stirum sur les conseils de sa tante Catherine.
 
Le mobilier est contemporain mais mélangé à des éléments anciens. Deux lustres cages du XVIIIe siècle provenant du château animent la salle à manger. Pour accéder aux sept chambres (une seule est située au rez), deux volées d’escaliers se font face à quinze mètres d’écart sur un sol en béton gris souris lissé. Les garde-corps en verre doublé et les marches en bois clair jouent de leur sobriété pour amener aux espaces privatifs protégés par deux portes d’entrée, luxe suprême qui permet de profiter d’un calme absolu. Et Katia de Limburg Stirum de nous préciser : “La maison a été rénovée de façon quasi passive et très écologique. Une grande attention a aussi été portée aux ‘ondes’ afin de protéger le sommeil des gens électro-magnétiquement sensibles. Dès lors, aucun tuyau ne passe sous les lits, et toutes les chambres sont dotées de biorupteurs afin d’éviter toute influence néfaste pour la santé durant le séjour à la maison. La santé passe aussi par le petit-déjeuner, où nous proposons un large choix de produits bio.”
 
L’une des baies du salon mène à une terrasse. Il a été construit un édicule abritant un sauna, un hammam et une douche.
 
 
Le “Park7” est ouvert toute l’année. Le prix d’une nuit (lit double, douche ou baignoire, wifi gratuit, TV) tourne autour des 140 €, pour deux personnes petit-déjeuner et spa inclus.
 
Infos : welcome@park7.be; www.park7.be.
 
 
Ph.: Ph. Fy.

Les commentaires sont fermés.