Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/06/2013

Les marionnettes tissent leurs toiles

La Libre, Momento, Sorties, Marionnettes de films d'animation, expoDurant tout l’été, le Musée des arts de la Marionnette propose de découvrir l’exposition temporaire “Marionnettes de films d’animation”.

Samuel Hoste


UNE PRESTIDIGITATRICE AUX AILES diaphanes de papillon, un drôle de spectateur pingouin en haut-de-forme, un détective qui a du flair et le pif qui va avec, un présentateur télé à la mèche reconnaissable, des personnages africains en fil de fer… Le Centre de la Marionnette de Tournai organise une exposition temporaire sur les marionnettes de films d’animation, l’occasion de jeter un œil dans les coulisses d’un genre cinématographique tout à fait particulier. L’occasion également de voir de plus près ces acteurs pas comme les autres, et de découvrir sur place les films dont ils sont les héros.

Les marionnettes présentées sont issues de courts métrages produits par l’“Atelier Collectif Zorobabel” et par “Les Films du Nord”.  Dans la collection “Les Films du Nord”, les marionnettes ont “joué” dans des films d’animation d’Arnaud Demuynck et Christophe Gautry (la trilogie “Par les fenêtres” avec “Le concile lunatique”, “Un spectacle interrompu” et “La vita nuova”), de Virginie Bourdin (“La femme papillon”) et de Rémi Vandenitte (“Betty’s Blues”). Concernant “Zorobabel”, l’exposition regroupe les comédiennes des films de l’Atelier Collectif (“Affaire Ghinzu”, “Déjà vu” et “Kin”) et de Caroline Nugues (“Vis-à-vis”).

Le Centre organise également des stages pour les enfants cet été. Au mois de juillet, les enfants de 5 à 8 ans découvriront l’univers du film d’animation, d’abord de manière théorique, avec une visite guidée de l’exposition, ensuite de manière pratique en réalisant chacun leur marionnette. Place aux plus grands (à partir de 8 ans), au mois d’août, pour un stage sur la fabrication d’un film d’animation. Les participants réaliseront des séquences de film à partir de l’histoire de Coppélia qui met en scène le vieux Coppélius, fabricant de poupées automates, dont l’ambition est d’en créer une douée d’une âme, Coppélia. Les enfants aborderont deux techniques : le stop motion et le mapping vidéo. Le principe du stop motion est de photographier une scène image par image. Quant au mapping vidéo, cette technique permet de projeter de la lumière ou des vidéos sur des volumes.

Outre les expositions temporaires, le Centre de la Marionnette abrite en permanence une collection de près de 2 500 marionnettes en provenance des quatre coins du monde. Par ailleurs, le Centre de la Marionnette met à disposition des visiteurs un centre de documentation et des ouvrages de références.

Jusqu’au vendredi 30 août. Centre de la Marionnette de la fédération Wallonie-Bruxelles à Tournai. Rens.  : 069.88.91.40 ou maisondelamarionnette@skynet.be

Les commentaires sont fermés.