Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/06/2013

Se laisser hâler au soleil, oui, mais rester futés!

La Libre, Momento, Bien-être, protection solaireA la veille des grands départs, la Fondation contre le cancer lance sa campagne de sensibilisation, plus particulièrement à l’attention des jeunes, pas toujours conscients des dangers des rayons UV.

A tester: Laurence Dardenne


VOULEZ-VOUS évaluer les dégâts occasionnés à votre peau par le soleil ? Pas très rigolote, mais probablement fort utile, la proposition de la Fondation contre le cancer (FCC), à la veille des départs sous des cieux plus cléments que les nôtres… C’est pourtant ainsi que se décline la nouvelle campagne “Futé au Soleil” de la FCC, qui sillonnera la Belgique avec un appareil photo UV permettant à chacun d’évaluer gratuitement les dégâts causés à sa peau par les UV. Les jeunes et les jeunes adultes qui feront “scanner” leur visage à cette occasion recevront des conseils personnalisés afin de pouvoir protéger au mieux leur peau par la suite.

Visant à mettre fin à l’augmentation alarmante du nombre de cancers de la peau, en évaluant l’état de leur peau, cette campagne itinérante vise à sensibiliser plus particulièrement les jeunes Belges vis-à-vis de leur comportement face au soleil et à les faire profiter des plaisirs du soleil de façon intelligente. On enregistre une augmentation annuelle de 5 % des cancers de la peau, alors que 90 % d’entre eux pourraient être évités !

Le cancer de la peau est, en effet, le cancer le plus fréquent chez les 15-29 ans, rappelle dans ce cadre la FCC. Et la pratique du bronzage est le facteur de risque principal de cette maladie, ainsi qu’une exposition excessive et non protégée au soleil durant l’enfance et l’adolescence”.

La campagne attire également l’attention sur les dangers des UV artificiels. En l’occurrence, les bancs solaires, véritables machines à cancer. L’utilisation de bancs solaires (une fois ou plus par mois) peut faire augmenter le risque de cancer de la peau de plus de 75 % !

Les jeunes ne sont pas conscients des dangers du cancer de la peau, d’après la FCC qui a décidé d’axer sa campagne sur les dégâts esthétiques (rides, pigmentation…) résultant d’une exposition non protégée au soleil. “Des études ont, en effet, montré que les jeunes (et les utilisateurs de bancs solaires) s’inquiètent plus de l’impact sur leur aspect physique (vieillissement prématuré) que des risques liés au cancer de la peau, fait remarquer la FCC. Les rayons UV abîment non seulement la surface de la peau, mais ils endommagent aussi l’ADN de ses cellules. Les dégâts causés s’accumulent au fil du temps et peuvent dégénérer en cancer de la peau. Les jeunes qui se protègent contre un vieillissement prématuré de la peau se protègent en fait également contre le cancer de la peau”.

Le départ de la campagne sera donné le jeudi 11 juillet à Médiacité (Liège), et fera ensuite étape dans plusieurs endroits à travers tout le pays : Ostende au Q-Beach House (samedi 13 juillet), Anvers (mardi 16  juillet), Blankenberge (digue), Surf Skate Snow & Wake Fest (dimanche 28 juillet), Bruxelles (jeudi 22 août), Gand, Zuidshopping Center (samedi 24 août), Namur (centre) (mardi 27 août) et Mons, Les Grands Près (samedi 31 août).

www.futeausoleil.be


Ph.: Reporters/Oredia/Patrice Lucenet

Commentaires

Bonjour,
Profiter du soleil d'été c'est un bon moyen pour se ressourcer mais il faut bien se protéger car les rayons ultraviolets du soleil peuvent avoir des effets néfastes sur la peau.Pour vous aider à vivre pleinement de vos vacances, il faut aussi penser aux aliments qui aident à éliminer les effets négatifs du soleil.

Écrit par : photothérapie | 18/07/2013

Les commentaires sont fermés.