Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/10/2013

Vous avez dit “Ayurveda” ?

La Libre, Momento, Bien-être, Inde, AyurvedaCe n’est ni une religion, ni une philosophie, ni un mode de pensée, mais bien un état d’esprit, une sagesse et une véritable science. La connaissance de la Vie, la science de la force vitale et de la longévité.”

En librairie: Laurence Dardenne


C’EST UN MUST, UN INCONTOURNABLE parmi les massages invariablement proposés à la carte : le massage ayurvédique. Mais au fond, qu’est-ce au juste l’Ayurveda ? “Originaire de l’Inde antique, l’Ayurveda est, en sanskrit, l’ancêtre de toutes les langues de l’Inde, le résultat de l’association de deux mots : ‘ayu’, qui signifie ‘la vie’, et ‘veda’, ‘la science’ ou ‘la connaissance’, explique Vincent Rousselet-Blanc, auteur de “Ayurveda au quotidien” (*). Si bien que l’on définit aujourd’hui l’Ayurveda comme la science de la vie, la science de la force vitale ou encore la connaissance de la vie et de la longévité, selon les ouvrages et les traductions que l’on en a faites”.

L’Ayurveda serait-elle finalement, comme certains le prétendent, de la biologie ? “Pas du tout !, s’exclame l’auteur. L’Ayurveda est non seulement considéré comme le plus ancien système médical de l’histoire humaine, comme la meilleure médecine préventive au monde, mais aussi comme un art de vivre complet, basé sur l’équilibre et l’harmonie de l’être, considéré dans un ensemble. L’Ayurveda se veut, en effet, une connaissance complète, voire universelle, de la vie des êtres humains et des choses pris dans leur globalité. Ainsi, l’homme est-il placé et perçu dans une dimension à la fois spirituelle, environnementale (cosmique) et physique, qui permet de connaître sa vraie nature. Si bien que l’harmonie et l’équilibre entre nos composantes à la fois abstraites (psychiques) et concrètes (physiques et cosmiques) sont à la base des deux notions clés de l’Ayurveda : bonheur et bonne santé”. On en aura aussitôt déduit, a contrario, que le déséquilibre entre le mode de vie, l’environnement et la constitution de l’individu n’est autre que la source des maladies.

Moins que la maladie, c’est ici le malade que l’on soigne, en rééquilibrant ses énergies, tant au niveau physique que mental et spirituel. Un peu comme il en va de l’approche de l’homéopathie, le remède ou traitement sera individuel, selon l’origine du mal, bien sûr, mais aussi la constitution de la personne et les caractéristiques spécifiques des symptômes.

L’Ayurveda est, par conséquent, une science universelle, poursuit Vincent Rousselet-Blanc, l’art de prendre conscience de la totalité de la Vie, avec un grand ‘V’, et des lois universelles de la nature telles qu’elles existent depuis la nuit des temps, afin de trouver la plénitude, le bonheur et la santé. Ce n’est donc ni une religion, ni une philosophie, ni un mode de pensée, mais un état d’esprit, une sagesse et une véritable science”.

(*) Ayurveda au quotidien, Vincent Rousselet-Blanc, Hachette Santé, 9,90 €.


Ph.: A. Buessemeier/Laif/Reporters

Commentaires

bonjour
l'huile d'argan est très bonne pour la peau je vous invite à la testez elle est naturelle 100% elle est aussi efficace pour les cheveux sèche

Écrit par : huile d'argan | 05/11/2013

Les commentaires sont fermés.