Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/12/2013

Mons, haut lieu de 14-18

La Libre, Momento, Sorties, guerre 14-18, Mons Memorial MuseumMons, capitale culturelle 2015, mettra un fort accent sur le devoir de mémoire à la “Machine à eau”.

Christian Laporte


DANS L’HISTOIRE DE 14-18, la bataille de Mons occupa une place importante. Ce n’est pas par hasard si la première grande commémoration fédérale belge y aura lieu le 4 août 2014. On y attend un représentant élevé de la famille royale britannique et le Premier ministre David Cameron.
 
La bataille de Mons opposa le Corps expéditionnaire britannique à la 1ère armée allemande du général Alexander von Kluck le 23 août 1914. Cet affrontement de la bataille des Frontières fut aussi le premier à impliquer des troupes britanniques sur le sol européen depuis la guerre de Crimée en 1856. Diverses traces en sont visibles dans la ville et sa région.
 
Toujours à Mons, l’Allemagne a voulu, dès 1916, installer un cimetière militaire à Saint-Symphorien (photo). Cela se concrétisa, mais avec l’heureuse idée d’en faire un lieu de sépulture pour tous les combattants. Aujourd’hui, la commission des tombes du Commonwealth a encore son mot à dire dans l’aménagement d’un lieu qui abrite la première et la dernière victime britannique en Belgique de 14-18, mais l’endroit honore plus que jamais l’ensemble des victimes. Il trouve donc sa place le 4 août, mais aussi dans le programme de Mons 2015. Outre les champs de bataille, le paysage de Mons-Borinage est marqué par un grand nombre de cimetières, où sont inhumés des soldats ayant combattu, et de monuments à leur mémoire. Il sera possible de faire un Remembrance Trail sur les cimetières du Commonwealth en relation avec la bataille. Un projet intégrera l’ensemble des sites et monuments, des cimetières d’Hautrage et d’Audregnies, en passant par les sites montois jusqu’à ceux de Cambrai et du Cateau. L’approche sera très moderne avec des parcours GPS et des applications mobiles.
 
Un autre fleuron sera l’aménagement de la “Machine à eau” à Mons. Un lieu à visiter : ce hall industriel est le vestige de la machine qui alimenta Mons en eau potable dés 1871, l’année du détournement de la Trouille. La “Machine à eau” fit entrer Mons dans la politique sanitaire et hygiénique de l’époque. Restaurée au début des années nonante à des fins culturelles, elle se mue en haut lieu de l’histoire militaire montoise du Moyen Age au XXe siècle. Le Mons Memorial Museum invitera les visiteurs à s’interroger sur les réalités multiples et complexes des phénomènes guerriers.
 
Une exposition permanente confrontera le public à l’histoire singulière de Mons et aux événements internationaux des deux guerres mondiales. A partir d’hommes et de femmes, témoins des événements, le visiteur sera plongé dans le quotidien des soldats et des civils en période de guerre. Un fil conducteur qui donnera vie aux objets présentés sélectionnés parmi les 5 000 que comptent les collections d’histoire militaire de Mons.
 
 
Ph.: Collections Ville de Mons

Les commentaires sont fermés.