Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/12/2013

Partenaires de vie

La Libre, Momento, Autoportrait, Margaux MotinMargaux Motin est une illustratrice française. Elle tient un blog (margauxmotin.typepad.fr) et a publié trois livres dans lesquels elle présente avec humour les anecdotes de son quotidien de femme et de maman.


MARGAUX MOTIN EN 6 DATES

25 juillet 1978: ma naissance. Notre chienne Jeep m’attendait devant la maison, assise fièrement à coté de mon cadeau de naissance : une belle grosse crotte sur la paillasson. J’ai tout de suite pigé le message : la vie va t’envoyer de la merde, regarde-la, passe au-dessus, et avance.

Un jour de 2003: quand j’ai signé ma première chronique illustrée pour le magazine Muteen. Ma première commande, mon premier client, le début d’une vie de luxe, de glamour et de débauche (des journées entières passées en jogging, pas lavée, à boire des tisanes en matant les téléfilms d’M6).

15 octobre 2005: la naissance de ma fille. La vééééérité, j’ai fini de naître ce jour-là.

Printemps 2009: la sortie de mon premier livre. Après des années passées à dessiner pour les autres, ça a été un magnifique cadeau de pouvoir être le capitaine de mon navire et de faire exactement le livre que je voulais.

Août 2010: je suis tombée amoureuse pour la dernière fois de cette vie et de toutes les futures. Je sais que maintenant, quelle que soit la crotte que l’univers m’enverra, je pourrai sortir mon bouclier magique et crier “puissance rétro laser luminescente de l’amouuuuur”, et paf. Désintégrée, la merde.

Aujourd'hui: je ne sais pas encore pourquoi…


UN EVENEMENT DE MA VIE

La rencontre avec Pacco. L’arrivée de cet homme magique dans ma vie, d’abord comme partenaire créatif, puis comme meilleur ami, et enfin comme amoureux intersidéral. Ça a été le début de mon passage dans un univers magique de liberté, d’idées folles, de projets magnifiques, de partage, de rires… C’est lui qui m’a donné l’envie, l’occasion et le pouvoir de réaliser mes livres et d’être la femme que je voulais être.


UNE PHRASE

"Life is what happens to you while you’re busy making other plans." John Lennon
J’ai mis 35 ans à comprendre vraiment que le plus important a lieu maintenant et que tout le temps passé à se projeter au-delà du nécessaire est du temps perdu.


TROIS LIVRES

“Eloise”, de Hilary Knight et Kay Thompson
Un album jeunesse qui raconte le quotidien d’une petite fille qui vit au Plaza avec sa nounou, son chien et sa tortue. C’est le premier livre à m’avoir donné envie de dessiner et de raconter des histoires.

“La belle lisse poire du prince de Motordu”, de Pef
Ma seconde claque, j’avais une petite dizaine d’année. Tous ces jeux de mots, la richesse de liens entre vocabulaire et imaginaire, ce livre m’a confortée dans mon désir d’écrire et de jouer avec la langue française.

“Poésie ininterrompue”, de Paul Eluard
Le recueil de poésie qui me suit depuis mes 15 ans, les mots qui ont fait écho à mes sentiments tout au long de ces 20 dernières années.


TROIS MOMENTS DE LA JOURNEE

Le moment des repas
Surtout depuis que j’habite à deux minutes du marché et que j’aime enfin tout ce que je refusais de manger avant mes 35 ans, comme la fondue de poireaux ou les brocolis. Avec mon chéri, qui travaille aussi à la maison, nous cuisinons tous les jours, à chaque repas. C’est quasi religieux, je crois qu’on a la foi en ce qui concerne la bouffe.

8h35
Quand je rentre de l’école en passant par la mer. Tous les matins, quel que soit le temps, je descends voir la mer et prends un bol d’horizon, de vent, de vagues, d’odeurs, de nature. Je discute un peu avec les escargots et les petits oiseaux, histoire de checker que tout est okay dans la place, et je rentre bosser.

Le "moment surprise"
Ce moment dans une journée où arrive un truc qui n’était pas prévu. Une personne que tu ne pensais pas croiser là. Une bonne nouvelle. Une mésange sur ton balcon. Une livraison de fleurs (oui, je suis un jeune couple, j’ai des livraisons de fleurs).


TROIS MOTS

Oui
J’étais la reine du “je ne sais pas”. J’ai mis 34 ans à apprendre à dire non. Maintenant que je maîtrise le sujet, j’apprends à dire oui.

Merci
C’est la plus jolie chose qu’on puisse me dire. Tout à l’heure, une amie m’a appelée pour me remercier de lui avoir préparé un petit plat de maman, alors qu’elle avait le moral dans les tongs. Eh bien, c’est comme un cadeau. Une récompense. C’est gratifiant. Je me sens utile.

Pause
Parce que, après des années de speed à toute allure et en apnée, j’aime maintenant m’arrêter régulièrement. Quoi que je fasse. Pour vérifier que je suis bien en train de respirer et jeter un œil à ce qui m’entoure.


UNE DATE

Le début de l'humanité
Mais je ne me souviens plus de la date exacte...


Ph.: Karine Cerasoli

Les commentaires sont fermés.