Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/01/2014

Sur les pas de Jelena

La Libre, Momento, Dehors, Jelena De Belder, Arboretum KalmthoutCela fait 10 ans déjà que Jelena De Belder, cette grande dame du jardin en Belgique, nous a quittés. A l’arboretum Kalmthout, un nouveau parcours est installé. A la découverte des plantes qu’elle chérissait.

En balade: Marie Pascale Vasseur et Marie Noëlle Cruysmans


D’ORIGINE SLOVÈNE, Jelena Kovacic, après avoir suivi des études d’ingénieur agronome à l’université de Zagreb et un stage dans une pépinière allemande, arrive en Belgique en 1954. Elle y rencontre Robert De Belder, féru de botanique, et l’épouse la même année. Robert et son frère Georges s’étaient installés en 1952 dans la propriété de Kalmthout, au nord d’Anvers. Aménagée en 1857 par Charles Van Geert pour y installer une pépinière, elle est ensuite développée et agrandie par Antoine Kort.
 
Les époux De Belder, avec un sens inné de l’esthétique, réorganisent le parc à l’anglaise et plantent l’essentiel des collections. Ils transforment la pépinière en un institut culturel à la réputation mondiale. En fait, un vrai jardin avec des arbres majestueux, des arbustes, des plantes vivaces et des couvre-sols pour diminuer l’entretien. Laboratoire scientifique, on y sème des graines envoyées des quatre coins de la planète, on y sélectionne des variétés intéressantes, on y pratique des tests de rusticité. Des dizaines de milliers de plantes s’y bousculent harmonieusement. Jelena, à l’enthousiasme légendaire et communicatif, réussit à transformer le regard des amateurs sur les jardins et sur les plantes. Elle pousse tous ceux qu’elle rencontre à la pratique du jardinage. Avec son mari, elle accomplit un important travail de sélection, notamment sur les cerisiers à floraison précoce, les hortensias paniculés et les hamamélis à floraison hivernale. Ces plantes poussent depuis dans le monde entier. Sans exagérer, nous pouvons affirmer qu’elle a influencé l’ensemble des paysagistes, des grands jardiniers et simples passionnés.
 
 
En sa mémoire, un nouveau parcours est inauguré à l’arboretum Kalmthout à la découverte de 25 plantes qu’elle affectionnait particulièrement. Voici quelques-uns de ses trésors :
 
Rhododendron
‘Princesse Esmeralda’ et Rhododendron ‘Arthur Grumiaux’
Deux créations de Jelena ! La petite histoire est amusante. Lors d’une exposition londonienne, elle s’était approchée si près d’une fleur qu’une petite quantité de pollen était restée collée à son nez. Sauvé précieusement dans une enveloppe, ce pollen est aussitôt ramené à Kalmthout pour en saupoudrer délicatement une fleur du jardin. Un nouveau croisement était né.
 
 
Hamamelis

x intermedia ‘Jelena’, H. x intermedia ‘Georges’, H. x intermedia ‘Robert’, H. x intermedia ‘Diane’ et H. ‘Danny’

Ils font la réputation du lieu et rappellent quelques membres de la famille. Le premier, un des meilleurs, est créé à Kalmthout, une sélection ancienne d’Antoine Kort. Ses fleurs cuivrées ont fait le tour des continents. Il a reçu la récompense suprême du prix du mérite Horticole, l’Award of Garden Merit de la RHS (Royal Horticultural Society). Le deuxième, ‘Georges’, à la couleur de fraise écrasée, présente un port plus dressé et évasé. ‘Robert’ nous charme pour ses grandes fleurs cuivrées, alors que ‘Diane’ innove par ses fleurs rouges et ‘Danny’ parfume les chemins grâce à son odeur épicée.
 
Picea abies ‘Nidiformis’
Cette variété est un sapin de Noël pas comme les autres. Buissonnant, à croissance lente et formant un nid creusé en son centre. Celui de Kalmthout est un véritable monument respecté et choyé par les jardiniers. (photo)
 
 
Trochodendron araloides
Cet arbuste japonais à feuillage persistant est assez rare. De la famille du lierre, il est planté par Jelena à côté d’un Cryptomeria japonica afin que la plante “se sente chez elle”. En effet, dans sa contrée d’origine, elle forme le sous-bois des forêts de ces conifères.
 
 
Prunus
‘Rebecca’, Prunus ‘The Bride’ et Prunus ‘Marie Mallet’
‘Rebecca’ est un cerisier d’ornement précoce que l’on attend impatiemment après l’hiver. Sa floraison rose très pâle se détache à merveille sur un feuillage sombre au débourrage. ‘The Bride’? La mariée de Jelena. Elle l’a sélectionnée pour l’exubérance de sa floraison immaculée légèrement teintée de rose attirant d’innombrables abeilles. Egalement récompensée d’un Award of Garden Merit. ‘Marie Mallet’, du nom de la propriétaire du magnifique Bois des Moutiers en Normandie et amie de Jelena, présente un port pleureur et une floraison automnale rose.
 
Rhododendron yakushimanum
D’un voyage sur l’île japonaise de Yakushima, Jelena a rapporté des sacs entiers de graines, dont celles de ce rhodo des montagnes. En plein soleil, il resplendit. En mai, les boutons rose vif cèdent la place à des fleurs blanches subtilement teintées de rose tendre.
 
Acer palmatum ‘Coral Pink’
Jelena a semé durant sa vie des milliers d’érables japonais, mais n’en a sélectionné que deux. Celui-ci est loué pour son délicat feuillage de printemps rose saumoné.
 
Cercidiphyllum japonicum ‘Rasberry’ et C.j. ‘Peach’
Ces petits arbres à feuilles en forme de cœur ont été remarqués par Jelena pour leurs remarquables couleurs automnales. Lorsque les feuilles se colorent, elles dégagent un curieux arôme de caramel ou de biscuit.
 
 
Hydrangea paniculata ‘Pink Diamond’ et H.P. ‘White Moth’
Le premier est auréolé d’un AGM, Award of Garden Merit. Il refleurit chaque année abondamment et longtemps sans soin particulier. Ses panicules deviennent rose vif à l’automne. Le second se caractérise par des fleurs larges et arrondies, d’un blanc éclatant.
 
Pyrus regelii et Malus baccata var. mandshurica
Le pommier de Mandchourie est un des préférés de Jelena. Juste en face de lui, après son décès, ses petits-enfants ont planté un poirier en sa mémoire, elle qui adorait les arbres fruitiers. Un autre a également été planté en son honneur au jardin botanique de Ljubljana.
 
 
Stewartia
Pour Jelena, tout a commencé à Kalmthout grâce à un Stewartia. C’est pour découvrir ce petit arbre, qu’elle s’est rendue là-bas et est tombée sous son charme et sous celui de son propriétaire. L’écorce décorative, le feuillage automnal flamboyant et les fleurs de la fin du printemps ressemblant à celles du camélia l’enchantent.
 
 
Et enfin...
Sur la liste des 25, il reste encore le bouleau de l’Himalaya au tronc bien blanc, le fusain Euonymus hamiltonianus ‘Jelena’ au joli feuillage automnal, l’amélanchier à feuilles d’aulne, ‘Obelisk’, à la forme étroite et évasée, le petit platane ‘Mirkovec’ au feuillage bronze. Sans oublier les rosiers botaniques et musqués, les trèfles d’eau et les osmondes royales, les ellébores et les cyclamens à feuilles de lierre qui lui rappelaient les forêts de sa Slovénie natale.
 
 
Ph.: MNC & MPV

Les commentaires sont fermés.