Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/01/2014

Corse : la montagne dans la mer

Et si on commençait les vacances en abandonnant sa voiture pour se rendre sur son lieu de villégiature... Pourquoi ne pas profiter de ce moment de détente pour voyager en train et en bateau ?


ET SI ON COMMENÇAIT les vacances en abandonnant sa voiture pour se rendre sur son lieu de villégiature... Pourquoi ne pas profiter de ce moment de détente pour voyager en train et en bateau ? Voilà deux moyens de transport qui se marient fort bien pour vous amener sur les plages ensoleillées de l’Ile de Beauté : la Corse. Située sur les routes maritimes de la mer Méditerranée, l’île a toujours joué un rôle militaire et économique important. Romaine pendant 600 ans, sous le joug des villes de Pise et de Gênes, par la suite, elle a gardé toute l’influence de la Renaissance italienne à la fois dans son architecture et les traditions religieuses et populaires. Mais il y a deux Corses : une Corse littorale qui concentre les pôles économiques, urbains, touristiques, et une Corse intérieure composée de villages, isolés et peu peuplés, accrochés à la montagne.

Montagne
A une heure de la plage, on peut se retrouver en pleine montagne, à pratiquer non seulement la randonnée, et pas seulement le très couru GR20, mais aussi le kayak au mois d’avril ou le ski en hiver. Découvrir des ruisseaux et lacs aux eaux limpides dans le fond d’une vallée, grimper sur les sentiers créés par la transhumance des troupeaux de brebis menés par leur berger, comme dans la vallée de la Restonica, est à la portée de tous. Mais attention, le lieu est très couru pendant la période estivale et la dénivellation est parfois importante. Amateurs s’abstenir. On parle ici de montagne voire de haute montagne. Soyez prévoyant, le temps peut facilement changer et la température baisser.

Jardin
Si vous êtes un passionné de flore, ne manquez pas le parc de Saleccia situé à 4 km de l’Ile Rousse. Ce jardin, créé en 1974 par Bruno Demoustier, un Français du continent tombé amoureux de la Corse et d’une Corse, rassemble une multitude de plantes vivant sous le climat méditerranéen. Retrouvez une végétation typique et d’une grande diversité telle que l’olivier, bien sûr, mais aussi le mûrier blanc, l’amandier, l’arbousier, le ciste, le pistachier lentisque, le myrte, l’euphorbe, l’immortelle pour parler des plus particulières. Une très belle promenade qui vous fera découvrir les plantes du maquis.

Le désert des Agriates
Si vous recherchez la nature sauvage et intacte, la région des Agriates vous comblera. Située entre la Balagne et le cap Corse, autrefois grenier à blé pendant la domination gênoise, cette région a été désertée par les agriculteurs dans les années cinquante. Aujourd’hui réserve naturelle et site protégé, elle est envahie par le maquis et la roche affleure partout. Les plages, constituées de dunes et de pins d’Alep, sauvegardées du tourisme balnéaire, sont les plus belles de la région. Atteignables par la marche, en vélo en empruntant le sentier des douaniers ou en bateau bus, elles sont l’endroit idéal pour profiter du soleil de Corse.
 
Regardez et écoutez les chants polyphoniques
Les chants a cappella en langue corse accompagnent les fêtes religieuses et païennes au rythme de la vie des villages et des hommes. 
 
 
 

16:57 Publié dans Escapade | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.