Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

08/02/2014

Pour les fondus… de chocolat

La Libre, Momento, Sorties, Salon du Chocolat, BruxellesLe Salon du Chocolat débarque (enfin) à Bruxelles du 7 au 9 février. Gourmands, ne pas s’abstenir !
 
Lauranne Garitte


S’IL Y A BIEN, SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE, un pays qui incarne le chocolat, c’est la Belgique. Et s’il y a bien une absurdité dans les vingt dernières éditions du Salon du Chocolat, c’est qu’il ne soit pas encore passé par Bruxelles. Ce week-end, on oublie cet oubli et on réveille ses papilles avec trois jours entiers dédiés au cacao et ses dérivés. Car (et retenons-le) la Belgique est le deuxième pays le plus grand consommateur de chocolat au monde, après la Suisse, avec une moyenne de près de 10 kg par an par personne. Alors, un carré de chocolat de plus ou de moins… Aucune raison de ne pas craquer pour cette sortie gourmande et festive.
 
C’est à Tour & Taxis que tout cela se passe. Depuis hier et jusque dimanche soir, 80 exposants prennent possession des 4 000 mètres carrés de hangars bruxellois pour fêter le chocolat chacun à leur façon. Et il y en a pour tous les goûts. Pour les mordus de mode, le désormais tant attendu défilé de robes en chocolat aura lieu samedi et dimanche en fin d’après-midi. Des créateurs confirmés et de jeunes génies ont couplé leurs talents au savoir-faire de grands chocolatiers pour présenter des créations chocolatées. Pour les cordons bleus, l’espace “Choco démo” verra défiler cette fois des chefs pâtissiers et chocolatiers qui commenteront en direct leurs recettes d’exception. Des ateliers de pâtisserie dispensés par d’apprentis cuisiniers seront aussi proposés. Pour les plus jeunes gourmets, “Chocoland” initiera au goût du cacao avec des activités ludiques et récréatives pour les enfants de 4 à 10 ans.
 
Le chocolat en pratique, c’est une chose, mais le chocolat en théorie, c’en est une autre. Au fil des stands, plusieurs expositions dévoileront les secrets du chocolat. Trois musées du chocolat se sont ainsi associés pour raconter l’histoire du cacao et du chocolat belge (“Le chocolat se raconte”). Une autre exposition apprendra à voir le chocolat autrement, soit sous ses formes esthétique et gustative. Focus sur les créations et réflexions d’élèves de l’Executive Master Food Design pour une découverte du design culinaire. Enfin, puisque les livres aussi, cela se dévore, une librairie consacrée au chocolat investira également les lieux. Chaque jour, les dernières actualités littéraires gourmandes seront exposées et, parfois, dédicacées par les chefs et auteurs présents.
 
Pour ceux qui rateront cet événement, pas de panique, Bruxelles prolonge les plaisirs avec son “Chocolate Pass”, soit un livret informatif contenant 10 coupons et un plan pour visiter Bruxelles au rythme des chocolatiers participants. Une action qui se déroulera du 10 au 16 février.
Cette année, une question est à l’honneur de ce salon : pourquoi le chocolat est-il magique ? Il faudra bien trois jours pour y répondre. Or, trois jours gourmands comme cela, on peut le dire, c’est de l’or noir en barre(s).
 
Salon du Chocolat à Tour & Taxis du 7 février à 11h au 9 février à 18h.
Infos et tarifs : brussels.salon-du-chocolat.com
 
 
Ph.: Raffoux

Les commentaires sont fermés.