Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/02/2014

Meriva, un look accrocheur

Routes.jpgOpel consent de gros efforts pour rattraper la concurrence et ce Meriva de 3e génération en est un bel exemple.

Philippe Van Holle

 
UN MILLION DE MERIVA DE 1re génération vendus en 10 ans, 330 000 de deuxième génération et pourtant, à côté du nouveau modèle, les deux précédents ont l’air bien pauvres, pour ne pas écrire complètement désuets. C’est que ce Meriva a bien des atouts, avec sa position haute de conduite, mais surtout son look, son ergonomie complètement repensés, modernisés.
 
On a vraiment l’impression, avec ce Meriva (mais aussi avec les autres Opel qui apparaissent sur le marché), que la marque allemande marche enfin avec son temps. Il y a de la nouveauté, de l’inventivité, du dynamisme ; on se détache vraiment de l’image un peu fade que dégageait ce constructeur voici encore quelques années.
 
Ce nouveau véhicule n’a pas seulement un look accrocheur. Il est aussi confortable, avec cette qualité suffisante qui permet de rouler l’esprit tranquille.
 
 
À qui s’adresse-t-il ? Aux jeunes familles en construction, selon les spécialistes marketing de la marque. Ainsi qu’aux aînés actifs et aux grands-parents toujours plus dynamiques et… mobiles. Alors voici, point par point, ce qu’on a aimé dans ce nouveau Meriva :
 
– la modularité des places arrière, avec, notamment, la disposition Lounge Seating et le système ISOFIX de série;
– les portes antagonistes qui facilitent l’accès arrière;
– le porte-vélos intégré et donc toujours disponible;
– les feux LED, la caméra de recul, la nouvelle teinte vert émeraude très classe;
– le système Intellink très rapide, assorti d’un GPS à commande vocale Push-to-talk :
on prononce l’adresse où on doit se rendre et c’est parti, mais on répond aussi vocalement aux SMS;
– la boîte automatique qui, avant, n’était pas disponible sur le Meriva;
– le nouveau moteur 1.6 l diesel, qui consomme moins, émet moins de CO2 et d’oxyde d’azote que les anciens moteurs.
 
Le nouveau Meriva est disponible dès maintenant !
 
 
Sur la route
 
Nous avons pu essayer plusieurs versions du nouveau Meriva et l’essentiel, selon nous, à écrire et dire par rapport à cette troisième génération est qu’elle évolue dans une autre sphère que les deux premières. Plus confortable à l’usage, elle est aussi plus silencieuse et cette discrétion, au fond, on ne la remarque que lorsque, à l’arrêt, on se dit qu’on vient de parcourir un trajet tout en conversant tranquillement avec son passager, sans élever la voix. Les rapports de boîte (manuelle) passent bien et le toucher de route est assez convenable.
 
 
Moteurs  !
 
Ce Meriva est disponible avec trois moteurs à essence de 1,4 l conformes aux normes Euro 6. La version d’entrée de gamme délivre 100 ch. Les versions turbocompressées offrent 120 ch et 140 ch avec 200 Nm de couple maxi. Le moteur 1.4 Turbo de 120 ch peut être accouplé à une transmission automatique à six vitesses.
La version LPG du nouveau Meriva est, elle aussi, déjà conforme à Euro 6. Le 1.4 litre Turbo LPG de 120 ch, s’il offre des émissions de CO2 limitées à environ 121 grammes par kilomètre, abaisse également les coûts de carburant de près de moitié.
En diesel, les vieux 1.3 et 1.7 CDTI restent disponibles, mais la nouveauté réside dans le 1.6 CDTi (136 ch, déjà dans le Zafira Tourer). D’autres versions de ce 1600 diesel seront lancées dans le courant de l’année, dont deux versions de 110 ch, et une consommant 3,8 l/100 km pour 99 g de CO2 au km.
 
 
Ph.: Opel

10:19 Publié dans Routes | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.