Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/02/2014

Tentés par l’aventure ludique, ils ont voulu la mettre à Table

La Libre, Momento, Ludo, La table, restaurant, jeux de société, manger ludique, BruxellesCuisiniers et passionnés de jeux de société, Jef et Stéphane proposent, dans leur resto, de manger ludique.

Yves Cavalier

 


Ils sont au départ une bande de copains qui se retrouvent régulièrement autour d’un jeu de société, pour changer du boulot. Jef et Stéphane sont de la partie. C’est le cas de le dire puisque l’un et l’autre sont tombés dans l’horeca quand ils étaient petits. Et puis l’idée tombe comme ça, il y a un peu plus de deux ans : pourquoi ne pas associer la restauration avec cet engouement qui monte pour le jeu de société ?
 
Et voilà comment est née La Table, Food and Games, ce resto bruxellois, situé pratiquement à côté du Cirque royal.
 
C’était pas gagné d’avance et, au début, ce n’était pas très simple à gérer, confie Stéphane. On avait très envie de défendre le concept mais il a fallu se rendre à l’évidence. Ici, nous sommes dans un quartier de bureaux et de ministères. À midi, les gens viennent manger en vitesse. Pas le temps de jouer.” Et c’est d’autant plus vrai que les deux restaurateurs, sont avant tout des gamers, des amateurs de jeux un peu “prise de tête”. Bref, des jeux qui ne se jouent pas à l’apéro ou entre le café et l’addition. “On a donc commencé à attirer le chaland en posant des petits casse-tête sur la table. Les gens étaient intrigués et posaient des questions”, ajoute Jef. Et de fil en aiguille, les saveurs de la cuisine aidant, l’intérêt du public s’est développé pour faire aujourd’hui de La Table, un lieu de rendez-vous de tous les joueurs gourmands de la capitale. Il n’est même pas rare, sur le coup de 13 heures, d’y rencontrer un papa qui, en attendant le hamburger Tex Mex, se livre à une partie de Dobble avec son gamin.
 
Reste que les soirées étaient encore un peu difficiles à animer dans ce quartier qui côtoie le Parlement. “On a fait appel aux copains pour faire la claque et on a élargi le concept : désormais, tous les jeudis et vendredis soir, à La Table, c’est soirée jeux. Vient qui veut, pour manger et/ou pour jouer”, explique Stéphane. Et il précise que, désormais, la formule va s’étendre au brunch un dimanche par mois, de 11h à 17 h.
 
Et le 8 mars, nous aurons une soirée spéciale zombies qui risque de se prolonger tard dans la nuit…”, ajoute Jef. Qui précise : “Même si notre premier business, c’est le resto, on veut faire de ce quartier un véritable goulot d’étranglement ludique, un lieu de rencontre pour les amateurs de jeux”.
 
Cet optimisme est fondé sur une expérience convaincante. L’an dernier, à la mi-août, La Table a servi de QG au premier Brussels Games Festival, un week-end jeux qui a attiré entre 2 500 et 3 000 personnes pour sa première édition. “On n’était pas seuls dans le coup mais on était très fiers de ce succès un peu inattendu”, avouent les compères. Et d’ailleurs, ils se préparent déjà à répéter l’opération pour 2014, avec 32 heures de jeu non-stop au programme. Si, après ça, le quartier ne se réveille pas.
 
La Table, Food and Games, 63 rue de l’Enseignement à 1000 Bruxelles. Tel : 02 223 08 02.

Les commentaires sont fermés.