Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/03/2014

Sur les traces du Christ

La Libre, Momento, Escapade, Israël, Galilée, Jesus Trail, randonnéeDe Nazareth à Capharnaüm, le Jesus Trail emmène les randonneurs sur les traces du Christ à travers la Galilée.

Randonnée: Grégoire Comhaire

QUE L’ON SOIT CHRÉTIEN pratiquant ou athée convaincu, le nom de Nazareth paraîtra familier à tout qui, à travers le monde, n’a pas vécu la totalité de sa vie coupé du monde sur une île déserte.
 
On ne parle pas bien sûr du Nazareth de Flandre orientale mais bien de celui de Terre Sainte. Celui-là même où, d’après l’Évangile, Jésus aurait passé les 30 premières années de sa vie, avant d’entamer sa vie publique.
 
 
Nichée dans une vallée au cœur de la Galilée, la ville de Nazareth a traversé les siècles sans trop bénéficier de sa renommée internationale. En dehors de la Basilique de l’Annonciation, bâtie près de la source où Marie aurait reçu la visite de l’ange Gabriel, la ville n’a guère de trésors architecturaux à offrir à ses visiteurs. Ses habitants, tous Arabes israéliens (Palestiniens ayant reçu la citoyenneté israélienne après l’indépendance en 1948), sont pourtant d’une amabilité telle que la ville plaira aux visiteurs. Et après avoir flâné dans la vieille ville, à travers les odeurs et les vieilles échoppes, nul doute que Nazareth restera comme un des moments forts de votre voyage en Terre Sainte.
 
Depuis quelques années, Nazareth est devenu un point de rassemblement pour tous les randonneurs, chrétiens ou non, venus marcher sur le “Jesus Trail”. Un sentier de randonnée, long de 65 km, qui relie la ville aux ruines de la cité antique de Capharnaüm, en passant par plusieurs lieux emblématiques de la Bible.
 
Même si certains font cela plus rapidement, il faut compter 4 jours pour parcourir le “Jesus Trail” dans son intégralité. Pas besoin d’être un marcheur aguerri pour y arriver. Le dénivelé est parfois important mais jamais insupportable, et les étapes sont de 13 à 20 kilomètres par jour.
 
 
La première relie Nazareth à Cana, ville où Jésus aurait changé l’eau en vin lors d’un mariage. Ne soyez pas effrayé par le début, le Jesus Trail commence en effet par une interminable montée dans un escalier. Il faut bien quitter la ville par quelque part… Et après une bonne heure de marche, vous aurez définitivement quitté toute agglomération pour vous enfoncer dans les campagnes, à travers les prairies verdoyantes de Galilée.
 
La première étape ne laisse toutefois jamais la civilisation bien loin. En arrivant le soir à Cana, on aura traversé plusieurs villages arabes-israéliens, ainsi que plusieurs exploitations agricoles. Même chose le deuxième jour, jusqu’au Moshav Illaniya. Il faut vraiment attendre les 3e et 4e étapes pour que les paysages deviennent spectaculaires !
 
 
La Libre, Momento, Escapade, Israël, Galilée, Jesus Trail, randonnéeEn quittant Illaniya jusqu’Arbel, les randonneurs rencontreront peu d’habitations. On traversera plusieurs réserves naturelles à travers collines et montagnes escarpées, et l’on fera étape au Moshav Arbel avant d’affronter le plus dur, et le plus beau, les rochers qui dominent le lac de Tibériade en contrebas.
 
Quelques passages peuvent être difficiles. Mais une fois en bas, les 12 derniers kilomètres sont plats et traversent majoritairement des plantations appartenant aux kibboutz des alentours. Il fait souvent chaud à ce stade. Il faut dire que, comme la mer Morte, le lac de Tibériade se situe en dessous du niveau de la mer (-212 mètres pour être précis).
 
 
Le paysage est idyllique. Le lac est évoqué dans la Bible de nombreuses fois. On passera d’ailleurs par Tabgha, où une église a été érigée sur le lieu du miracle de la multiplication des pains, avant de parcourir les derniers kilomètres jusqu’à Capharnaüm. La route s’achève ici. Il n’y a plus qu’à profiter du lac avant de rentrer. Mais il y a de nombreux autres sites historiques à visiter dans la région. Ce serait dommage de s’en priver !
 
 
Ph.: G.C.

Les commentaires sont fermés.