Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29/03/2014

Sa majesté Skye

La Libre, Momento, Escapade, Ecosse, SkyeRoad trip jusque Dunvegan, un paisible village écossais, sur l’île de Skye. Itinéraire testé et approuvé.

En immersion: Aurélie Moreau


DANS LA NATURE, SUBSISTENT de tendres injustices. Telles des terres, sauvages, inattendues et outrageusement favorisées par la nature. De la même façon, dans la mer des Hébrydes, au nord de l’Écosse, s’offrent une beauté légendaire et un spectacle permanent  : Skye, l’île des brumes. À perte de vue, s’étendent et s’épanouissent plaines, falaises, lacs, cascades, landes, tourbières et massifs rocheux vertigineux. Des cieux pluvieux et menaçants – d’où percent de spectaculaires puits de lumières – jaillit une palette de couleurs surprenante. Pourpre, violet, saphir et charbon se reflètent dans un vert propre aux plaines nordiques.
 
Sous domination norvégienne, puis écossaise, cet ancien refuge des rébellions jacobites abrite un relief hérité d’une activité volcanique séculaire. La chaîne des Cuillin, qui culmine à 992 mètres, déploie des paysages fantastiques et admirés des géologues, ethnologues, alpinistes et randonneurs expérimentés, depuis le XIXe siècle. La route qui mène au petit village de Dunvegan est à la hauteur de la beauté de Skye  : démesurée. L’île n’est d’ailleurs reliée par un pont que depuis 1995. Une ligne de chemin de fer connecte Inverness à Skye mais s’arrête à Kyle of Lochalsh, près du pont. Des bus relient l’île à Inverness ou Glasgow mais les dessertes dans l’île sont peu développées à partir de Portree (la plus grande ville de l’île) ou de Broadford. Il existe un petit aérodrome au sud mais il est réservé aux avions privés. L’aéroport le plus proche se trouve à Stornoway, sur l’île de Harris.
 
À moins de posséder un jet privé, se rendre vers le petit village de Dunvegan nécessitera donc un long trajet, depuis la Belgique. S’offrent plusieurs possibilités  : la voiture; les vols avec escales combinés avec la location d’un véhicule sur place; ou adopter des mesures plus radicales comme la marche à pied, le vélo, l’auto-stop, la tente et le sac à dos.
 
Nous avons opté pour l’une des solutions les moins onéreuses  : partir de Bruxelles, avec un utilitaire. Pas très confortable, certes, mais pratique pour y entreposer vélos, matériel de camping, de randonnées et d’escalade. D’autant qu’un véhicule sera souvent nécessaire, pour ne pas dire indispensable, pour vous déplacer sur l’île. Suivez le guide et son itinéraire testé et approuvé.
 
 
Etape 1: Bruxelles - Édimbourg
Direction Calais, en France, pour prendre l’Eurotunnel (shuttle). Les prix varient en fonction du jour et de l’heure. Comptez entre 73 et 300 euros pour un aller simple. Si vous préférez le grand air, optez pour le ferry. C’est moins cher (environ 35 euros l’aller) mais la traversée sera plus longue. Comptez plus de 90 min pour arriver à Douvres (35 min avec le shuttle).
Si vous empruntez l’Eurotunnel, vous arrivez à Folkestone. Les fans des clubs de foot prendront la route Nord-Ouest (qui passe notamment par Liverpool et Manchester). Très embouteillé, cet axe vous fera perdre au moins trois heures (y compris les week-ends). Si vous préférez atteindre Skye rapidement, empruntez la route Nord-Est jusque Édimbourg. Temps de parcours estimé : environ 8 heures.
La capitale regorge d’hôtels, pour tous les budgets. Après plus de 12 heures d’autoroute, nous avons opté pour le confort du Marriott Hotel qui prévoit régulièrement des promotions à 99 euros la nuitée. Mieux vaut réserver à l’avance.
 
 
Étape 2  : Édimbourg – Skye
Remplissez un jerricane de 50 litres avant de partir. Ça peut toujours servir… Jusque Dunvegan, la route sera beaucoup moins longue (environ 5h) mais les pompes à essence ne seront plus si fréquentes.
Le trajet sera également plus agréable tant les paysages sont somptueux. Vous pourrez emprunter la route qui traverse le Queen Elizabeth Forest Park ou celle qui longe le Cairngorms National Park pour rejoindre le pont qui relie le continent à l’île de Skye.
Nous avons opté pour la tranquillité et des allures de bout du monde : une semaine entière dans le chalet “Rhundunan” de Dunvegan qui comporte trois chambres (6 personnes). Le chemin qui vous y mènera comporte des routes à une seule voie (avec des “passing places”, toujours à gauche), que s’accaparent régulièrement des troupeaux de moutons à tête noire. Comptez minimum 800 euros la semaine pour louer l’entièreté de ce chalet isolé mais parfaitement équipé. La vue est tout simplement exceptionnelle et vous serez à seulement quelques pas du célèbre restaurant “The Three Chimneys” (lire ci-contre). Mieux vaut réserver le chalet et une table au restaurant, quelques mois à l’avance.
Les réservations sont possibles à partir du site Internet de “Trip Advisor” à l’adresse suivante : http://bit.ly/Qb4Aev
Sur le chemin du retour qui vous mènera vers Édimbourg, faites un détour par le Loch Ness. Vous perdrez à peine une heure de trajet.
 
 
Nos bonnes adresses à visiter et contempler
 
Neist Point Lighthouse. C’est ici que Lars Von Trier tourna “Breaking the Waves”. Millénaire, incommensurable, insondable, terrifiante, balayée par des vents féroces, Neist Point n’est que démesure. On réalise, ici mieux qu’ailleurs, à quel point toute splendeur est façonnée, des siècles durant, par un déchaînement impitoyable des éléments. C’est également une position stratégique pour observer baleines, dauphins, marsouins et requins pèlerins. Si vous devez visiter un seul site, choisissez “Neist Point”.
 
Les “Fairy Pools”. Une randonnée (2h environ) s’impose le long de ces interminables chutes d’eau et bassins naturels, aux reflets mauve, rouge et turquoise. Ce site exceptionnel est une bonne adresse, encore absente des guides touristiques. À ne rater sous aucun prétexte.
 
Whisky Talisker. On ne part pas de l’île de Skye sans son single malt écossais. Attention de bien différencier le pur malt du single malt ou encore des blends et des différents assemblages sans intérêts. Il s’agit de la seule distillerie de l’île et elle produit un single malt au nez marin très particulier. Il n’est pas au goût de tous en raison de son malt tourbé.
 
Coral beach. Idéal pour admirer le coucher du soleil, cette plage de sable corallien blond autorise une balade, un pique-nique ou une baignade pour les plus courageux.
 
Dunvegan Castle. Ce n’est pas la meilleure attraction de Skye mais qui peut se rendre en Écosse sans visiter, au moins, un château  ? Fief du clan MacLeod depuis le XIIIe siècle, celui-ci est le mieux conservé.
 
Duntulm Castle. Il ne reste que quelques ruines évocatrices mais le panorama vaut le détour.
 
The old man of Storr. Monolithe de 55 mètres de haut, le “vieil homme du Storr” (du nom de la montagne sur laquelle il est situé) surplombe pinacles rocheux et collines. À couper le souffle.
 
Croft Museum de Colbost. Musée qui retrace l’histoire de l’agriculture écossaise. Le “croft” est en effet une parcelle de terre particulière dont l’utilisation est restreinte à l’Écosse (dans les Highlands et les Hébrides).
 
 
Conseils pratiques
 
Déplacements. Pour vous déplacer pendant votre séjour sur l’île de Skye, il existe évidemment des cartes routières. Votre GPS vous sera utile seulement si vous privilégiez les coordonnées GPS. Oubliez les adresses. Pour ce faire, allez sur “Google map”, recherchez le nom du lieu que vous désirez visiter. Faites un clic droit sur ce point et choisissez dans le menu déroulant “Plus d’infos sur cet endroit”. Les coordonnées GPS vont alors s’afficher dans le champ du moteur de recherche, en haut de page. Pour l’essence, prévoyez toujours des livres sterling ou une carte Visa/Mastercard (elles sont acceptées partout). En revanche, les cartes essences, même débloquées pour l’Europe, sont inutilisables.
 
Gastronomie. Il faut bien l’avouer, l’art culinaire n’est pas le point fort de l’Écosse. Le village de Dunvegan compte toutefois deux ou trois restaurants acceptables (dont “The Old School Restaurant”). Vous pourrez y manger une cuisine traditionnelle et le célèbre haggis, plat national à base d’abats de moutons (poumons, foie, cœur, oignon, avoine et graisse de rognon). Une exception et une adresse à retenir  : “The Three Chimneys” est à seulement quelques pas du chalet. Classé parmi les 50 meilleurs restaurants au monde par le “Restaurant Magazine”, “The Three Chimneys” ferme ses portes deux mois par an, en décembre et en janvier. Mieux vaut également réserver à l’avance.
 
Emplettes. Dunvegan est pourvu d’une boulangerie, d’une pâtisserie bio et d’une petite épicerie. Sinon, vous pouvez vous rendre jusque Portree, qui se situe à une demi-heure de route du chalet. Devenue célèbre pour ses petites bicoques colorées, la plus grande ville de l’île abrite en effet des supermarchés et des coopératives à des prix plus abordables.
 

La Libre, Momento, Escapade, Ecosse, Skye

 
Ph.: Aurélie Moreau

11:35 Publié dans Escapade | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, escapade, ecosse, skye | |

Les commentaires sont fermés.