Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/03/2014

e-nettoyage de printemps

La Libre, Momento, Pixels, nettoyage, ordinateurAu printemps, on vide son grenier, lave sa voiture et range sa maison. Mais ce bon vieil ordinateur ne mériterait-il pas, lui aussi, un sacré coup de chiffon, tant en surface que dans les arcanes de son système? Nos cinq conseils pour jouer aux Cendrillon de l’informatique.

Le grand ménage: Alexis Carantonis


1. Mettez-vous à jour
On a tendance à snober les mises à jour, leur redémarrage imposé et leur temps d’installation souvent fastidieux… Pourtant, un ordi non à jour est un ordi à la traîne. Et c’est aussi un ordi à la merci des hackers, puisqu’un OS est un fromage plein de trous qui sont bouchés, petit à petit, par les éditeurs de logiciels ! Ne refusez donc jamais une mise à jour de votre système d’exploitation, ni de Java ou Flash, par exemple. Pour ce qui est de vos programmes personnels, libre à vous d’être plus sélectif (certaines versions antérieures sont parfois plus stables, ou plus intuitives). Mais ne négligez jamais les mises à jour de la base virale de votre logiciel de sécurité (une fois par semaine). Ici, pour le printemps, un scan complet du PC est largement recommandé (laissez tourner la nuit).

2. Ordonnez votre disque dur
Pour ce faire, outre le tri manuel dans les fichiers et programmes obsolètes (“Installer/Désinstaller un programme”), pas 36 solutions : il vous faut défragmenter. C’est-à-dire replacer par paquets des fichiers dispersés. Or, un disque dur où les données sont bien rangées est un disque dont la réponse est plus véloce ! L’opération, simple comme bonjour à lancer, peut toutefois prendre quelques heures. Vous voilà prévenus.
Pour les utilisateurs de Windows Vista et Windows 7, sachez que votre PC se défragmente automatiquement une fois par semaine. Or, il se peut que votre ordinateur ne soit pas allumé à l’heure programmée par défaut (soit chaque mercredi à 01:00). Il vous faudra donc localiser l’option “Configurer la planification” pour la remettre à votre goût.
Sous Windows 8, l’emplacement du défragmenteur de disque diffère de celui sous les précédentes versions de Windows. Il se trouve dans : “Panneau de configuration”, dans la section système et sécurité. Cliquez sur “Outils d’administration”, puis sur “Défragmenter” et optimisez vos lecteurs.

3. Faites de la place
Tout d’abord, si vous êtes sur Windows, faites un clic droit sur l’icône de votre (vos) disque(s) dur(s). Dans 99 % des cas, ils se nomment C et D. Cliquez sur “Nettoyage disque”, et laissez-vous guider. Bien sûr, ce premier coup de balai ne suffit pas. Sus aux fichiers temporaires. Les fichiers Temp, Prefetch, Temporary Internet Files et Cookies (à localiser au moyen d’une recherche sur votre disque) sont superflus. Votre machine enregistre des tas d’infos dont elle a besoin sur le moment, mais dont elle n’a que faire par la suite. D’une manière générale, vous pouvez supprimer de votre PC tous ces fichiers, ainsi que ceux dont les extensions se nomment temp, bak, wbk, pif, diz, chk, gid, bad et old. Il s’agit là de fichiers temporaires ou inutiles. Comment faire ? Dans le menu “Démarrer”, ouvrez l’onglet “Rechercher”, saisissez des requêtes du type *. temp, *. old, etc. Envoyez fissa les résultats à la poubelle ! Enfin, ça paraît évident, mais n’hésitez pas à stocker sur support externe ou dans le cloud vos vidéos et fichiers les plus dévoreurs de place.

4. Astiquez, époussetez
Souffler entre les touches de son clavier pour enlever poussière et miettes ne suffit pas. Préférez une bombe à air sec comprimé avec embout fin, seule solution capable de ratisser sous les touches. Pour la surface, évitez les lingettes, souvent imbibées de produits trop agressifs qui transforment un H en I. L’astuce : des cotons-tiges à peine trempés dans l’eau chaude feront l’affaire ! Pour la surface même de votre tour ou de votre portable, utilisez un chiffon imbibé d’un peu d’eau chaude, voire de quelques gouttes d’alcool. Si votre portable est blanc, du type Macbook, le dentifrice blanc – ne riez pas – est un moyen efficace (à petites doses !) de rendre à votre portable la pureté de ses premiers jours. Pour la souris, si vous utilisez une souris à boule, grattouillez celle-ci pour faire sortir la bille et nettoyez les capteurs, doucement, et au moyen de cure-dents. Pour toute autre souris, optez encore pour un coton-tige, que vous pouvez ici carrément imbiber d’alcool. N’oubliez ni patins, ni encoches, ni surface… ni le tapis !
Pour les traces de doigts sur l’écran, fuyez le liquide lave-vitre. Un chiffon humide fera l’affaire, les sprays “magiques” vendus en magasin n’étant pas beaucoup plus efficaces.

5. On sécurise le tout
On ne badine pas avec la sécurité. Le printemps est donc une bonne occasion de renouveler la licence de votre antivirus, voire d’en installer, si vous avez la sottise de surfer non couvert. Il n’est pas nécessaire de payer pour cela : des alternatives gratuites correctes existent. Déjà, il y a le logiciel Microsoft Security Essentials. Mais comme son nom l’indique, il va à l’essentiel, sans plus. On lui préférera donc Avast, Antivir ou Comodo, par exemple. Enfin, pour boucler la boucle, on sait à quel point il est crucial de bien protéger (et de changer régulièrement) ses mots de passe (de session Windows, Facebook, eBay, Outlook, etc.). N’hésitez pas ! Un moyen mnémotechnique efficace pour trouver un mot de passe bien protégé : prenez une phrase qui vous tient à cœur (ou le nom d’une œuvre longue), et collez les premières lettres de chaque mot qui la composent, une à une, en alternant majuscules et minuscules. Ajoutez l’année de naissance de votre mère, et vous serez paré. Exemple, à partir de “Le bon, la brute et le truand” : LbLbElT1955 !

Les commentaires sont fermés.