Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/04/2014

Du naître au bien-être

La Libre, Momento, Autoportrait, Bernadette Andrianne, conseillère en imageBernadette Andrianne est conseillère en image depuis 2003. Dans son cabinet de Bierset, elle propose ateliers, conseils et séminaires afin de “valoriser votre apparence en respectant votre personnalité”.


BERNADETTE ANDRIANNE EN 6 DATES

20 février 1960 : ma naissance.
 
22 novembre 1963 : l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Il s’agit de mon premier souvenir  : j’ai vu ma mère pleurer !
 
10 septembre 1988 : je deviens maman pour la première fois, un merveilleux souvenir !
 
30 août 1997 : Diana est victime d’un terrible accident ! Elle était tellement élégante, j’adorais son style. À la fin de sa vie, elle adoptait un style à la fois traditionnel et glamour. Elle était parfaite; ses vêtements accompagnaient toujours sa silhouette. On pourrait essayer de copier son style, mais il est indispensable de garder à l’esprit que votre style, c’est vous. Il faut se demander ce que l’on veut dire avec son style. Je dis toujours que la mode, on nous l’impose, tandis que le style, c’est ce que nous sommes.
 
1er janvier 2003 : je m’installe comme Conseillère en Image. Je suis indépendante pour la première fois.
 
1er avril 2014 : mise en ligne de mon nouveau site Internet relooké au goût du jour !
 
 
UN EVENEMENT DE MA VIE
 
Infirmière et accoucheuse de formation, j’ai toujours aimé m’occuper des femmes. Partager de bons moments avec elles était mon premier métier !
Le jour où j’ai arrêté de travailler à la maternité, cela m’a vraiment manqué. C’est pour cela que j’ai décidé de suivre la formation de “Conseillère en Image”.
Ce métier rassemble tout ce que j’aime : la passion des gens, de leur bien-être, la beauté et l’aspect “bonne présentation” qui est très important dans notre société. Je suis passée du naître au bien être. Tout cela est loin d’être superficiel ou superflu !
Ce qui m’a le plus marquée, c’est le bonheur que je donne aux femmes atteintes d’un cancer. Elles s’adressent à moi pour retrouver de la confiance. Elles sont jolies dans des couleurs qui les mettent en valeur et avec un beau maquillage.
L’émotion est grande car c’est important de s’aimer !!!
 
 
UNE PHRASE
 
“Vous n’aurez pas deux fois la chance de faire une bonne première impression !”
C’est une phrase très importante que je dis lors des séminaires que j’anime pour les personnes à la recherche d’un emploi !
On sous-estime souvent l’importance du premier regard !
Combien de personnes se sont vues refuser un travail car ils n’avaient pas le look de l’emploi malgré leurs compétences ?
 
 
TROIS POINTS D'UN LOOK QUI DOIVENT RESTER TENDANCE
 
Si vous n’êtes pas une fashion victim, restez dans des styles classiques, mais de grâce il y a quand même des tendances.
 
 
La coiffure
Finies les permanentes très bouclées qui vous font des cheveux comme de la paille. Il faut éviter tout ce qui est dépassé. On ne reste pas avec la même coiffure toute sa vie, il est nécessaire d’en changer, d’évoluer. Une “vieille coiffure” déclasse une personne. Dans les tendances actuelles, on retrouve des coiffures courtes, avec la nuque dégagée. Contrairement à ce que certains pourraient penser, elles élancent la silhouette et amincissent la personne.
 
 
Les lunettes
Les lunettes de vue métallisées dorées style années 80 sont à proscrire. Les grosses montures sont de retour, mais ce sont des lunettes de couleur ou en acétate, en imitation ivoire et corne. Comme pour la coiffure, il ne faut pas garder ses lunettes 10 ans. Ça donne un look “avare” et ça vieillit terriblement.
 
 
Les chaussures
Il s’agit d’un point très important ! Quand vous regardez un homme, ses chaussures disent beaucoup de lui. Il est primordial de bien entretenir ses souliers et de rester dans la tendance (les bouts pointus ou le talon bobine, c’est fini !). Rester dans la tendance n’est pas synonyme d’être à la mode, c’est rester éveillé aux goûts actuels. Quelqu’un qui arrive à un entretien d’embauche avec des chaussures démodées ou en mauvais état donne l’impression qu’il s’en fiche…
 
 
TROIS INDISPENSABLES DE LA GARDE-ROBE FEMININE
 
La petite robe noire
C’est un grand classique, elle est intemporelle. Simple, jusqu’au genou, vous pouvez l’accessoiriser à l’infini et elle sera élégante en toutes circonstances. C’est un vêtement très facile pour les personnes qui ne savent que mettre. La petite robe noire peut convenir pour un mariage, un enterrement, une soirée… On pourrait penser que c’est une solution de facilité, mais mon rôle est de donner des outils faciles à utiliser aux personnes qui viennent me trouver. Je dois être pédagogue.
 
 
Le jeans brut droit
Plus il est foncé, plus il est distingué ! Évitez les modèles taille-basse et choisissez-le assez étroit du bas. Il s’agit d’une pièce de la garde-robe que l’on peut utiliser sur le long terme, on peut le porter jusque tard dans la vie. Le jeans peut donner un look sophistiqué quand on le porte avec des accessoires, ou plus décontracté.
 
 
Un beau chemisier soyeux
Un col classique que vous pouvez porter ouvert ou fermé pour un look plus sophistiqué. Vous le portez soit sur un jeans ou dans une jupe, par exemple. On peut faire beaucoup de choses avec un chemisier. Pour les couleurs évitez le noir, un peu triste, mais les crème, rouge, bleu peuvent être parfaits ! Adopter des couleurs dans sa garde-robe donne l’air plus jeune, plus dynamique. Les couleurs donnent du peps, même si la tenue est classique.
 
 
TROIS CHOSES A EVITER ABSOLUMENT
 
Le “trop”
Le trop d’accessoires, de maquillage, de talons… Minimisez et restez chic avec de bons basiques accessoirisés de pièces fortes. Le trop nuit en tout ! Il est préférable d’avoir une ligne de conduite. Pour le maquillage, par exemple, l’objectif est de mettre en valeur la personne et pas les produits utilisés. Le maquillage ne doit pas être lourd, mais il doit mettre le visage en valeur. Certaines personnes qui viennent me voir me disent qu’elles se sentent laides, mais avec quelques petites touches de maquillage, elles se sentent déjà mieux, elles se sentent belles.
 
 
Les vêtements mal ajustés
Les vêtements trop serrés, trop décolletés, trop courts sont à bannir, même si on fait un 36. Même chose pour les vêtements trop larges ! Il faut absolument choisir des vêtements à sa taille. L’essentiel est de respecter la forme du corps et de l’accompagner. Une personne plus forte aura l’air plus mince si elle ne se camoufle pas sous des vêtements parachutes !
La taille des sous-vêtements est également importante. Des sous-vêtements trop serrés font des marques, ce n’est pas joli. Veillez également à leur couleur : des sous-vêtements foncés sous un pantalon blanc, on évite.
 
 
Les talons très hauts
Les talons très hauts ne sont pas confortables et font une démarche de canard. Ils peuvent donner une jolie silhouette, mais ils doivent être à la bonne taille. Il existe un moyen pour calculer la hauteur de talon nécessaire à une jolie silhouette : mesurez la distance entre le dessus de l’épaule et la ligne des fesses; puis entre la ligne des fesses et le sol. Si le dessus est plus petit que le dessous, c’est ok. Si c’est l’inverse, vous pouvez compenser la différence de centimètres avec des talons de cette hauteur-là.
 
 
UNE DATE
 
Le 11 septembre 2001
Le jour des attentats, j’ai cru au début d’une guerre mondiale tellement les images étaient terrifiantes !
Quand mes enfants sont rentrés de l’école, je les ai pris près de moi et je les ai serrés très fort.
 
 
Ph.: Michel Tonneau

Les commentaires sont fermés.