Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/06/2014

Lectures footballistiques

La Libre, Momento, Ludo, livres, Coupe du monde, football, enfants, adolescentsA l'entame de la Coupe du monde, les livres destinés aux enfants et adolescents ayant pour thème le football sont légion.

Petit tour d'horizon: Laurence Bertels


En littérature, peu importe le thème, le foot en l’occurrence, pourvu que son approche soit intelligente, délicate, drôle, émouvante voire haletante. Autant d’éléments réunis dans “Mandela et Nelson” d’Hermann Schulz, un délicieux roman paru à l’École des loisirs en 2011 où l’on suit, balle à balle, la rencontre sportive programmée entre l’équipe allemande et celle de Mandela et Nelson. Un roman qui raconte avant tout une tranche de Tanzanie et d’humanité. La suite, Mandela et Nelson. Le match retour (L’École des loisirs, 221 pp. Dès 9 ans), vient de paraître. Le but de la victoire que le gardien Yakobo avait tiré pieds nus était-il bien valable ? L’équipe du quartier de Bagamoyo va-t-elle faire le voyage et voir le stade du mythique Borussia Dortmund ? Questions presque aussi cruciales que celle de la présence des Diables rouges en quart, demie ou finale.
 
Le sujet, en tout cas, fait florès. Au registre belge et pratique, Le Petit Guide du Parfait Supporter. Go Go Go !, un livre d’activités noir jaune rouge réalisé par Catherine de Duve (Kate’art éditions, 32 pp). Tout commence par l’histoire du ballon déjà présent à l’Antiquité. Au V e siècle avant Jésus-Christ apparaît en Chine le “cuju” qui signifie frapper la balle en chinois. Un petit historique des Diables, l’ambiance du stade, l’hymne national ou la parfaite tenue du supporter sont abordés sur un mode interactif qui invite le jeune lecteur à situer le Brésil sur la carte du monde, indiquer le score et les pays finalistes etc.
 
Deux romans encore à signaler. Rêve de foot de Paul Bakolo Ngoi, en Folio junior, où le football change le destin de Bilia jeté en prison à 14 ans. Lors d’un match entre détenus et enfants du quartier, un journaliste italien repère chez ce garçon un don exceptionnel et lui propose de quitter Kinshasa. Un rêve qui finit parfois mal comme le raconte, aux adultes ou adolescents, cette fois, “Madame Bâ”, le bijou d’Erik Orsenna dont la suite “Mali, ô Mali” vient de paraître chez Gallimard.
 
Enfin, Le Gardien de Mal Peet qui mène le lecteur de la forêt amazonienne à la finale de la Coupe du monde. Ou l’histoire d’El Gato (le chat) qui vient de remporter la Coupe après une finale spectaculaire. Mais quel est le secret de ce fils de pauvre bûcheron devenu meilleur gardien de but de la terre ? (Gallimard jeunesse, 265 pp. Dès 11 ans).

Les commentaires sont fermés.