Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/07/2014

Tablette ou portable, pourquoi choisir ?

pc hybride; acer switch 10; lalibre; la libre belgique ; la librEntre ordinateur portable et tablette, il fallait choisir. Alliant l’avantage des deux, les PC hybrides permettent de profiter du meilleur des deux mondes.

Découverte avec Etienne Scholasse


LE MARCHÉ DES TABLETTES est toujours en croissance. Selon le bureau d’étude Gartner, leur vente va encore surpasser celle des ordinateurs de bureau et portables en 2014. Pour contrer cette tendance, depuis plus d’une année, les constructeurs sortent des ordinateurs que l’on peut utiliser comme des tablettes. Deux options existent : soit l’écran se rabat totalement sur le clavier à l’instar du HP X360, soit le clavier est détachable. C’est le cas pour ce modèle d’Acer, le Switch 10. Vous pouvez dès lors l’utiliser dans différentes positions (voir image).

Avantages
Mais quels sont les avantages de ce type de matériel par rapport à une tablette  ? Tout d’abord le clavier apporte un vrai confort pour écrire un message ou un roman. Ici, pas de clavier réduit où il faut passer d’un écran à un autre pour trouver les caractères spéciaux. Ensuite ces ordinateurs ont gagné en légèreté. Avec un poids de 1,17 kg, pas de souci pour le tenir à une main et le transporter. Ce n’est pas encore la finesse des ultraboo mais, avec une épaisseur de 8,9 mm, il rivalise avec celle des tablettes.

L’autonomie n’est pas en reste non plus. Ce PC hybride fonctionne pendant plus de six heures sans essoufflement. De plus, pour des prix comparables – dans ce cas-ci : 349 € –, il se montre plus puissant et plus évolutif que ses concurrentes. Aucun souci pour installer vos programmes favoris. Vous n’êtes pas limités aux applications proposées par les magasins virtuels. Dans ce cas-ci, ce PC hybride est plutôt destiné à des travaux de bureau (une licence pour les logiciels Office est comprise) ou à jouer à des jeux peu gourmands en ressource. Le Switch 10 est agité par un processeur Intel quadri-cœur cadencé à 1,33 GHz avec un mémoire RAM de 2Go.

Le châssis est en plastique imitation métal brossé qui lui donne un bel aspect haut de gamme. La charnière aimantée, qui fait la liaison entre le clavier et l’écran, est robuste et permettra de nombreuses manipulations avant de donner des signes de fatigue. Parfois, les multiples connexions et déconnexions entre les deux parties de l’ordinateur provoquent des dysfonctionnements de reconnaissance du clavier. Il suffit d’attendre un peu pour que tout rentre dans l’ordre.

En outre, le clavier est trop léger et le poids de l’écran déséquilibre l’ordinateur vers l’arrière lorsqu’il est utilisé en mode normal.

--> Retrouvez d’autres tests de matériel sur le blog techno de la rédaction : http://irevolution.blogs.lalibre.be

Les commentaires sont fermés.