Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/08/2014

Comment la création accompagnée peut devenir un soin

art t.jpgArt-thérapie : un terme à la mode, souvent utilisé à tort ! Sur des albums de coloriage pour adultes par exemple. Les dix indices qui font la différence.

Décryptage, Monique Baus


1 De nombreuses définitions circulent que l’on peut résumer ainsi : l’art-thérapie est l’accompagnement de personnes (individuellement ou en groupes) mises en état de création au moyen de médias divers (dessin, peinture, sculpture, collage, écriture, marionnettes, théâtre, masques, voix, mouvement,…) de façon à ce que leur parcours d’œuvre en œuvre encourage une transformation.

2 Pour qu’il y ait art-thérapie, il faut des relations. Émotions et problématiques du patient sont gérées à travers sa création, avec le soutien de l’art-thérapeute qui accompagne l’évolution (sans la précéder ni l’influencer) en suggérant les techniques et les matériaux les plus appropriés.

3 La prise en charge en art-thérapie est un processus. Le parcours n’est donc pas tracé d’avance. C’est seulement la progression de création en création, de média en média, qui induit le changement. Par ailleurs, l’objectif n’est pas de scruter le passé (comme dans une psychanalyse par exemple) mais bien de cheminer vers un futur meilleur, un “être plus” et/ou un “aller mieux”.

4 L’art-thérapie se déploie dans un espace et un cadre organisés à cet effet, selon certaines règles visant à mettre le patient en sécurité et à stimuler sa créativité. Parmi les grands principes : la confidentialité (les créations restent à l’atelier jusqu’à la fin de la prise en charge, pas d’exposition d’œuvres) et des modalités clairement expliquées, notamment en termes d’horaire (souvent une séance par semaine d’une ou deux heures) et de prix (fixé par l’art-thérapeute, il peut varier mais on part d’une moyenne de 50 euros minimum, matériel compris).

5 L’art-thérapie emprunte des chemins de traverse. Rien n’est abordé de front. Le patient ne parle pas de lui. Il fait parler les personnages qu’il crée, commente les matières qu’il touche. Ses possibles blocages peuvent ainsi être contournés, sans violence. Avec l’art-thérapeute, il cherche comment parvenir au résultat qui lui convient parfaitement, comment lever les obstacles qui le dérangent (avec quels matériaux, selon quelles techniques, …) L’hypothèse est qu’être capable de créer symboliquement lui permet progressivement d’adopter une attitude plus active dans sa réalité.

6 L’art-thérapie n’est pas une formation artistique. La différence ? L’œuvre est centrale mais l’objectif n’est ni de faire bien (selon des règles techniques imposées) ni de faire beau (l’esthétique passe au second plan).

7 L’art-thérapie n’est pas qu’un atelier d’expression ou une animation. La différence ? Détente et distraction ne sont pas les seuls objectifs. L’art-thérapie met en mouvement. Dans un groupe non-thérapeutique, ce qui se passe pour chacun doit (s’il le souhaite) être travaillé en un autre lieu. Tandis que, dans un groupe thérapeutique, chaque “événement” fait au contraire l’objet d’un travail en séance.

8 L’art-thérapie n’est pas une psychothérapie verbale au cours de laquelle la personne aidée est invitée à créer quelque chose. L’art-thérapie est une façon de parler de soi, mais sans dire “je”. La création est centrale et pas occasionnelle.

9 L’art-thérapie n’est pas un test projectif. Rien de ce qui est créé n’est jamais interprété.

10 L’art-thérapeute est spécifiquement formé. Toutes sortes de formations existent sur le marché (voir les trois principales dans le dossier complet disponible dans la version payante). Pour bien faire, outre évidemment la méthodologie, l’entretien et la clinique de l’art-thérapie, elles devraient au moins prévoir des stages et explorer la connaissance du cerveau humain et de son fonctionnement (histoire de la psycho, psychopathologie,…), les techniques créatives et les techniques de communication. La profession n’est pas reconnue mais un code de déontologie est en vigueur.

11:11 Publié dans Bien Être | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art-thérapie | |

Les commentaires sont fermés.