Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/10/2014

Belles de Paris

La Libre, Momento, Routes, Paris, Mondial, auto, nouveautés, concept carsJusqu’au 19 octobre, le Mondial de l’automobile compte attirer plus d’1 200 000 visiteurs avec de nombreuses premières… mondiales et des prototypes dévoilant les tendances de demain. L’hybride et le crossover en tête.

Des étoiles plein les yeux: Dominique Simonet
Envoyé spécial à Paris

JUSQU’AU 19 OCTOBRE, LE MONDIAL de l’automobile de Paris déroule ses fastes à la Porte de Versailles. Dans un contexte économique difficile en France, incertain en Europe, les constructeurs français font du Mondial leur vitrine de choix, avec force nouveautés et concept cars.
 
Comme les autres, Renault, Peugeot, Citroën et maintenant DS sont aussi préoccupés par les performances environnementales : un concept Eolab annoncé à 1 l aux cent kilomètres, ça interpelle, tandis que la plupart des concepts sont maintenant hybrides électriques.
 
Comme les autres, les constructeurs locaux cèdent à la tentation du SUV (sport utility vehicle, 4x4), dont l’influence sur les voitures courantes est marquée par la profusion de “crossover”. Une tendance présente aussi bien dans la nouvelle Renault Espace que dans le concept Peugeot Quartz. Une manière de crossover, ou mélange des genres, est aussi le coupé-berline ou à cinq portes qu’Audi décline maintenant avec le concept TT Sportback.
 
Enfin, s’il est un style qui ne prête ni au mélange des genres, ni à confusion, c’est bien la voiture de sport. Et Mercedes-Benz (AMG GT) et Lamborghini (Asterion) renouvellent le genre tout en connaissant leurs classiques. À propos, Mazda a aussi les siens, que le constructeur japonais peaufine depuis 25 ans avec la délicieuse Miata (MX5). Pour la quatrième génération, la plus populaire des sportives s’affine, s’allège, s’abaisse et, ce faisant, promet à nouveau bien du plaisir à son conducteur.
 
 
MAZDA MIATA (MX5)
 
Elle était attendue des amateurs de voitures de sport, au sens strict du terme : la Mazda Miata (MX5) quatrième génération relance l’enthousiasme sur cette petite voiture pleine de charme. Tout en gardant une filiation avec les précédentes, la nouvelle MX5 innove tant sur le plan du style que de la mécanique. Un regard malin et des plis de carrosserie allongent sa ligne. À l’intérieur, les équilibres ont été revus pour encore plus de plaisir de conduite, encore renforcé par une masse réduite d’une centaine de kilos. Voilà une belle qui ne demande qu’à caracoler sur les routes.
Ph.: PhotoNews
 
 
La Libre, Momento, Routes, Paris, Mondial, auto, nouveautés, concept carsPEUGEOT QUARTZ
 
Avec le concept Quartz, Peugeot donne sa vision d’un crossover dynamique et haut de gamme. La nouveauté est bien sûr dans les lignes tendues et la technologie hybride rechargeable, qui revendique une puissance de 500 ch. La marque au lion en profite aussi pour explorer de nouveaux matériaux, comme la console centrale en fines strates de basalte ou le textile tissé monofil sur les panneaux de porte. Matériaux innovants que l’on pourrait retrouver dans les voitures de série. Mais pourquoi Quartz ? D’après Gilles Vidal, chef du design, “depuis Onyx, en 2012, les concepts Peugeot portent souvent des noms de minéraux. On apprécie leur sonorité et leur connotation à la fois naturelle et technique”.
Ph.: AFP
 
 
La Libre, Momento, Routes, Paris, Mondial, auto, nouveautés, concept carsMERCEDES-BENZ AMG GT
 
La Porsche 911 a-t-elle trouvé son maître avec cette AMG GT ? Successeur de la SLS, ce coupé biplace en oublie les portes papillon mais pas l’allure générale du capot tout en longueur. Le galbe arrière fait bien sûr penser à celui de la “Onze”, mais avec un coffre de 350 l. Quand la GT abat le 0 à 100 km/h en 4 secondes, la GT-S (tiens tiens…) le parcourt en 3,8 sec. Un fifrelin qui en dit long sur la recherche de performance sur ce véhicule à l’allure très flatteuse et valorisante pour son conducteur. Le V8 Biturbo, comme indiqué sur les ouïes des ailes avant, déplace le bolide au-delà des 300 km/h mais, en consommation normalisée, donc sans trop pousser, le constructeur annonce moins de dix litres aux cent.
Ph.: PhotoNews
 
 
La Libre, Momento, Routes, Paris, Mondial, auto, nouveautés, concept carsLAMBORGHINI ASTERION
 
Adoucissement de mœurs chez Lambo où les lignes par trop agressives laissent place à des rondeurs plus sensuelles sur ce prototype Asterion. Pensez ! Comment aurait-il pu en être autrement quand on voit la nette inspiration de la mythique Miura de 1966  ? Par contre, aucune concession sur les performances, avec le 100 km/départ arrêté en… 3 secondes. Des qualités de fusée dues à une double motorisation essence et électrique (3 moteurs) totalisant 910 ch, pour une consommation en cycle normalisé de 4 l/100 km. Où cela s’arrêtera-t-il ? En attendant, Lamborghini réussit son entrée dans la technologie hybride.
Ph.: Reporters/Abaca
 
 
La Libre, Momento, Routes, Paris, Mondial, auto, nouveautés, concept carsAUDI TT SPORTBACK
 
À côté de la nouvelle version Roadster du TT classique, Audi cède à la tentation du coupé cinq portes avec la version Sportback. Logiquement plus long (29 cm) et plus empatté (12 cm) que le modèle trois portes, le TT Sportback apparaît très équilibré dans ses proportions, tout en conservant une grande part de la personnalité de la voiture dont il s’inspire. Ce Sportback témoigne une fois encore de la volonté du constructeur d’élargir sa gamme. Avec lui, deux autres concepts ont été présentés cette année : le TT Shooting Break (break de chasse) à Detroit, le SUV TT Offroad à Pékin.
Ph.: Reporters/DPA
 
 
La Libre, Momento, Routes, Paris, Mondial, auto, nouveautés, concept carsRENAULT EOLAB
 
Une étude de style mais aussi de performance, tel est le concept Eolab présenté par Renault à Paris. L’objectif : 1 litre aux cent kilomètres, soit 22 g CO2/km ! La solution hybride rechargeable a été adoptée pour la motorisation, un ensemble essence électricité totalisant 143 ch. Tout a été fait dans le choix des matériaux et leur utilisation la plus parcimonieuse pour qu’Eolab pèse moins d’une tonne : 955 kg. Enfin, l’aérodynamisme est poussé à l’extrême grâce à diverses sophistications, dont des modifications d’assiette en fonction de la vitesse et de la charge, des petits ailerons amovibles, etc. Le tout ne manque ni d’allure, ni d’ambition, et Renault annonce qu’une dizaine de trouvailles sur Eolab vont être progressivement implémentées dans la gamme.
Ph.: AFP

Les commentaires sont fermés.