Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/11/2014

Le vrai seigneur des anneaux !

la libre,momento,routes,audi r8 v10Une Supercar, certes, cette R8 V10, mais qui peut se conduire à deux doigts dans la circulation… quasiment comme une A3.

Philippe Van Holle


RIEN QUE LE FAIT DE SAVOIR que son moteur est (presque) identique à celui de la Lamborghini Gallardo (puisque Lamborghini et, accessoirement, Ducati font désormais partie de la marque Audi) ajoute encore à la magie au moment de s’installer au volant de cette magnifique voiture.
 
Mais c’est une fois la clé tournée dans le contact (eh oui, pas de petit bouton start mais une bonne vieille clé  !) que la magie opère vraiment . Difficile de résister au chant d’une telle sirène pour peu qu’on soit passionné de (belles) voitures   : 5,2 l pour ce V10 atmosphérique, et 525 chevaux, que l’on va chercher partout, de 1 000 à 8 000 tours, pour des accélérations à couper le souffle.
 
Le son rauque à bas régime se transforme en véritable feulement une fois qu’on ouvre en grand et qu’on dépasse les 6 000 tours.
 
Et ce système Quattro qui atteint la perfection, quelles que soient les (détestables) conditions. Le tout avec une boîte S tronic qui gère parfaitement le passage des rapports, sans à-coup, sinon celui que vous voulez lui donner au derrière quand et où vous voulez  ! Un rêve tout éveillé. Même s’il faut effectivement garder les yeux grands ouverts pour tout maîtriser et ne pas se laisser dominer, voire dépasser, par la machine.
 
Née en Coupé en l’an 2007, la belle, dans sa globalité, n’a pas pris une ride. Au contraire, au fil des évolutions elle a gardé son élégance, en ne reniant jamais sa bestialité…
  
Bien sûr, faites-nous confiance, on sait que tout cela n’est pas très raisonnable, sans même parler du prix (comme dit le dépliant, et sans vouloir nous justifier, il y a déjà une Audi R8 à partir de 133 450 €…). Pas raisonnable de pouvoir rouler si vite (euh, en Allemagne  !), pas raisonnable de consommer tant (13,1 l/100 km annoncés… que nous n’avons jamais tenus  !) ni d’émettre 313 g de CO2 au km. Si si, nous en sommes rouge de honte et de culpabilité… et avons fait beaucoup de vélo ensuite pour compenser  !
 
Cette R8, c’est évidemment beaucoup mieux qu’une Gordini ! Et c’est grâce à des bolides de ce genre que la technique avance et que, un jour, même une Lada se révèle plus sûre.
 
En ville, du reste, et c’est ce qui demeure assez extraordinaire avec cette voiture, cette R8 V10 se montre extrêmement docile. Le monstre, quand il n’est pas sollicité, se civilise à l’extrême et se conduit pour ainsi dire à deux doigts, presque comme une A3.
 
Oui, cette fois, c’est certain, en cette journée sombre d’octobre, nous avons trouvé le vrai seigneur des anneaux  ! Et ce n’était pas qu’un songe…

08:30 Publié dans Routes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, routes, audi r8 v10 | |

Les commentaires sont fermés.