Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

16/11/2014

Et si on testait la slow attitude ?

la libre,momento,bien-être,ralentir,slow attitudeDans ce monde où tout s’emballe, n’est-il pas grand temps de prendre du temps à défaut d’en avoir ou d’en trouver ? Tout un programme que propose la sophrologue-relaxologue Laurence Roux-Fouillet dans “Ralentir”.

Un temps pour soi: Laurence Dardenne


RA-LEN-TIR. SLOW. COOL Dans ce monde de l’immédiateté – c’est peu de le dire –, quelques-uns(e)s ont heureusement pris conscience de l’importance de pouvoir se poser. “Retrouver en lui son rythme propre qui donnera à sa vie plus de sens”, comme le prône Laurence Roux-Fouillet, sophrologue-relaxologue et auteure de “Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s’emballe” (Ixelles éditions, 17,90 €).
 
Face à l’agitation, ralentir pour mieux repartir; face à la sur-stimulation, ralentir pour s’apaiser; face à l’hyperactivité, ralentir pour réfléchir; face au perfectionnisme, ralentir pour se retrouver; face à l’hyperconsommation, ralentir pour apprécier; face à l’accumulation, ralentir pour s’alléger… C’est tout le programme que propose l’auteur dans son livre, à la fois ouvrage de réflexion et guide pratique.
 
Je suis une tortue déguisée en lièvre, explique-t-elle. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé ‘faire des choses’ : beaucoup, vite – souvent bien. J’ai aujourd’hui l’existence d’une mère de famille très occupée et sollicitée. […] Pourtant, au fond de moi dort une tortue. Une partie de moi qui aime prendre son temps. Buller. Contempler. Ma vraie nature. Voilà bien des années que je néglige cette tortue, pour laisser le lièvre bondir en tous sens, stimulé par la nouveauté, la curiosité, les rencontres, excité par les challenges… […]
Des événements récents dans ma vie m’ont amenée à m’interroger : ces choix sont-ils réellement mes choix ? Est-ce que je les suis par devoir, abnégation, envie, habitude ou facilité ? Est-ce que j’en éprouve encore du plaisir ? Le projet de ce livre a débarqué dans ma vie au milieu de ces réflexions. Écrire sur le ralentissement ? Oui, avec plaisir – et que ça saute !
 
“Dépêche-toi”, “Sois parfait”, “Sois fort”, “Fais-moi plaisir”, “Fais des efforts” : appelés drivers (pour pilotes), ces cinq messages contraignants, identifiés dans les années 70 par le psychologue américain Taibi Kahler et enregistrés plus ou moins consciemment dès notre enfance conditionnent littéralement nos comportements tout au long de notre vie. “Nous fonctionnons la plupart du temps avec un ‘driver’ très actif et un, voire deux autres secondaires, explique l’auteur. Ils créent un profil qui va influencer notre rapport au temps, à l’activité, à la réussite, à la relation aux autres. […] Avoir conscience de ces messages aide à mettre en place la stratégie de ralentissement qui nous correspond le mieux.”
Prenons l’exemple du pilote “dépêche-toi”.
 
Il est opérant chez des personnes à qui on a répété qu’elles étaient lentes, ou dont les parents eux-mêmes étaient pressés, estimant qu’il n’est pas bon de perdre son temps. Lorsque l’on fonctionne avec ce message, le temps est une donnée perpétuellement intégrée. On a affaire à des personnes qui se mettent facilement la pression pour faire vite et plus. Elles sont généralement organisées et réactives, mais victimes d’une volonté impérieuse d’en rajouter, et minées par la peur du manque de temps. Ce sont des impatients, qui détestent l’ennui, mais qui peuvent facilement zapper d’une activité à l’autre.”
 
Pour savoir quel type de débordé vous êtes, un petit test est proposé d’entrée de livre par l’auteur qui souhaite inviter le lecteur, à travers les chapitres, à “calmer le jeu, repenser son rythme, sélectionner ses priorités, retrouver du plaisir, modifier sa consommation, alléger son quotidien…
 
 
Défi pour ralentir
Créer un espace de détente au bureau. “De plus en plus d’entreprises mettent à la disposition de leurs salariés des lieux de convivialité privilégiés pour faire des pauses sur le lieu même de leur travail, observe Laurence Roux-Fouillet. Inspirés des espaces initiés par les entrepreneurs de la Silicon Valey – qui ont compris depuis longtemps que calme et créativité font très bon ménage –, ils font une percée significative en France. Que ce soit de simples lieux de repos, aménagés de manière harmonieuse, ou de véritables points services avec cours de yoga ou bornes audio de sophrologie. Ils offrent un havre de paix intérieure et une alternative à l’effervescence des open spaces.”
En attendant de voir venir ce type d’espace dans nos entreprises, face à l’agitation, l’auteur propose cinq instantanés pour ralentir maintenant : prendre une respiration lente et profonde; bailler dix fois, masser sa mâchoire, boire de l’eau à petites gorgées; fermer les yeux et contempler la face interne des paupières.
 
 
Illustration: Gaëlle Grisard

Les commentaires sont fermés.