Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/12/2014

Des bulles pour tous

la libre,momento,papilles,vins,sans alcool,champagne,enfantsÀ l’apéro ou pendant le repas, les enfants peuvent désormais trinquer comme les grands, ou presque.

Mise en bouteille: Baudouin Havaux


POUR LES ENFANTS, LE MOIS de décembre est rythmé par des jours de fête : Saint-Nicolas, Noël et la Saint-Sylvestre. C’est aussi pour eux l’occasion de lever leur verre et de trinquer en famille. Mais pas avec n’importe quelle boisson. On évitera évidemment les boissons alcoolisées – quoiqu’une gorgée de champagne ne puisse pas faire de mal – pour privilégier des boissons saines, et pourquoi pas des boissons qui permettent également d’éduquer le goût de nos chers bambins. Non au cola ou autres softs sucrés et colorés, oui aux bulles ou à un verre de pinard ! En ces temps de réjouissances “enfants admis”, c’est la fête pour tout le monde.
 
À l’apéro, des bulles ! Une bouteille de Kidibul. Toute une bouteille de 75 cl rien que pour eux, dont on enlèvera avec soin le muselet avant de faire sauter le bouchon. L’ambiance est assurée par cette bouteille de cidre sans alcool, qui n’est en fait pas du cidre; mais du jus de pomme qui n’a jamais fermenté. Il s’agit d’un jus de pomme naturel gazéifié qui fait illusion. Pour préparer une bouteille de 75 cl de Kidibul, le jus de six pommes a été nécessaire. Fabriqué sans conservateur ni colorant et ne contenant aucun sucre ajouté, c’est donc un produit naturel et sain pour la santé. En plus du jus de pomme, la gamme compte aussi un Kidibul pomme-cerise et pomme-fraise également 100 % naturel. Philippe Stassen a poussé le bouchon plus loin en déclinant une gamme bio (pomme et pomme-pêche) qui ne contient que le jus de pommes et de pêches issues de l’agriculture biologique. Étant donné qu’il faut assurer une production continue tout au long de l’année, Kidibul est élaboré non pas directement à base de jus mais à partir de moûts concentrés. Une autre option envisageable à l’apéro est le “Stassen Degré Zéro”, un pétillant sans alcool décliné en quatre goûts (fruits des bois, pêche, poire et pamplemousse), élaboré à partir de cidre désalcoolisé. Ici, le processus d’élaboration est différent car le jus de pomme a subi une fermentation et les sucres ont été transformés en alcool. Degré Zéro est un cidre sans alcool élaboré selon un processus de désalcoolisation réalisé à basse température pour préserver le caractère fermenté du cidre.
 
À table, c’est le moment de déboucher une bonne bouteille de vin sans alcool. Vintense, par exemple, propose trois vins de cépage, chardonnay, merlot et syrah désalcoolisés, à ne pas confondre avec un jus de raisin. La législation prévoit qu’une boisson obtenue par désalcoolisation du vin doit contenir un degré alcoolique inférieur à 0,5 % vol. Le Chardonnay de Vintense est assez riche et expressif. La bouche est dominée par de subtiles saveurs d’agrumes qui viennent rafraîchir le vin. Très bien pour accompagner poissons ou viandes blanches. Le Merlot de Vintense est un vin fruité, plutôt intense et généreux. En bouche, des arômes délicats de cassis et de myrtilles qui se marient parfaitement avec les viandes rouges et les fromages. Le Syrah séduira par sa fraîcheur et ses notes de fruits rouges. Framboise, groseille rouge et pêche. Parfait pour les grillades.
 
 
Techniques de désalcoolisation
 
Différentes techniques existent afin d’éliminer l’alcool dans les vins. Voici les deux principales.
  
L’évaporation sous vide. Cette méthode consiste en la vaporisation de l’alcool à moindre température. Une partie des arômes, les plus volatils, est également éliminée au cours de la distillation. 
 
L’osmose inverse. Cette technique consiste à faire passer le vin à une forte pression sur une membrane afin d’éliminer du vin initial un mélange d’eau et d’alcool, appelé le perméat. Ensuite, on élimine l’alcool de ce perméat par distillation, après quoi cette eau endogène est réincorporée au vin.
 
 
Ph.: Reporters/PhotoAlto

Les commentaires sont fermés.