Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/01/2015

Un nouveau régime méditerranéen !

salade.jpgDepuis longtemps, le régime méditerranéen est reconnu mondialement. Aujourd’hui, deux auteurs confirment que cette diète a un effet positif sur notre santé et nous livrent les clés de l’alimentation de demain.


Dossier: Michèle Dryepondt (Diététicienne-nutritionniste)
 
NE NOUS EMBALLONS PAS ! Il ne s’agit pas à proprement parler d’un nouveau régime méditerranéen, mais d’une réflexion plus moderne de son concept.
Le docteur Michel de Lorgeril, éminent cardiologue lyonnais, aussi chercheur au CNRS (Centre national de recherches scientifiques), est réputé mondialement pour ses recherches relatives à la prévention des maladies cardiovasculaires. Il a activement participé à la célèbre étude de Lyon dans les années nonante, qui a mis en évidence l’effet positif du régime méditerranéen sur le recul des accidents cardiovasculaires. Consommer plus de fruits, de légumes et de poisson, et remplacer la matière grasse animale par de l’huile d’olive avait permis au groupe étudié de diminuer de 70 % les récidives d’accidents cardiovasculaires par rapport au groupe contrôle. Depuis, la diète méditerranéenne a acquis une renommée mondiale.
 
Mais le docteur de Lorgeril n’en reste pas là. Dans un livre (1) qui sortira de presse le 23 janvier 2015, et qu’il écrit en collaboration avec Patricia Salen, diététicienne-nutritionniste, chercheuse à Grenoble, il revoit la copie sous un angle plus moderne. Les auteurs nous montrent comment adapter les alimentations traditionnelles qui ont fait leurs preuves, tel le régime crétois, à notre assiette, en tenant compte des études scientifiques les plus récentes. La nutrition y est envisagée comme une science pluridisciplinaire s’articulant autour de deux axes. La physiologie, d’une part, qui nous informe sur les processus métaboliques de la transformation des aliments en nutriments et du rôle de ces derniers sur notre santé. Et d’autre part, aspect assez neuf en la matière, la psychologie de la nutrition qui prend en compte le comportement alimentaire de la personne et de la société dans laquelle elle évolue. Elle renseigne également sur les raisons qui font manger et les choix réalisés.
 
 
Bon pour la santé, pour le portefeuille et pour l’environnementsalade 2.jpg
Concrètement, les auteurs plongent dans chaque famille alimentaire et les développent de manière assez exhaustive, selon trois critères réalistes : leur bénéfice santé et l’impact qu’elles peuvent avoir sur le budget et l’environnement. On y trouve aussi l’analyse d’autres modèles alimentaires tel celui d’Okinawa et de la série de régimes “anti” – cholestérol, cancer, diabète, hypertenseur, Seignalet et autres. Le bio, les OGM, les polluants, ne sont pas en reste.
Lorsqu’ils l’ont jugé utile, les auteurs n’ont pas hésité à faire un détour par l’Histoire pour nous éclairer sur l’évolution de l’alimentation.
 
En effet, nous ne mangeons plus comme au Moyen Âge, ni même comme nos grands-parents. La production alimentaire s’est intensifiée, industrialisée et transformée. Un des objectifs de ce livre est aussi de livrer une réflexion qui s’appuie tant sur des données scientifiques qu’empiriques à propos de l’alimentation moderne et ce vers quoi nous devrions tendre pour être en bonne santé, dans les limites de notre budget et en respectant notre environnement.
Bref, cet ouvrage nous offre, pendant plus de 400 pages, un large tour d’horizon alimentaire enrobé de bon sens et éclaboussé, là où il faut, par quelques pavés dans la mare !
 
(1) “Le nouveau régime méditerranéen. Pour protéger sa santé et la planète.” Dr Michel de Lorgeril avec la participation de Patricia Salen – éd. Conseils d’experts

11:15 Publié dans Bien Être | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.