Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/01/2015

L’Ombrie à travers ses vignes

la libre,momento,papilles,vins,italie,ombrieBien que la Toscane lui vole la vedette, l’Ombrie, restée fidèle à une viticulture traditionnelle, propose des vins de qualité.
 
Mise en bouteille: Baudouin Havaux


DE TOUTES LES RÉGIONS viticoles italiennes, l’Ombrie est considérée comme le cœur vert, parce qu’elle est située en plein centre de la botte et parce qu’elle est la seule zone de production qui ne compte pas d’accès à la mer.
Historiquement, l’Ombrie a longtemps été renommée pour ses vins blancs, essentiellement grâce à l’importance de l’orvieto, un vin demi-sec apprécié des papes et des princes. Mais le goût des consommateurs a évolué, et la Toscane, région limitrophe, lui a depuis longtemps volé la vedette.
Par contre, l’Ombrie est plus authentique, plus sauvage et moins lissée que la Toscane. Elle a besoin d’être apprivoisée. Par des routes longues et sinueuses, il faut entrer dans ces paysages vallonnés à la recherche des petits producteurs qui sont restés fidèles aux cépages autochtones, comme le Sagrantino, le Grechetto, le Trebbiano, ou le Procanico. Ici, on est confronté à une viticulture traditionnelle plus proche des valeurs paysannes. Les Ombriens entretiennent un rapport respectueux avec la nature, et ce n’est sans doute pas un hasard si c’est à Assise que saint François s’est installé.
 
Vitruvio, Montefalco Sagrantino, 2008, Briziarelli
Fortune faite dans le secteur de la fabrication de briques pour la construction, la famille Briziarelli a acquis le vignoble en 2002, avant de poser, en 2010, au milieu des vignes, la première brique de ce qui deviendra une cave dernier cri et un modèle d’architecture écologique. Vitruvio est, selon la réglementation, un 100 % Sagrantino, assez viandeux, boisé et aux tanins encore un peu rudes qui accompagneront un ragoût de sanglier ou les charcuteries locales (Prosciutto di Norcia).
www.cantinebrizarelli.it
 
Montefalco Sagrantino-Passito, 2009, Agricola Spacchetti
Le Passito est le plus traditionnel des vins de Montefaco à base de Sagrantino, dont les raisins sont laissés sur la vigne au-delà de la date de maturation. Ensuite, les grappes sont séchées et déshydratées sur des claies pendant près de trois mois (passerillage). La production est extrêmement limitée et 100 kg de raisin frais produiront à peine 25 litres de vin. La fermentation, dans des fûts de chêne, est lente. Ce n’est que 30 mois plus tard que le Passito est soutiré avant de reposer en bouteille. Chaque année, ce ne sont que 300 bouteilles de 0,5 litre qui voient le jour. Un superbe vin doux doté d’une belle structure qui affiche 14,3 % et 125 g de sucre.
À déguster avec un tozzetti, un biscuit aux amandes.
www.colleciocco.it
 
Spiridone Reserva, 2010, Berioli
Les neuf communes qui entourent le lac Trasimène abritent la DOC “Colli del Trasiomeno”. Berioli produit à Montesperello du vin, des olives et des céréales depuis plus d’un siècle. Le vignoble en reconversion en culture biologique est principalement planté avec des cépages internationaux. Le Spiridone est un 100 % merlot assez souple, fruité qui peut se marier avec des poissons pêchés dans le lac Trasimène, comme une carpe préparée à la sauce au fenouil (Regina in porchetta).
www.cantinaberioli.it
 
Antigniano Bianco di Torgiano, Broccatelli Galli
Les vignes de Broccatelli sont implantées en DOC et DOCG de Montefaco et Torgiano, les deux zones les plus prestigieuses de l’Ombrie. Le vignoble de Torgiano compte 50 hectares. Antigniano est un assemblage de Trebbiano, de Grachetta, de chardonnay et de malvoisie. Un vin blanc vif, assez puissant et épicé. À Torgiano, un petit village médiéval, il faut visiter le musée du Vin aménagé par Giorgio Lungarotti, considéré comme le révélateur de la qualité des vins d’Ombrie.
www.brogalvini.com
 
Trebbiano Spoletino 2013, Antonelli San Marco
Située au cœur de la DOCG Montefalco, la propriété couvre 170 hectares dont 45 de vignes et 10 d’oliviers. Le cépage blanc Tebbiano (connu sous le nom d’ugni blanc en France) est assez répandu en Italie, son pays d’origine. Chez Antonelli, les raisins sont produits selon les normes de l’agriculture biologique. Pour assurer une pleine maturité, les vendanges ont été repoussées à la mi-octobre. Les fermentations alcoolique et malolactique se sont déroulées pour un tiers en barrique pendant neuf mois. Résultat : un vin blanc intense aux notes exotiques et florales. Un vin blanc de garde.
www.antonellisanmarco.it
 
Montefalco Sagrantino, Dionigi
La cantina Dionigi produit du vin et de l’huile d’olive près de Bevagna depuis 1896. Roberto Dionigi perpétue la tradition et produit sur ses 17 hectares uniquement des cépages autochtones. En rouge du Montefalco Rosso et du Sagrantino di Montefalco, les deux en sec et en doux (passito), et en blanc un généreux Grechetto dei Colli Martani. La cave récemment restaurée contient de grands foudres en bois utilisés pour les fermentations. Le cépage Sagrantino a une pellicule épaisse, à l’origine de vins puissants, corsés et assez alcoolisés.
www.cantinadionigi.it
 
Bocale, Montefalco Sagrantino, 2010
Depuis plusieurs générations, la famille Valentini, liée à la ville de Montefalco, est propriétaire de ce petit domaine de 5 hectares dont le nom “Bocale” fait référence à l’unité de mesure, équivalent à 2 litres, utilisée localement. La DOCG “Montefalco Sagrantino” est limitée aux seuls vins produits à base de 100 % du cépage Sagrantino récolté autour de la cité de Montefalco. À ne pas confondre avec le “Montefalco Rosso” qui, à côté du Sagrantino, contient principalement du Sangiovese. Ce vin, qui a passé deux ans en fûts de chêne, présente une couleur évoluée, une bouche pleine de fruits rouges et une belle acidité.
www.bocale.it
 
Grechetto IGT Umbria Bianco, Chiorri
Le vignoble familial, situé sur les collines qui entourent la ville de Pérouse, offre une splendide vue sur la vallée du Tibre et la ville d’Assise. La cantina s’est forgé une solide réputation avec son vin blanc issu à 100 % du Grechetto, un cépage emblématique de la région de Pérouse. Le Grechetto, comme la traduction de son nom l’indique (“petit grec”), serait d’origine hellénique. Sa robe jaune est brillante et l’attaque est minérale. La bouche est ronde, ample épicée, profonde, avec un goût de noisette et de fruits mûrs. Une très belle découverte. De passage dans la région, la famille Strangis peut vous loger au milieu des vignes dans son complexe d’agritourisme.
www.chiorri.it
 
Franco Todini Rubro 2009
Todini est une entreprise prestigieuse qui fut fondée en 1979 sur le sommet des collines dominant la cité historique de Todi. Le projet, qui au départ était plutôt considéré comme un outil de relations publiques dans le cadre des activités professionnelles de son propriétaire, s’est rapidement transformé en un business en soi. Dans le domaine de 350 hectares qui accueille également un hôtel de luxe, 70 hectares situés entre parcs et forêts sont consacrés à la vigne. Rubro (“rouge” en patois local) est un assemblage de 90 % de Sangiovese et de 10 % de merlot. Un vin fruité et frais aux accents fumés et toastés, qui évoquent l’humus et le champignon. Un bon compagnon du gibier, notamment le sanglier.
www.cantinafrancotodini.com
 
Ph.: Reporters/Ingram

Les commentaires sont fermés.