Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/02/2015

Tous les parfums de Marrakech

La Libre, Momento, Papilles, gastronomie, Marrakech, bonnes adresses, MarocUne visite de Marrakech s’accompagne inévitablement d’une découverte de la cuisine marocaine, d’une richesse infinie… Pour ce faire, les bonnes adresses ne manquent pas !

Promenade à Marrakech: Laura Centrella & Hubert Heyrendt


EN SE PROMENANT dans le labyrinthe des souks ou sur l’inévitable place Jemaa el-Fna, centre névralgique de la Médina, on hume sans cesse les parfums de la cuisine marocaine. Tanjia marrakchia (ragoût de mouton cuit dans une amphore en terre dans les fours publics de Marrakech), brochettes kefta, kebabs, exceptionnels méchouis, tajines variés… La cuisine la plus simple est souvent la meilleure ! Mais dans les restaurants où règnent les femmes, on goûtera aussi aux préparations plus raffinées, comme le couscous (étonnant à la semoule d’orge ou de maïs) ou la pastilla, une tourte sucrée-salée aux feuilles de brick farcie au pigeon. L’accueil est en général chaleureux et, dans l’assiette, on sent le poids d’une tradition culinaire transmise de mère en fille, de génération en génération. Une cuisine très codifiée, savoureuse mais sans chichis, bien que parfois longue à préparer.
Un petit conseil, fuyez comme la peste la cuisine des palaces, hors de prix et sans âme. Pour bien manger à Marrakech, suivez le guide !
 
 
Carnet d'adresses
 
Al Fassia ***
Le “Al Fassia” est depuis 25 ans l’un des restos les plus courus de Marrakech. Ici, c’est facile : tout est bon ! L’assortiment de 14 salades marocaines est formidable et la pastilla au pigeon, toujours à la carte, très bonne. Impossible, pour suivre, de passer à côté du couscous royal ou de l’excellent tajine de kefta à la sauce tomate et aux œufs. L’accueil chaleureux est à la hauteur du repas !
55 boulevard Zerktouni, Guéliz, Marrakech. Fermé le mardi. Rens. : +212 (0) 5.24.43.40.60 ou www.alfassia.com.
 
Riad Monceau ***
Magnifique riad situé en plein cœur de la Médina, le “Riad Monceau” réussit son pari de moderniser la cuisine marocaine en restant proche de la tradition. Il faut absolument réserver pour déguster le menu unique 4 serv. (450 dhs, soit 45 €) concocté par la chef Rachida Sahnoune, qui sélectionne tous les jours ses produits avec soin au marché. Excellente bissara (soupe aux fèves berbère) et les meilleurs tajines de la ville, comme celui à l’agneau, artichauts et petits pois, à la viande fondante à souhait. La carte des vins marocains, très riche, promet elle aussi de belles découvertes.
7/8 derb Chaabane, rue Riad Zitoun el Kdim, Médina, Marrakech. Tous les soirs de 19h à 23h. Rens. : +212 (0) 5.24.42.96.46 ou www.riad-monceau.com.
 
Amal Women Training Centre **
Restaurant solidaire du Guéliz, cette adresse est partagée aussi bien par les touristes que les locaux. Il faut dire qu’on y mange ici pour vraiment pas cher à l’ombre des orangers, qui fournissent un jus pressé forcément ultra-frais ! À côté de spécialités occidentales, on viendra surtout le vendredi. Car le vendredi à Marrakech, c’est couscous. C’est simple et bon !
Rue Allal Ben Ahmed, Guéliz, Marrakech. Ouvert de 12h à 16h (le soir sur réservation). Rens. : +212 (0) 5.24.44.68.96 ou www.amalrestaurant.wordpress.com.
 
Tiznit **
Situé sur la place Jemaa el-Fna, en face du souk Kassabine, à l’étage, ce minuscule restaurant ne paye pas de mine mais séduit la clientèle locale. Pour 40 dhs, on a ici droit à une bonne soupe de lentilles, des olives, du pain et un bon tajine ! Il faut absolument goûter celui au lapin. Bref, l’endroit idéal pour un lunch rapide au cœur de la Médina !
28 place Jamaâ el Fna, Médina, Marrakech. Rens. : +212 (0) 5.24.42.72.04.
 
Chez Bejgueni **
Il suffit de dire au chauffeur de taxi qu’on va chez Bejgueni pour qu’il vous emmène illico dans une rue où se succèdent les snacks spécialisés dans les grillades. Le premier de la rue, “Bejgueni”, existe depuis 1973 et est le plus couru. On est loin ici de l’ambiance de la Médina mais les Marrakchis y viennent en nombre pour casser la croûte à toute heure, surtout tard dans la nuit. Au menu, des grillades bien sûr ou, pour les plus aventureux, un tajine de cervelle d’agneau et œuf.
Rue Ibn Aïcha, Guéliz, Marrakech.
 
Café Clock **
Situé tout au sud de la Médina, juste derrière les somptueuses tombes saadiennes, ce centre culturel propose des concerts, des ateliers mais aussi une petite restauration bien fichue. Sur la très belle terrasse, on vient surtout ici pour essayer le hamburger de chameau, étonnamment bon avec son ketchup à la cannelle et au miel. À ne pas manquer non plus, le “Plat’Kech”, composé de différentes salades à base de légumes et de fruits, qui revisite les salades marocaines.
224 Derb Chtouka, Médina, Marrakech. Ouvert de 10h à 22h. Rens. : +212 (0) 5.24.37.83.67 ou www.marrakech.cafeclock.com.
 
La place Jemaa el-Fna ***
C’est l’attraction majeure de Marrakech. Toute la journée, l’ambiance est assurée par les montreurs de singes, les charmeurs de serpents, les conteurs… À tel point que “l’espace culturel” de la place des Trépassés (en français) est classé depuis 2001 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La gastronomie fait partie intégrante de ce patrimoine, avec ses innombrables vendeurs de limonade en journée et, surtout, à la nuit tombée, l’installation de dizaines de stands, foodtrucks bien avant l’heure ! On commencera la visite avec un petit bol d’escargots, avant de parcourir les allées en essayant de résister aux assauts des vendeurs. Le n°14, “Krita”, est toujours pris d’assaut par les locaux qui se régalent de fritures de poissons, de frites et de purée d’aubergine. Même chose du côté du n°44, “Tijani”, où la tanjia de mouton et la langue d’agneau sont excellentes. Un passage obligé lors d’une visite à Marrakech !
Tous les jours à partir de la tombée de la nuit jusqu’à 1h.
 
Allée des méchouis ***
Derrière la place Jemma el-Fna, côté Nord, juste en face du marché aux olives et aux conserves, l’allée des méchouis est un autre grand classique de la street food de Marrakech. Dans d’impressionnants fours creusés dans le sol, on cuit ici des moutons entiers, longuement, à la braise. On choisit son morceau, au poids, et on déguste avec les doigts en assaisonnant de sel au cumin. Les connaisseurs (même le roi du Maroc) savent que c’est Lamine Hadj Mustapha (qui possède aussi le resto “Chez Lamine” dans le Guéliz) le roi du méchoui. Ce qui explique que l’on vient de loin pour goûter à sa formidable épaule d’agneau, fondante à souhait !
Derrière la place Jemaa el-Fna, côté Nord, Médina.
 
Al Jawda ***
L’adresse est plus connue sous le nom de sa propriétaire, “Chez Mme Alami”, qui privilégie une sélection rigoureuse des produits et des méthodes traditionnelles pour réaliser de délicieuses cornes de gazelle de Fès au sucre glace ou rondes, de Rabbat, mais aussi des créations maison, comme la gousa à la noix. Active depuis 30 ans, Mme Alami réalise 300 sortes de pâtisseries ! Elle a même été décorée de la gerbe d’or par Paul Bocuse. Une référence de la pâtisserie marocaine !
11 rue de la Liberté, Guéliz, Marrakech. Rens. +212 (0) 5.24.43.38.97
 
Ayaso Concept Store ***
N’achetez pas des produits alimentaires ou cosmétiques dans les souks, ils sont hors de prix et de mauvaise qualité. Ici, vous trouverez des produits équitables et solidaires provenant de centaines de coopératives à travers le Maroc. Monika El Baroudi et son mari Kamal ont ouvert cette boutique en juin et c’est déjà un passage obligé pour acheter du safran de Taliouine, de la semoule de couscous artisanal ou de l’huile d’argan. Il y a aussi un espace restauration avec des produits du terroir et un espace bien-être.
6 boulevard Zerktouni, Guéliz, Marrakech. Rens. +212 (0) 5.24.43.41.45 ou www.terroirs.ma
 
 
Ph.: Reporters/PhotoNonStop

Les commentaires sont fermés.