Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/03/2015

La Superb porte bien son nom

la libre,momento,routes,skoda,superb,2015Skoda vient de présenter à Prague la 3e génération de son navire amiral.

Philippe Van Holle


VOICI UN AN, QUASI JOUR POUR JOUR, Skoda présentait à Genève le concept Vision C (que l’on a, du reste, pu admirer au dernier Salon de Bruxelles dans sa robe vert pomme éclatante). Skoda précisait que celui-ci préfigurait l’avenir de la marque, entre autres en ce qui concerne la Superb, considérée comme son porte-drapeau, notamment de par l’image, plus dynamique, qu’elle véhicule.
 
À quelques jours du rendez-vous genevois, le constructeur tchèque a levé, à Prague, le voile sur son navire amiral. Et l’on peut écrire, sans exagération, que la troisième génération de la Superb n’a jamais autant mérité son nom.
 
Depuis son apparition en 2001, quelque 700 000 exemplaires de la plus grande des Skoda ont été vendus de par le monde; gageons que, avec ce dernier modèle, le million de ventes sera pour demain, ou presque.
 
Certes, par rapport à la Vision C, les concepteurs de la Superb ont pris moins de risques, en oubliant notamment de reprendre les formes du coupé 4 portes du concept. Mais pour le reste, la philosophie visionnaire a bien été conservée. Son tout nouveau design est nettement plus contemporain que celui des générations précédentes.
 
Elle affiche aussi davantage de caractère, révèle une personnalité plus affirmée. Entre autres grâce à la face avant très expressive, avec son regard froncé et son capot nervuré, grâce aussi à cette ceinture de caisse haute, sa ligne fuyante et son importante surface vitrée. L’arrière semble avoir été un peu moins travaillé, même si les feux à LED apportent un élément nouveau.
 
Si vous avez déjà pris place à l’arrière d’une Skoda Superb, vous aurez sans doute été épaté par la place, généreuse, dont on dispose. Cette dernière génération fait encore mieux, puisque Skoda annonce près de 16 cm de plus qu’avant de dégagement aux jambes pour les passagers arrière  !
 
En sachant que le coffre de la Superb 3 a encore gagné en volume par rapport à sa devancière : + 30  l, pour atteindre le total impressionnant de 625  l  !
 
Dommage, en revanche, que ce coffre ne bénéficie plus de la double ouverture (coffre et hayon). Par contre, il est électrique et peut s’ouvrir d’un simple passage du pied sous la partie arrière. Ce sont les utilisateurs du Tour de France cycliste, toujours abondamment chargés, qui vont être contents…
 
 
Une Green qui consomme 3,7 l…
 
D’un point de vue équipement, Skoda propose une large panoplie d’options.
 
Sans vouloir les citer toutes, épinglons au hasard le toit ouvrant panoramique, les sièges chauffants, à l’avant et à l’arrière, les conduites de lave-glace chauffantes, ainsi que les capteurs de pluie pour les essuie-glaces et de luminosité pour les phares.
 
De même, côté sécurité, si le détecteur de fatigue, le détecteur d’angle mort, la fonction Travel Assist, qui lit les panneaux de signalisation, ou le Lane Assist sont en option, l’ESC, les 7 airbags, le freinage automatique d’urgence avec fonction Ville et le système de surveillance électronique de la pression des pneus sont de série.
 
Mais là où la nouvelle Superb intéressera davantage encore les utilisateurs, c’est au niveau des motorisations, dont les performances sont en hausse (jusqu’à 20 %) et les consommations et émissions en baisse (jusqu’à 30 %).
 
La nouvelle Skoda est propulsée par cinq moteurs à essence TSI et trois diesels TDI. Tous répondent aux exigences de la norme antipollution Euro 6 et disposent de série du système Stop-Start, ainsi que de la récupération d’énergie à la décélération.
 
À titre d’exemple, le modèle GreenLine ne consomme en moyenne, selon le constructeur, que 3,7 l/100 km, pour des émissions de CO2 de 96 g/km. Un chiffre qu’on n’atteint d’ordinaire qu’avec une petite citadine…
 
La puissance des moteurs va de 125 à 280 ch en essence et de 120 à 190 ch en diesel. Presque tous les moteurs sont disponibles avec une boîte automatique et les plus performants peuvent en outre être associés à une transmission intégrale, histoire de pouvoir passer la cavalerie en toute efficacité.
 
 
Ph.: Skoda

07:35 Publié dans Routes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, routes, skoda, superb, 2015 | |

Les commentaires sont fermés.