Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

31/05/2015

L’inspiration par le voyage

la libre,momento,autoportrait,catherine van crombrugge,lilliputiens,belge,jouetCatherine Van Crombrugge est la directrice adjointe de Lilliputiens. Elle est également à la tête de la création en tant que Design & Brand Manager. C’est elle qui dirige la marque et décide des collections.


CATHERINE VAN CROMBRUGGE EN 6 DATES

1970 : À Gand, l’aventure commence.

1994 : La vie professionnelle débute chez Delvaux, déjà un choix de cœur, une marque prestigieuse en Belgique où créativité et raffinement riment avec qualité. Une marque avec de belles valeurs de respect et d’humanité. Malgré des budgets limités mais grâce à l’ouverture d’esprit et la créativité de la marque, j’ai pu y réaliser de magnifiques campagnes qui sont aujourd’hui encore des références.

2000 & 2003 : La naissance de mes deux filles.
 
2004 : En tant que jeune mère, je croise le chemin de Lilliputiens, une petite marque belge. C’est la découverte d’une équipe enthousiaste, dynamique mais encore très peu structurée dans la construction de ses collections, des gammes, de l’offre. On y travaille tous ensemble. Ophélie existait déjà, le potentiel charme de cette mère poule était évident. D’autres jeunes mères viennent renforcer l’équipe; elles font aujourd’hui la différence. Nous créons avec notre cœur et à partir de l’expérience partagée de mamans.
 
2007 : La naissance de Walter, le dragon emblématique qui symbolise l’envol commercial de la marque.
 
2013 : Lilliputiens fait son Cirque, un nouveau thème qui fait un tabac, ou comment une équipe est capable de se renouveler, ce fut une belle découverte !
 
 
UN EVENEMENT DE MA VIE
 
Ce sont plutôt plusieurs petites joies qui font la vie… et une passion de voyager.
Chaque voyage apporte inspiration et bien-être. C’est une réelle façon de me ressourcer, de prendre littéralement de la distance de mes occupations quotidiennes.
Un des voyages le plus inspirant fut ma dernière visite de l’Afrique du Sud et du Mozambique.
Le safari au Kruger Park. L’observation des animaux dans leur environnement naturel, brut et sauvage. L’observation de leurs gestes, souvent très gracieux, se retrouver au milieu de ce “spectacle” fut un véritable moment de bonheur.
Puis Maputo au Mozambique, une ville un peu “fanée”, mais avec un passé riche et de très beaux restes. Une visite Art déco à pied à travers Maputo m’a particulièrement inspirée, je suis rentrée la tête remplie de formes et de couleurs !
 
 
UNE PHRASE
 
“Ils ont échoué car ils n’avaient pas commencé par le rêve.”
Shakespeare pas William, mais un de ses descendants.
Rien n’est aussi fort, ne peut dégager autant d’énergie pour réussir que la poursuite d’un rêve, d’un idéal, d’une idée !
 
 
TROIS MOTS-CLES
 
Fun
Comment faire des jouets sans joie de vivre ? Avoir envie de partager le sourire, l’étonnement d’un enfant; donner la possibilité aux parents de passer un peu de quality time avec son enfant, partager un moment de bonheur. Nos personnages ont chacun leur personnalité mais ils font tous sourire, craquer.
 
Fashion
Créer des objets qui peuvent faire partie de son intérieur, de son quotidien. Cela implique que notre équipe créative suit de près les tendances de mode et surtout de décoration. Ensuite, elle traduit ces tendances en combinant des couleurs, et surtout dans la création de motifs à imprimer sur les tissus de notre choix.
 
Activités
Toujours imaginer, développer des jouets remplis de petites ou grandes activités qui placent l’enfant au centre de la création. Rechercher de nouveaux accessoires ou de nouvelles combinaisons, faire interagir le jeune enfant avec le jouet. Étudier les capacités correspondantes à son âge et lui offrir des moments d’intense plaisir.
 
 
TROIS PERSONNAGES
 
Ophélie
Cette mère poule, icône de Lilliputiens, a marqué un premier envol pour la marque. Déclinée dans un jouet avec ses quatre petits poussins, elle est une icône emblématique comme le Brillant de Delvaux. Le personnage évolue avec le temps, est relooké de temps à autre, tout en restant fidèle à sa rondeur, à sa douceur et sans changer résolument le concept du jeu. Une nouvelle robe, un petit lifting… Saviez-vous qu’Ophélie a trouvé un compagnon depuis peu ?
 
Les Lilliputiens
Quatre personnages décalés avec des longs nez et des oreilles en chou-fleur… Chacun avait une caractéristique particulière; Lilli, la fille garçon manqué qui ne sort jamais sans son petit sac; Liza, l’amie de la nature; Lolly adorait les bonbons et ça se voyait à son gros bedon; et Ludo, le musicien romantico-rêveur de la bande. Même s’ils ne furent pas des succès commerciaux énormes, ils ont fait parler de Lilliputiens car, dans ce quatuor, il y avait deux poupées garçons… Osé, non ?!
 
Louise
On est toujours fière et émue de présenter son nouveau-né. Une licorne au look “guerre des boutons”. Elle a enfilé ses habits préférés, elle combine différentes matières, des couleurs fluo et des fils de lin brillants. C’est son look résolument moderne, sophistiqué et en même temps un peu débrayé ainsi que sa mélodie qui font son charme.
 
 
TROIS MATIERES
 
Le lin
Une matière méconnue dont la grande partie de la fabrication se situe en Europe. Nous ne l’utilisons encore qu’à petites doses, mais elle offre des possibilités techniques, des combinaisons de fibres intéressantes qui donnent une certaine brillance (voir les pattes de notre dernière-née).
 
Le carton
Pour sa possibilité illimitée de faire vivre nos personnages, nos couleurs, nos motifs détaillés… tout ce qui, en tissu, est plus difficile à réaliser. Le carton combine une certaine rigidité avec un touché doux, ce qui fait le lien avec notre matière de prédilection, “le tissu”. Nous avons relevé le défi de décliner l’univers, les couleurs et la créativité de Lilliputiens par cette autre matière. Une gamme de jouets pour enfants de 2,5 à 6 ans est lancée.
 
Le bambou
Un tissu extra-doux, durable. Il associe ces deux qualités importantes pour la marque. Son élasticité rend l’usage pour les jouets difficile mais nous ne désespérons pas…
 
 
UNE DATE
 
Le 5 décembre 2013
La mort de Nelson Mandela.
L’Afrique du Sud est un pays que j’affectionne particulièrement. Mandela un homme qui a su mener cette nation arc-en-ciel vers une certaine liberté, une égalité, un respect. Le défi fut immense, le chemin est encore long, mais le message de respect et d’humanité me touche particulièrement.
 
 
Ph.: Johanna de Tessières

Les commentaires sont fermés.